preloader

LA DEMATERIALISATION DES SERVICES PUBLICS : E-GOUV

Les travaux d’hercule de Ado.

Inauguration du centre d’hémodialyse.
Lutte contre le cancer : Le gouvernement renforce l’arsenal thérapeutique.
Centre de Néonatologie de Yopougon.
Côte d’Ivoire . Législatives.Bakayoko-Ly Ramata : « Avec Raymonde Goudou Coffie, c’est Djékanou qui gagne, c’est Toumodi qui gagne, c’est la région du Bélier qui gagne !»
Route Indénié Djuablin (Pont Comoé, Abengourou, Agnibilékro)
Séitifla/Programme « eau pour tous » (département de Vavoua).
Réhabilitation du Palais Bernard Dadié en 2015.
Centrale thermique Azito 3
Contribution – Alassane Ouattara a-t-il réussi à imposer un nouvel ordre politique en Côte d’Ivoire ?.
Hôpital Général d’Adjamé.
Le défi de l’électrification
16 châteaux d’eau construits dans le Moronou depuis 2011
Bitumage de l’axe Odiénné Gbéléban
Stade de Yamoussoukro
Aéroport d’Odiénné en cours de réhabilitation
4ème Pont d’Abidjan : les nouvelles de l’avancée des travaux.
Carrefour de l’Indénié au plateau
Darakokaha connecté au réseau électrique (6000 habitants)
CHU de Treichville.
Législatives 2021 : Le Président de la CEI annonce l’ouverture officielle de la campagne dès ce vendredi à minuit.
Aéroport International Félix Houphouët-Boigny (FHB)
Grand-Béréby accueille la 1ère aire marine protégée de Côte d’Ivoire à 378 km d’Abidjan.
Côte d’Ivoire : « Lida Kouassi battu par Kouyaté à Lakota.»
Expliquons les élections législatives, le parlement devenu bicaméral, les députés les sénateurs leurs rôles en Côte d’Ivoire.
Infrastructures sanitaires : le Premier Ministre Patrick Achi pose les premières pierres du CHR de Ouangolodougou et de l’Hôpital Général de Kong.
225invest-Ivoire-Intellect-500x330-c-default
Portail unique des services à l'investisseur en Côte d'Ivoire
Portail du ministère de la fonction publique de Côte d'Ivoire
Portail du ministère de la fonction publique de Côte d'Ivoire
Dematérialisation_CIV_7
Portail du gouvernement de Côte d'Ivoire

Les grandes réformes depuis 2012

En vue de bâtir une véritable économie numérique, l’Etat instaure en 2012, un nouveau cadre institutionnel et législatif plus adapté aux réalités et contraintes du secteur. Dans ce contexte, naîtront notamment l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) et l'Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications/TIC (ANSUT) pour impulser cette dynamique.
A partir de 2013, la loi relative à la lutte contre la cybercriminalité et celle portant sur les transactions électroniques, la protection des données à caractère personnel et l'orientation de la Société de l'Information en Côte d'Ivoire sont adoptées.
Puis, en 2015, l’ordonnance portant exonération de la TVA et réduction de droits et taxes de douane entre en vigueur pour faciliter l'acquisition de matériels informatiques.
Le vide juridique qui a longtemps prévalu dans le secteur est désormais comblé, favorisant ainsi le plein essor de l’économie numérique en Côte d’Ivoire.

Gouvernance électronique

La dématérialisation des services publics en marche
Face à un environnement en perpétuelle mutation, l’administration ivoirienne s’est adaptée aux nouvelles exigences qu’impose la gouvernance électronique.
Cette dynamique est soutenue par l’important projet “e-gouv’’ démarré en 2013.
Marquant un tournant décisif dans ce processus, le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a procédé, le 28 septembre 2017, au lancement du projet “e-Demarches’’, avec ses 36 premiers services publics dématérialisés disponibles sur www.servicepublic.gouv.ci.
A l’occasion, il a exprimé l’ambition de parvenir à une véritable dématérialisation de toutes les procédures administratives. Tous les secteurs de l’administration se mettent en conséquence au diapason.
En témoignent le portail unique des investisseurs piloté par le Centre de Promotion des Investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI), les inscriptions en ligne aux concours de la Fonction Publique, le portail “e-Impots’’ permettant la déclaration et le paiement des impôts et taxes en ligne, etc.
Lors de la phase pilote de ‘’e-Impots’’ en 2017, 618 contribuables ont payé plus de 35 milliards de FCFA d’impôts par télé-déclaration. « Une référence en matière de dématérialisation et de modernisation de l’administration », déclarait Amadou Gon Coulibaly.

Modernisation de l'administration (dématérialisation)

Cliquer en dessous pour visualiser ou télécharger le document :

1602497103Fiche-ADMINISTRATION