preloader

Article

AIP/ Les Casques blancs ivoiriens exhortés à avoir un ‘’comportement exemplaire’’ en Guinée-Bissau.
AIP/ Les Casques blancs ivoiriens exhortés à avoir un ‘’comportement exemplaire’’ en Guinée-Bissau.

AIP/ Les Casques blancs ivoiriens exhortés à avoir un ‘’comportement exemplaire’’ en Guinée-Bissau.

IMG-20220517-WA0079-920x425
Le médecin colonel Ange Foué reçoit le drapeau national de la part du général de corps d’Armée, Lassina Doumbia (Le 17/05/2022).

AIP/ Les Casques blancs ivoiriens exhortés à avoir un ‘’comportement exemplaire’’ en Guinée-Bissau.

Le  chef d’état-major général des Armées, le Général de corps d’Armée Lassina Doumbia, a exhorté les membres du premier détachement de Casques blancs ivoiriens en Guinée-Bissau à avoir un comportement exemplaire en toutes circonstances, en s’employant à exécuter convenablement toutes les actions qu’ils auront à mener pour la grandeur des Forces Armées de Côte d’Ivoire.

Il a lancé cet appel, mardi 17 mai 2022, au camp Gallieni sis à Abidjan Plateau, lors la cérémonie de mise en route du premier détachement de Casques blancs ivoirien en Guinée-Bissau. Ce contingent est fort de 50 soldats, soit neuf officiers, 39 sous-officiers et trois militaires du rang.

« Ayez un comportement exemplaire en toutes circonstances car vous incarnez l’image de notre pays. Gardez vous de vous ingérer dans la politique locale, par vos propos ou vos actes, tout au long de votre séjour. Demeurez focalisés sur vos objectifs opérationnels », a indiqué le Général Lassina Doumbia.

« Je vous exhorte tous, équipe médicale, équipe de protection, chacun dans son domaine, à œuvrer avec acharnement et dévouement pour la réussite de cette mission dont la l’objectif final demeure le même à savoir restaurer la stabilité et la paix dans un pays frère », leur a déclaré le général de corps d’Armée, Lassina Doumbia.

« Soyez des dignes ambassadeurs de la Côte d’Ivoire  aux côtés de vos frères d’armes du Ghana, du Nigéria et du Sénégal », a-t-il poursuivi.

Selon le chef de la Division plan opérations de l’état-major général des Armées, le colonel major Yaké Zingbé Charles Diomandé, le personnel de l’Hôpital militaire de niveau 2 de la mission de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en Guinée-Bissau est composé de neuf médecins, 22 infirmiers soit 31 personnes du corps médical qui vont animer huit services à savoir le service de radiologie, de service de chirurgie générale, le service d’anesthésie, le service de médecine générale, le cabinet dentaire, le service d’hygiène, le service de pharmacie et le laboratoire biomédical.

Compte tenu du contexte qui prévaut en Guinée-Bissau à la suite de la tentative de coup d’Etat du 1er février 2022, la Conférence des chefs d’Etat majors de la CEDEAO, a instruit le Comité des chefs d’état-major de la même institution de déployer dans les meilleurs délais une mission de stabilisation dans ce pays.

(AIP) tg/cmas