preloader

FONDS D’APPUI AUX FEMMES DE CÔTE D’IVOIRE (FAFCI)

Les travaux d’hercule de Ado.

Bingerville: les travaux du Tribunal de Première Instance(TPI) de Bingerville en cours d’achèvement.
Stade Olympique Ebimpé (60.000 places) (Anyama)
Le Chateau d’eau de Brokoua (Région d’Issia)
Le Centre de secours d’urgence (CSU) de Gagnoa.
Développement local : Blagouin fête la lumière et rend hommage au Chef de l’Etat.
Aéroport Man-Bogouiné
Centre de Santé de Bondoukou
Projet de développement durable de la pêche et de l’aquaculture
Carrefour de l’Indénié au plateau
Législatives 2021 : Adama Bictogo commence sa campagne en fanfare à Agboville.
Côte d’Ivoire . Législatives.Bakayoko-Ly Ramata : « Avec Raymonde Goudou Coffie, c’est Djékanou qui gagne, c’est Toumodi qui gagne, c’est la région du Bélier qui gagne !»
Route Indénié Djuablin (Pont Comoé, Abengourou, Agnibilékro)
Création d’une nouvelle ville : le projet ‘’Akwaba City’’ présente à la CCI-CI (Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire)
La Ministre Mariatou Koné pose la première pierre du Centre des impôts de Boundiali et Kouto
Les travaux de bitumage de la voirie urbaine de Bonoua, (7km), ont été lancés
Bitumage de la route Kani Boundiali
Le bîtumage de l’axe Divo Guitry côtière.
Autoroute Abidjan San-Pédro.
Législatives 2021 : Le RHDP confiant à Marcory.
Electricité : la capacité de production de la Côte d’Ivoire s’élève à plus de 2 229 MW.
Législatives 2021 : La campagne pour gagner a été officiellement lancée à Toulepleu, par la Candidate Anne Désirée Ouloto.
Côte-d’Ivoire : Patrick Achi, Ally Coulibaly, Affi élus…le Rhdp prend Gagnoa commune.
Législatives 2021 : Le mode opératoire du vote.
Débarcadère et du marché central de Sassandra construit par le Japon.
Santé : le Premier Ministre Patrick Achi inaugure le nouveau Centre Hospitalier d’Adzopé.
FAFCI-AXE-6b
Pour soutenir les Femmes de Côte d'Ivoire : Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire
Dominique-Ouattara-remise-de-cheques-FAFCI-aux-femmes-de-COCODY-blockauss-2
HELENE
Remise-de-cheques-FAFCI-aux-femmes-de-cocody
Autonomisation des femmes : La Première Dame Dominique Ouattara octroie des financements du FAFCI aux femmes de Cocody Blockhaus et Cocody Village
Dominique-Ouattara-remise-de-cheques-FAFCI-femmes-du-Hambol
Région du Hambol : La Première Dame offre des dons et des chèques du FAFCI d’une valeur d’un milliard F CFA aux femmes
Dominique-Ouattara-Journee-internationale-de-la-Femme-62
Journée Internationale de la Femme : La Première Dame exhorte les femmes à être des artisanes de la paix

Le FAFCI, une opportunité pour les femmes Ivoiriennes

La Première Dame de COTE D’IVOIRE, Madame Dominique OUATTARA, a décidé de donner vie à une promesse électorale de son époux, Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, à savoir, mettre à la disposition des femmes de Côte d’Ivoire, un fonds sous forme de prêt, en vue de créer ou d’étendre une activité génératrice de revenus. D’où la naissance du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire, en abrégé FAFCI.

Création du FAFCI

-Le FAFCI a été créé par décret n° 2012-1106 et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la promesse faite par le Président de la République de porter assistance aux femmes de Côte d’Ivoire;
-Le FAFCI est un fonds de crédit à taux réduit doté d’un capital de 10 milliards de FCFA.

Objectifs du FAFCI

-permettre aux femmes de Côte d’Ivoire d’accéder à des ressources financières à coût réduit en vue de créer ou de renforcer des activités génératrices de revenus
-former et sensibiliser les femmes sur la gestion des activités génératrices de revenus ;
-financer des activités génératrices de revenus de plus de 165 000 femmes à ce jour, grâce à l’implication des systèmes Financiers décentralisés (SFD).

Organisation du FAFCI

Les organes :
-le comité de pilotage : il est chargé de s’assurer de l’exécution et de la réalisation effective des objectifs du FAFCI.
-le secrétariat technique : c’est l’organe d’exécution du Fond. Il veille au respect des conditions d’utilisation optimale du Fonds en conformité avec les objectifs du projet.
-la cellule de communication : elle mène les actions nécessaires à la promotion du FAFCI.

Qui peut bénéficier du fonds ?

-Les femmes et groupements de femmes Ivoiriennes
-Les femmes âgées de 21 ans ou plus
-Les femmes ayant un projet d’activité génératrice de revenus ou exerçant une activité génératrice de revenus.

Autonomisation des femmes : La Première Dame Dominique Ouattara octroie des financements du FAFCI aux femmes de Cocody Blockhaus et Cocody Village

La Première Dame Dominique Ouattara accorde une importante capitale à l’autonomisation des femmes comme vecteur de développement et de lutte contre la pauvreté. C’est donc dans cette dynamique que Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire a remis des chèques du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) et des dons en nature et en espèces aux femmes de Cocody-Blockhaus et Cocody-Village, le samedi 15 février 2020. La cérémonie de remise de ces dons s’est déroulée sur le terrain de Blockhaus et a été présidée par Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, représentante de la Première Dame. Elle a enregistré la participation de M. Robert Beugré Mambé, Ministre-Gouverneur du District d’Abidjan, Madame Sarah Sacko, vice-Présidente du Sénat, de plusieurs personnalités, de la notabilité de Cocody-Blockhaus et des populations présentes en grand nombre.
Pour cette cérémonie, la Première Dame a offert une enveloppe supplémentaire du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) aux femmes de Cocody d’une valeur de 100 millions F CFA. Ce bonus porte désormais l’enveloppe totale disponible pour les femmes de Cocody à plus de 800 millions F CFA. En plus de ce financement, la First Lady a offert des dons en espèce et en nature d’une valeur de 108 millions F CFA aux populations de Blockhaus et de Cocody-village.
Revenant sur FAFCI, Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité a révélé que 4.133 femmes ont pu bénéficier de ce programme à Cocody. Aussi, avec la rallonge du crédit initial alloué aux femmes de Cocody, elle a invité ces derniers à investir les structures de microfinance partenaires afin de bénéficier de financements. D’autant plus que toutes les femmes sont éligibles au système de crédit du FAFCI. « Le FAFCI est destiné à toutes les femmes de Côte d’Ivoire sans distinction de groupe ethnique, de religion ou d’idéologie politique », a-t-elle tenu à préciser.
La représentante de la Première Dame a insisté sur l’importance que l’épouse du chef de l’Etat accorde à l’autonomisation des femmes. Aussi, elle a tenu à leur traduire la fierté que l’épouse du chef de l’Etat éprouve pour ses concitoyennes. « Sachez que la Première Dame est fière de vous et du dynamisme avec lequel vous menez vos activités », a-t-elle soutenu. Pour terminer, la représentante de Madame Dominique Ouattara a insisté aussi sur l’attachement du Président Alassane Ouattara à la cause des femmes. Elle a révélé que dans le but de toucher toutes les femmes de Côte d’Ivoire, le chef de l’Etat a souhaité que les conditions d’éligibilité au FAFCI soient très souples. « Le Président Alassane Ouattara est le premier défenseur des femmes », a insisté Madame Anne Désirée Ouloto.
Madame N’Zi Odette, représentante du Maire de Cocody, a salué l’engagement de Madame Dominique Ouattara pour l’autonomisation des femmes. Pour cette dernière, c’est parce que la Première Dame a compris que les femmes sont des actrices du développement qu’elle a initié le FAFCI pour leur bien-être.
Madame Ngbesso Edith, porte-parole des femmes bénéficiaires a tenu aux noms de toutes les femmes de Coody-Bockhaus et Cocody-Village à rendre un hommage appuyé à Madame Dominique Ouattara pour sa générosité. Pour cette dernière, grâce à sa générosition, Madame Dominique Ouattara permet aux femmes de contribuer à l’émergence de la Côte d’Ivoire. Elle a terminé en réitérant à la Première Dame, l’engagement des femmes à jouer leur partition pour le développement de la Côte d’Ivoire.
Notons que les populations de Cocody-Blockhaus ont aussi offert des présents en vivres et des tenues traditionnelles au couple Présidentiel lors de cette cérémonie.

Région du Hambol : La Première Dame offre des dons et des chèques du FAFCI d’une valeur d’un milliard F CFA aux femmes

La Première Dame, Dominique Ouattara a octroyé un financement additionnel du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) aux femmes de la région du Hambol, le vendredi 29 novembre 2019. Ainsi, en marge de la visite d’état, l’épouse du chef de l’Etat a tenu à apporter son soutien dans la lutte contre la pauvreté dans cette région.
En effet, la Première Dame avait accordé un financement de 710 millions F CFA en 2015 aux femmes du Hambol. A la faveur de cette visite d’état, elle a accordé un financement additionnel d’un montant de 500 millions F CFA aux femmes du Hambol. Ce financement additionnel porte à plus d’un milliard F CFA, le montant disponible dans le cadre du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) pour la région du Hambol.
En plus de ce financement, la Première Dame a également offert des dons en vivres et en non-vivres d’une valeur de plus de 500 millions F CFA aux femmes de la région.
La cérémonie de remise de ces dons s’est déroulée sur la place Henri Konan Bédié en présence du Première Ministre Amadou Gon Coulibaly, chef du Gouvernement et représentant du Président Alassane Ouattara ; Madame Bakayoko Ly-Ramata, Ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant et représentante de la Première Dame et de plusieurs membres du gouvernement.
Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, représentant du Président Alassane Ouattara a soutenu que sa présence à cette cérémonie est le témoignage du soutien du chef de l’Etat à la cause des femmes. Il a traduit l’importance que le Président Alassane Ouattara accorde à la question de l’autonomisation des femmes. Ainsi, au vu du dynamisme des femmes de la région du Hambol, il a tenu à traduire l’attachement et le soutien du chef de l’Etat aux femmes de la région.
Madame Bakayoko Ly-Ramata, Ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant et représentante de la Première Dame a traduit le mot de soutien de l’épouse du chef de l’Etat aux femmes de la région. Aussi, elle a soutenu qu’étant retenue en dehors du pays malgré elle, la Première Dame partage ces moments de convivialité avec ses sœurs du Hambol. La Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant a également félicité le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly pour la bonne conduite de la politique sociale du gouvernement. Elle a énuméré les dispositions prises par le Gouvernement afin d’améliorer la question du développement de genre en Côte d’Ivoire.
Camara Thomas, Maire de la commune de Katiola a quant à lui, remercié l’engagement humanitaire et social de la Première Dame. Propos repris par Madame Touan Célestine Présidente de l’Union des Associations Féminines de Katiola.