preloader

Article

Côte d’Ivoire-AIP/ Les fonctionnaires rendent un hommage au Président Ouattara pour les efforts consentis.
Côte d’Ivoire-AIP/ Les fonctionnaires rendent un hommage au Président Ouattara pour les efforts consentis.

Côte d’Ivoire-AIP/ Les fonctionnaires rendent un hommage au Président Ouattara pour les efforts consentis.

fonctionnaires-cote-divoire
Au nom des organisations syndicales des fonctionnaires et agents de l’Etat, le secrétaire général de la centrale syndicale Humanisme, Soro Mamadou, a rendu lundi 08 août 2022, hommage au président de la République, Alassane Ouattara, pour les efforts consentis en vue de l’amélioration de leurs conditions de vie pour les cinq prochaines années.

Côte d’Ivoire-AIP/ Les fonctionnaires rendent un hommage au Président Ouattara pour les efforts consentis.

Abidjan, 08 août 2022 (AIP)- Au nom des organisations syndicales des fonctionnaires et agents de l’Etat, le secrétaire général de la centrale syndicale Humanisme, Soro Mamadou, a rendu lundi 08 août 2022, hommage au président de la République, Alassane Ouattara, pour les efforts consentis en vue de l’amélioration de leurs conditions de vie pour les cinq prochaines années.

Pour M. Soro, le chef de l’Etat est le ‘’Dieu’’ du dialogue social en Côte d’Ivoire, dans l’espace UEMOA et dans la CEDEAO. Le Premier ministre est quant à lui, l’Ange de ce dialogue tant en Côte d’Ivoire, dans l’espace UEMOA que dans la CEDEAO.

« Ce 62ème anniversaire restera gravé dans nos mémoires en tant qu’anniversaire de générosité. C’est inédit.

Tous les fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire sont très reconnaissants au Président de la République, Alassane Ouattara, au chef du gouvernement et à l’ensemble des membres du gouvernement », s’est exprimé le porte-parole des faîtières syndicales, lors de la signature de la nouvelle trêve sociale.

Le Premier ministre Patrick Achi a révélé qu’au cours des discussions entre le gouvernement et les syndicats, le Président Alassane Ouattara a été le dernier recours en faveur des fonctionnaires.

« Mais si je dois reconnaître une chose,  c’est que l’esprit qui planait au-dessus de toutes et de tous et qui a tranché toujours en faisant valoir ses qualités d’humanisme, d’équité et de solidarité, de bienveillance et d’intelligence, ce fut bien celui du Président de la République », a indiqué M. Achi.

Il a noté que sur certains sujets, il lui est arrivé de se poser la question de savoir si le président de la République ne s’était pas rangé dans le camp des syndicalistes.

Selon le chef du gouvernement, ce résultat note que le Président Ouattara comprend le sentiment et le vécu des populations dont le quotidien lui tient tant à cœur.

« A la vérité, le résultat auquel nous sommes parvenus au terme de ces négociations, et les avancées indiscutables et inédites qu’elles constituent, ni les syndicats, ni nous-mêmes ne le croyions possibles au démarrage de nos échanges.

Je rends grâce à Dieu, à titre personnel, de me donner l’occasion de partager l’ambition, la détermination et les décisions d’un si grand Homme », a-t-il dit.

Les mesures de la nouvelle trêve sociale représentent un effort de plus de 1.100 milliards FCFA, soit 227 milliards FCFA par an pour l’Etat, ce qui fait 10 fois plus que lors de la trêve précédente (2017-2022) estimée à 357,387 milliards FCFA.

(AIP) bsp/cmas