preloader

Article

AIP/ La Côte d’Ivoire distinguée pour ses progrès dans l’amélioration des systèmes de sureté et de sécurité aérienne.
AIP/ La Côte d’Ivoire distinguée pour ses progrès dans l’amélioration des systèmes de sureté et de sécurité aérienne.

AIP/ La Côte d’Ivoire distinguée pour ses progrès dans l’amélioration des systèmes de sureté et de sécurité aérienne.

avion-920x425
La Côte d’Ivoire distinguée pour ses progrès dans l’amélioration des systèmes de sureté et de sécurité aérienne.

AIP/ La Côte d’Ivoire distinguée pour ses progrès dans l’amélioration des systèmes de sureté et de sécurité aérienne.

La Côte d’Ivoire ainsi que huit autres pays dont quatre africains ont été récompensés pour avoir réalisé des avancées majeures en matière de supervision de la sureté et de la sécurité de l’aviation.

Ces pays ont reçu leur distinction des mains du président de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) Salvatore Sciacchitano, lors de la cérémonie d’ouverture de la 41e Assemblée de l’OACI tenue le 29 septembre à Montréal, au Canada.

Des certificats ont été décernés sur la base des résultats des programmes universels d’audits de supervision de la sureté et de la sécurité de l’OACI qui se rapportent à la mise en œuvre efficace des normes et pratiques recommandées (SARP) de l’OACI dans ces domaines.

Il a été ainsi reconnu que la Côte d’Ivoire a fait des progrès significatifs dans les deux catégories à savoir la sureté et la sécurité.

L’Ethiopie, les Iles Fidji, le Honduras, la Slovénie et l’Ukraine ont reçu des certificats pour leurs réalisations en matière de sécurité aérienne. La Serbie et la Tunisie ont été distingués pour leurs réalisations en matière de sureté aérienne.

Le Nigeria a été salué à juste titre pour « le niveau exceptionnel de mise en œuvre effective des normes de sûreté et de sécurité de l’OACI, l’un des plus élevés au monde », selon l’Organisation.

L’OACI renoue avec ce programme après deux années d’interruption en raison de la crise sanitaire due à la COVID-19.

(AIP) tad/cmas.