preloader

LA DEMATERIALISATION DES SERVICES PUBLICS : E-GOUV

Les travaux d’hercule de Ado.

L’Hôpital général de Bouna.
Centre d’oncologie médicale et de radiothérapie de Cocody.
Santé : le Premier Ministre Patrick Achi inaugure le nouveau Centre Hospitalier d’Adzopé.
Infrastructures routières : Vaste opération de bitumage des voiries de Locodjro.
San Pedro : mise sous tension du village de Yéouli..
Économie – Parc d’exposition d’Abidjan : un édifice d’évènementiels doté d’équipements de pointe.
Port Autonome de San-Pédro
Transport urbain d’Abidjan : Alassane Ouattara et Akinwumi Adésina lancent les travaux, d’élargissement de la route de la prison civile
Infrastructures routières : L’axe Daloa-Zuénoula en chantier.
Côte d’Ivoire : « Lida Kouassi battu par Kouyaté à Lakota.»
Pose de la première pierre du lycée Technique et Professionnel d’Adaou (région du Sud Comoé).
Centre de Néonatologie de Yopougon.
Les travaux de bitumage de la voirie urbaine de Bonoua, (7km), ont été lancés
Kits scolaires fournis par l’UNICEF et le gouvernement
CHU de Treichville.
Gagnoa : L’Ageroute débroussaille des kilomètres de routes bitumées
Politique – élections locales 2023 : Le RHDP réalise une percée spectaculaire dans des bastions de Laurent Gbagbo.
Le Chateau d’eau de Brokoua (Région d’Issia)
Appel du directeur exécutif aux candidates et aux candidats du RHDP.
Centre Hôpitalier Régional (CHR) bientôt à Katiola
Hôpital Général d’Adjamé.
Loisirs : Un parc urbain Baptisé Dominique Ouattara inauguré à Abidjan-Cocody
Grand-Bassam : le pont qui relie la ville à Mondoukou est dans un piteux état.
Infrastructure sportive : le stade de Bouaké un joyau architectural pour accueillir la CAN 2023.
thumbnail
225invest-Ivoire-Intellect-500x330-c-default
Portail unique des services à l'investisseur en Côte d'Ivoire
Portail du ministère de la fonction publique de Côte d'Ivoire
Portail du ministère de la fonction publique de Côte d'Ivoire
Dematérialisation_CIV_7
Portail du gouvernement de Côte d'Ivoire

Les grandes réformes depuis 2012

En vue de bâtir une véritable économie numérique, l’Etat instaure en 2012, un nouveau cadre institutionnel et législatif plus adapté aux réalités et contraintes du secteur. Dans ce contexte, naîtront notamment l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) et l'Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications/TIC (ANSUT) pour impulser cette dynamique.
A partir de 2013, la loi relative à la lutte contre la cybercriminalité et celle portant sur les transactions électroniques, la protection des données à caractère personnel et l'orientation de la Société de l'Information en Côte d'Ivoire sont adoptées.
Puis, en 2015, l’ordonnance portant exonération de la TVA et réduction de droits et taxes de douane entre en vigueur pour faciliter l'acquisition de matériels informatiques.
Le vide juridique qui a longtemps prévalu dans le secteur est désormais comblé, favorisant ainsi le plein essor de l’économie numérique en Côte d’Ivoire.

Gouvernance électronique

La dématérialisation des services publics en marche
Face à un environnement en perpétuelle mutation, l’administration ivoirienne s’est adaptée aux nouvelles exigences qu’impose la gouvernance électronique.
Cette dynamique est soutenue par l’important projet “e-gouv’’ démarré en 2013.
Marquant un tournant décisif dans ce processus, le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a procédé, le 28 septembre 2017, au lancement du projet “e-Demarches’’, avec ses 36 premiers services publics dématérialisés disponibles sur www.servicepublic.gouv.ci.
A l’occasion, il a exprimé l’ambition de parvenir à une véritable dématérialisation de toutes les procédures administratives. Tous les secteurs de l’administration se mettent en conséquence au diapason.
En témoignent le portail unique des investisseurs piloté par le Centre de Promotion des Investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI), les inscriptions en ligne aux concours de la Fonction Publique, le portail “e-Impots’’ permettant la déclaration et le paiement des impôts et taxes en ligne, etc.
Lors de la phase pilote de ‘’e-Impots’’ en 2017, 618 contribuables ont payé plus de 35 milliards de FCFA d’impôts par télé-déclaration. « Une référence en matière de dématérialisation et de modernisation de l’administration », déclarait Amadou Gon Coulibaly.

Modernisation de l'administration (dématérialisation)

Cliquer en dessous pour visualiser ou télécharger le document :

1602497103Fiche-ADMINISTRATION

Verified by MonsterInsights