preloader

PROGRAMME PRESIDENTIEL D’URGENCE (PPU).

Les travaux d’hercule de Ado.

Législatives 2021 : La CEI compte livrer un candidat « fraudeur » à la « justice».
Stade olympique de Yamoussoukro : les deux écrans géants installés (Immersion).
Côte d’Ivoire . Législatives.Bakayoko-Ly Ramata : « Avec Raymonde Goudou Coffie, c’est Djékanou qui gagne, c’est Toumodi qui gagne, c’est la région du Bélier qui gagne !»
Dons de Children of Africa au centre des grands brulés d’Abidjan
Elections législatives : grosse communion entre Lanciné Diaby et les populations du Kabadougou.
Postes frontières et Postes de Police
Santé : la Côte d’Ivoire va accueillir une unité de production pharmaceutique de plus de 88 millions $
CHU d’Abidjan (Cocody)
VIII ème Jeux de la Francophonie 2017
Logements sociaux : Le ministre N’Guessan Lataille s’imprègne des travaux de 3000 maisons à Grand-Bassam.
Construction d’une usine de production d’articles hygiéniques à Aboisso.
La part du tourisme dans le PIB en hausse à 7,3 % en 2019
Législatives : le message du premier ministre Hamed Bakayoko.
Mine de bauxite de Bénéné (Moronou) : Duncan lance les travaux d’exploitation
Grand-Bassam : le pont qui relie la ville à Mondoukou est dans un piteux état.
INP-HB de Yamoussoukro.
La construction d’installations d’eau commence à Mankono et Séguéla
CHU de Treichville.
Université de Man
Ouverture en 2015 de l’hôpital Saint Joseph Moscati de Yamoussoukro
Côte-d’Ivoire : Patrick Achi, Ally Coulibaly, Affi élus…le Rhdp prend Gagnoa commune.
Divo : Des femmes formées à la prévention des conflits électoraux.
Côte d’Ivoire. Législatives. Des comités de veille pour « Zéro perte en vie humaine ».
Université Félix Houphouêt-Boigny d’Abidjan (UFHB)
Réhabilitation du Palais Bernard Dadié en 2015.
PPU_CIV_1
PPU_CIV_2
Quelques photos des réalisations du P.P.U dans les régions du Kabadougou et du Folon.
PPU_CIV_5
Quelques photos des réalisations du P.P.U dans les régions du Kabadougou et du Folon.
PPU_CIV_4
Quelques photos des réalisations du P.P.U dans les régions du Kabadougou et du Folon.

Création du programme d'urgence pour l'élevage

Lorsqu’un un pays sort d’un conflit armé, le plus souvent, les structures de production agricole sont désorganisées. Et dans le même temps, il faut nourrir des gens qui ont tout perdu. Pour faire face à une telle situation, les autorités ivoiriennes ont mis sur pied le programme d’urgence. Il s’agit en fait d’un grand ensemble appelé programme présidentiel d’urgence (PPU). Le PPU concerne de nombreux domaines. Et ce PPU a consenti un effort de plus de deux milliards de francs Cfa pour développer l’élevage et la pêche.

PPU_CIV_7
Programme Présidentiel d'Urgence (PPU)
Créé par le Président Alassane OUATTARA au plus fort de la crise post électorale de 2010 du fait de l’urgence de la situation qui prévalait en Cote d'Ivoire, le P.P.U (Programme Présidentiel d'Urgence) s'est aussitôt attaqué aux problèmes cruciaux qui se posaient aux populations dans les secteurs de l'Administration, de la Santé, des Infrastructures routières, de l'Eau, de l'Electricité, de l'Education et de la Salubrité. Ce programme, conçu sur la base de l’analyse de la situation et des doléances formulées par les populations dans toutes les régions du pays, vise à la restauration rapide, des services publics de base, la satisfaction rapide des besoins de base des populations afin d’accélérer le retour à la normalité dans leurs vécus quotidiens.

Le Président Alassane Ouattara partage avec la Banque mondiale l'expérience Ivoirienne en matière de sortie de crise et de relance de l'économique.

Au cours d’un exposé, en marge de la signature d’un accord de don du Millennium Challenge Corporation (MCC) à la Côte d’Ivoire, le 05 novembre au siège de la Banque mondiale à Washington, le Président ivoirien, Alassane Ouattara, a dévoilé le secret du repositionnement économique et social de son pays matérialisé, entre autres, par la lutte contre la pauvreté et la corruption, la relance de l’économie, la restauration de la sécurité et la création d’emplois après une décennie de crise.
Pour ce faire, le Chef de l’Etat a rappelé les acquis du Programme Présidentiel d’Urgence (PPU) mis en place en 2011 et qui a permis au pays de lutter efficacement contre la pauvreté. Ainsi Alassane Ouattara a évoqué l’installation de nouveaux équipements pour l’adduction en eau potable et l’électrification de plusieurs localités du pays, sans oublier l’inauguration du barrage hydroélectrique de Soubré d’une capacité de production de 275 mégawatts.
Le Président de la République est revenu sur les nombreux investissements consentis dans les secteurs de la santé et de l’éducation, à travers le relèvement du plateau technique national, la gratuité ciblée des soins, la construction et la réhabilitation d’infrastructures sanitaires, scolaires et universitaires. Il a également fait cas de la remise en l’état et le lancement de plusieurs infrastructures routières, notamment le Pont Henri Konan Bédié, le pont de Bouaflé et le prolongement de l’autoroute du nord jusqu’à Yamoussoukro.
Dans le secteur de la sécurité, Alassane Ouattara a soutenu que la sécurité est en nette progression. Ce qui explique a-t-il justifié, la confiance renouvelée des investisseurs qui ont créé de la richesse. Il a également mentionné la création de milliers d’emplois pour les diplômés, le déblocage des salaires des fonctionnaires et la revalorisation du Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (SMIG) passé de 30 000 FCFA à 60 000 FCFA.
Le Président ivoirien se prononçait sur le thème : « De la crise à la stabilité, expérience et leçon de la Côte d’Ivoire ».

Cliquez sur le lien ci-dessous pour visualiser le document :

Bilan du Programme Présidentiel d’Urgence (PPU). PPU091015