preloader

Historique

Alassane Ouattara, l'homme

Alassane Ouattara est né le 1er Janvier 1942, à Dimbokro, de feu Dramane Ouattara et de Hadja Nabintou Ouattara née Cissé. Il est marié et père de quatre (4) enfants. Il fera ses études primaires et secondaires, en Côte d’Ivoire, puis en Haute Volta, actuel Burkina Faso, où il obtient brillamment, en 1962, son Baccalauréat, série Mathématiques Elémentaires.
Il bénéficie alors d’une bourse américaine qui lui permettra de poursuivre successivement ses études à l’Institut de Technologie de Drexel, puis à l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie, d’où il obtient, en 1967, un Master en Économie (Master of Economics). Ce parchemin lui offre un poste d’économiste au Fonds Monétaire International (FMI), en avril 1968. Avide de connaissances, Alassane Ouattara poursuivra ses études jusqu’à l’obtention d’un Doctorat d’État en Sciences Economiques (Ph.D. in Economics) en mai 1972.
Un an plus tard, il intègre, à Paris, la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et en deviendra le Vice-Gouverneur à l’âge de 40 ans. En novembre 1984, il retourne au FMI pour occuper les fonctions de Directeur Afrique. En octobre 1988, il succède à Abdoulaye Fadiga (1er gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest) à la tête de la BCEAO.
En avril 1990, alors que la Côte d’Ivoire est secouée par une crise sans précédent, le Président Félix Houphouët-Boigny l’appelle à ses côtés, d’abord en qualité de Président du Comité Interministériel de Coordination du Programme de Stabilisation et de Relance Economique, puis le 7 Novembre 1990, comme Premier Ministre, Chef du Gouvernement.
Au décès du Président Houphouët-Boigny, le 7 décembre 1993, Alassane Ouattara retourne au FMI, où il est nommé Directeur Général Adjoint, en juillet 1994.
En juillet 1999, il met fin à son engagement auprès du FMI et rentre en Côte d’Ivoire pour prendre la tête du Rassemblement des Républicains de Côte d’Ivoire (RDR).
Détail des mandats et fonctions
• avril 1968 - août 1973 : économiste au FMI
• août 1973 - février 1975 : chargé de mission au siège de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO)
• février 1975 - décembre 1982 : conseiller spécial du gouverneur et directeur des études de la BCEAO
• janvier 1983 - octobre 1984 : vice-gouverneur de la BCEAO
• novembre 1984 - octobre 1988 : directeur du département Afrique au FMI
• mai 1987 - octobre 1988 : conseiller spécial du directeur général du FMI
• octobre 1988 - décembre 1993 : gouverneur de la BCEAO
• avril - novembre 1990 : président du Comité interministériel de la coordination du programme de stabilisation et de relance économique de la Côte d'Ivoire
• novembre 1990 - décembre 1993 : Premier ministre
• depuis décembre 1993 : gouverneur honoraire de la BCEAO
• juillet 1994 - juillet 1999 : directeur général adjoint du FMI
• depuis août 1999 : président du Rassemblement des républicains de Côte d'Ivoire (RDR)
• depuis mai 2011 : président de la République de Côte d’Ivoire
• février 2012 - mars 2014 : président de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest
Distinctions
• Collier et grand-croix de l'ordre national de Côte d'Ivoire,
• Grand-croix de l'ordre national du Bénin
• Grand officier de l'ordre national de Côte d'Ivoire
• Commandeur de l'ordre national du Lion du Sénégal
• Commandeur de l'ordre du Mono du Togo
• Commandeur de l'ordre national du Niger
• Docteur honoris causa de l'université d'Abomey-Calavi
• Docteur honoris causa de l'Académie nigériane de défense
• Docteur honoris causa de l’université des femmes Sookmyung en (Corée du Sud)
Le 21 Mai 2011, il est élu 5ème Président de la République avec 54,10 % des voix. Une fois au pouvoir, il met en place de nombreuses réformes économiques qui vont transformer la Côte d’Ivoire et améliorer les conditions de vie des Ivoiriens.
Grâce à ce bilan positif, Alassane Ouattara est réélu le 25 octobre 2015, dès le premier tour, avec 83,66% des voix, pour un deuxième mandat de la 2ème République.
Les étapes clés de la gouvernance Ouattara : la remise en fonction de l'appareil d'état
Alassane-Ouattara
Le Président de la République, chef de l'état, SEM Alassane Ouattara
Le chef de l'état, SEM Alassane Ouattara
Le Président de la République, chef de l'état, SEM Alassane Ouattara

Cliquer ci-dessous pour visualiser ou télécharger le document :

Ma vraie Histoire ADO

SEM Alassane Ouattara, le chef de Chantier
Les Travaux d'hercule réalisés par SEM Alassane Ouattara Président de la République de Côte d'Ivoire.

Le Président Félix Houphouêt-Boigny parle de la crise économique de 1990, le Dr. Alassane Ouattara vient au chevet du pays et sauve le régime de Félix Houphouêt-Boigny, le PDCI et la Côte d’Ivoire.