preloader

Article

46 soldats détenus au Mali : Le « soutien total » de la France à la Côte d’Ivoire.
46 soldats détenus au Mali : Le « soutien total » de la France à la Côte d’Ivoire.

46 soldats détenus au Mali : Le « soutien total » de la France à la Côte d’Ivoire.

308001595_475365654635124_8451486765173428957_n
Ouattara3-2
IMG-20220927-WA0134
Le ministre français de l'intérieur Gérard Darmanin dans les bureaux du ministre d'état ministre de la défense Téné Birahima Ouattara au Plateau.
IMG-20220927-WA0132

46 soldats détenus au Mali : Le « soutien total » de la France à la Côte d’Ivoire.

Le ministre de l’Intérieur de la France,  Gérald Darmanin, a été reçu ce mardi 27 septembre 2022 par le président de la République, Alassane Ouattara.

Tenue au palais présidentiel au Plateau, cette rencontre a permis d’évoquer plusieurs sujets, dont la situation des 46 sur 49 soldats ivoiriens encore détenus au Mali, depuis le 10 juillet dernier.

Au sortir de cette audience, Gérald Darmanin a réitéré l’amitié entre la France et la Côte d’Ivoire.

« Je suis très honoré d’avoir été reçu par le président de la République en compagnie des membres de son gouvernement.

Je suis d’abord venu lui apporter un message de salutation très amicale du président de la République française.

La relation entre nos deux Présidents est très importante.

Et l’amitié entre la Côte d’Ivoire et la France est très importante.

Ma visite, comme celle d’autres de mes collègues continue à la consolider, bien évidemment.

J’ai eu l’occasion de remercier le président de la République pour la visite que j’ai effectuée à l’académie de lutte contre le terrorisme, pour laquelle la France et la Côte d’Ivoire sont très engagées et pour laquelle nous devons continuer à aider, évidemment pour la stabilité de l’Afrique.

C’est extrêmement important. J’ai évoqué également avec lui la façon dont la France pourrait aider.

J’aurais l’occasion d’en parler avec le ministre de l’Intérieur, dans quelques instants, puisque nous avons, tous nos deux pays, organisé de grands évènements sportifs, coupe du monde de rugby et les jeux Olympiques pour la France, et puis ces grands évènements sportifs en Afrique, et dans quelques mois, ici aussi.

Nous avons évoqué la question de la stabilité régionale, la situation difficile qui se déroule aujourd’hui au  Mali, où je veux  redire ici notre soutien total auprès du gouvernement de la Côte d’Ivoire, pour ces soldats de votre pays qui sont emprisonnés.

Nous sommes bien sûr à l’écoute pour tout ce qui se passe ici en Côte d’Ivoire, la lutte contre le terrorisme et la sécurité de la République.

Nous avons une longue tradition d’échanges entre nos deux ministères, et je suis très heureux cet après-midi de prolonger cette tradition avec  l’entretien que j’ai eu avec le président de la République », a indiqué Gérald Darmanin après son audience.

En fin d’après-midi, le ministre français était dans les bureaux de Téné Birahima Ouattara, toujours au Plateau.

Cet entretien avec le ministre ivoirien de la Défense n’a pas été suivi de déclaration.

Raphaël Tanoh