preloader

REMISE EN ETAT DE L’APPAREIL JUDICIAIRE IVOIRIEN

1326219757055
SEM Philip Carter III, Ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire remet un don de matériels de bureau au ministre d'état, ministre de la justice Ahoussou Jeannot..
Palais-de-justice-abidjan
Palais de justice du plateau à Abidjan.
L’AMBASSADEUR DES ETATS-UNIS REMET DU MATERIEL AU MINISTRE AHOUSSOU JEANNOT
Le ministre d’Etat, ministre de la Justice, Ahoussou Jeannot a reçu un don de matériels composé de bureaux, d’ordinateurs, de matériels informatiques et de consommables électroniques d’une valeur globale de 800 mille dollars US soit 400 millions de FCFA, des mains de Philip Carter III, l’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire.
Cette remise de matériels a eu pour cadre la salle des pas perdus du Palais de Justice du plateau, le mardi 10 janvier 2012, en présence des autorités judiciaires.
En réceptionnant le don, le ministre de la Justice a salué l’ambassadeur Philip Carter III dont l’acte « vient participer à la remise en état de la Justice Ivoirienne ».
Pour Me. Ahoussou Jeannot, cette action démontre la ferme volonté et l’engagement du gouvernement américain à réhabiliter l’appareil judiciaire ivoirien, en état de déconfiture après la crise post-électorale. Il a rassuré le diplomate américain quant au bon usage qui sera fait de ce don en promettant que le respect des Droits de l’Homme et la modernisation de la Justice restent une préoccupation du Gouvernement ivoirien. Il a appelé les magistrats à s’inscrire dans une démarche qui rassure les populations et incite les investisseurs économiques à prendre la destination de la Côte d’Ivoire.
Pour sa part, Philip Carter III a souligné l’importance que les Etats-Unis accordent à la réhabilitation de la Justice en Côte d’Ivoire. Selon lui, la Justice doit participer par son action à la réconciliation nationale. C’est dans ce cadre qu’il situe l’aide américaine qui selon ses vœux, participera à l’accroissement et au renforcement des capacités du système judiciaire ivoirien.
« Les Etats-Unis restent un partenaire inconditionnel de la reconstruction », a ajouté le diplomate américain. Il a saisi cette occasion pour annoncer que d’autres actions sont à l’étude avec plusieurs structures gouvernementales pour évaluer le niveau d’intervention de son pays. Adzopé, Agboville, Bondoukou, Daloa, Soubré, Sinfra, Gagnoa, Tabou, Divo, Dimbokro et Odienné sont les quinze juridictions bénéficiaires du don de l’ambassade américaine.

Modernisation de l’appareil judiciaire : ProJustice a doté 18 juridictions ivoiriennes de signalétiques modernes, le Palais de Justice d’Abidjan la dernière

Le projet ProJusctice a doté le Palais de Justice d’Abidjan (Plateau) d’une nouvelle signalétique destinée à la fois à la Cour d’Appel et au TPI (Tribunal de Première Instance) d’Abidjan, au cours d’une cérémonie de remise officielle qui s’est déroulée le vendredi 19 janvier dans ledit Palais.
L’installation de cette nouvelle signalétique répond à deux préoccupations de ProJustice, à savoir, l’amélioration de l’image du système judiciaire et l’accroissement de l’accès au service public de la justice.
Cette cérémonie a été rehaussée par la présence du Conseiller Technique du Ministre de la Justice, M. N’Djomou De Achille, M. Aly Yeo, premier Président de la Cour d’appel d’Abidjan, M. Benjamin Olagboye, représentant de l’USAID, et du Procureur Général de la Cour d’Appel d’Abidjan, M. Lebry Marie-Leonard et du chef de projet ProJustice, M. Daniel Dobrovoljec, ainsi que plusieurs personnalités de la grande famille judiciaire de Côte d’Ivoire.
Au nom du Garde des Sceaux, ministre de la justice et des droits de l’homme, le Conseiller Technique N’Djomou De Achille a salué le partenariat gagnant entre ProJustice financé par l’USAID et le Ministère de la Justice. « Avec les acquis de ce partenariat technique tant apprécié par les justiciables que les acteurs mêmes de la justice, je voudrais au nom du Ministre de la Justice féliciter ProJustice et USAID et me réjouir de la disponibilité de ce couple à bien vouloir aider le gouvernement ivoirien à améliorer de manière considérable et pertinente son système judiciaire », a-t-il indiqué.
En effet, l’accueil et l’information des justiciables font partie des missions de service public au sein des tribunaux. C’est pourquoi, ProJustice s’est attaché, tout au long de ses cinq années de mandat, à améliorer cet accueil dans 18 juridictions ivoiriennes.
Selon M. Daniel Dobrovoljec, Chef de projet Projustice, l’amélioration de l’accueil vient renforcer les effets positifs du processus de réforme et de modernisation du système judiciaire ivoirien lancé par le gouvernement sous la conduite de Monsieur le Gardes des Sceaux. Cette modernisation devrait entrainer une plus grande efficacité des systèmes judiciaires au service du peuple de Côte d’Ivoire.
« Au-delà de l’aspect esthétique, ces panneaux de renseignement remplissent une vraie mission de service public et évitent aux justiciables d’avoir recours aux intermédiaires. Nous avons déjà observé à quel point les justiciables venant dans ce palais se réfèrent à ces nouveaux panneaux d’orientation et de renseignement, à l’extérieur comme à l’intérieur des bâtiments », a indiqué Daniel Dobrovoljec.
Par ailleurs, M. Aly Yeo, Premier Président de la Cour d’appel d’Abidjan, a pour sa part ajouté que, la signalétique permettra d’améliorer le rendement des acteurs judiciaires qui trop souvent sont perturbés par le déferlement de justiciables avides d’information et obligés de frapper à la première porte. « Au-delà de l’aspect utilitaire, force est de reconnaître que cet ouvrage a changé le visage de notre juridiction en l’embellissant », s’est-il réjoui.
Notons qu’au terme de sa mission d’accompagner la justice ivoirienne, après 5 ans de présence en Côte d’Ivoire, le projet ProJustice de l’USAID, a doté 18 juridictions et 22 Cours d’Appel et Tribunaux de signalétiques modernes et fonctionnelles pour améliorer l’orientation des citoyens.

La justice le bilan gouvernemental

Cliquer en dessous du document pour le visualiser ou pour le télécharger :

1602498081Fiche-JUSTICE

Les travaux d’hercule de Ado.

RHDP à vie : Yocoboué et Lauzoua.
Logements sociaux et économiques : le directeur général se réjouit des avancées des travaux du programme immobilier Concorde 3.
Côte d’Ivoire : les ressources du projet de cuivre-nickel Samapleu peuvent être exploitées sur 20 ans (étude)
Le premier ministre visite des sites de construction de 75.000 logements(Songon)
Le défi de l’électrification
Stade Olympique Ebimpé (60.000 places) (Anyama)
Affaire « Kalou Bonaventure au RHDP »: Ce qui s’est passé avec Adama Bictogo
Stade de Yamoussoukro
Le chateau d’eau de Yopougon Niangon Nord
CHU de Yopougon
Université de Bouaké (Alassane Ouattara) UAO.
CEI : Comment Voter ?
Violences électorales en Côte-d’Ivoire : Ouattara évoque des « implications » surprenantes
Plateau-Cité administrative: inauguration des Tours A et B réhabilités.
Port de pêche d’Abidjan inauguré
Construction d’une station d’épuration qui traitera les eaux usées : cité Ado et de Bingerville.
Le péage sur le pont Henri Konan Bédié (HKB), inauguré le 16 décembre dernier.
Usine de transformation de l’anacarde à Yamoussoukro.
Un candidat se félicite d’un scrutin législatif apaisé à Bako, Bougousso, Dioulatiédougou.
Mise sous tension du village de Dadié-Kouassikro.
Mise sous tension de la ceinture de la ville d’Abidjan
3 Hôpitaux Militaires en construction (HMA).
Le gouvernement annonce la construction des aéroports de Kong et de Séguéla en 2019
Côte d’Ivoire. Législatives 2021. Une sénatrice franco-ivoirienne en campagne pour le RHDP à Bouaké.
Un taux de participation de 37,9 aux législatives en Côte d’Ivoire (CEI).