preloader

Article

Sécurité routière : la Police spéciale accentue ses actions dans le district d’Abidjan.
Sécurité routière : la Police spéciale accentue ses actions dans le district d’Abidjan.

Sécurité routière : la Police spéciale accentue ses actions dans le district d’Abidjan.

securite-routiere-la-police-speciale-accentue-ses-actions-dans-le-district-_7yt5pwtyr2n
securite-routiere-la-police-speciale-accentue-ses-actions-dans-le-district-_qkam8ehmqh
securite-routiere-la-police-speciale-accentue-ses-actions-dans-le-district-_re08bcm3jsi
securite-routiere-la-police-speciale-accentue-ses-actions-dans-le-district-_x72hkwkad

Sécurité routière : la Police spéciale accentue ses actions dans le district d’Abidjan.

© ABIDJAN.NET PAR DR
Sécurité routière : la police spéciale accentue ses actions dans le district d’Abidjan ; au cours de la semaine, la police spéciale de la sécurité routière (PSSR) du ministère des transports poursuit ses actions visant à freiner les tendances haussières des accidents dans le district d’Abidjan.

La Police spéciale de la sécurité routière (PSSR) du Ministère des Transports poursuit ses actions visant à freiner les tendances haussières des accidents sur les routes du district d’Abidjan.

Au cours de la semaine du 08 au 14 août 2022, elle a mené un ensemble d’opérations portant notamment sur la surveillance du réseau à travers le déploiement des barrages intelligents, les tests d’alcoolémie et le traitement des zones accidentogènes de la Riviera 2 et la voie express Adjamé-Yopougon ainsi que le respect des plages horaires.

Selon le Commissaire Divisionnaire de police Touré Abdul Kader, Directeur de la PSSR, les actions menées dans les communes de Cocody, Yopougon, Adjamé, Port Bouët et Abobo ont permis de sensibiliser de 350 conducteurs sur le respect du code de la route, mais aussi et surtout et de relever plusieurs infractions routières.

Il s’agit entre autres de 48 automobilistes verbalisés à l’aide des terminaux Famoco pour des infractions portant sur le non-port de la ceinture de sécurité, le surnombre, les défauts de documents divers.

Poursuivant, le collaborateur du Ministre Amadou Koné a annoncé la mise en fourrière de 06 véhicules pour défaut de toutes pièces (hors taxe) et de 02 tricycles pour circulation sur 2×2 voies ainsi que l’interpellation d’un automobiliste pour conduite en état d’ébriété sur les 147 tests d’alcoolémie effectués au cours de la semaine.

Pour terminer, le Directeur de la PSSR a invité les usagers de la route à la responsabilité et au civisme, insistant notamment sur la détermination de son unité à poursuivre la répression afin de sauver des vies et garantir des routes sûres aux populations.

A.N