preloader

Article

Bonne gouvernance : spacia, une plate-forme pour dénoncer la corruption en Côte d’Ivoire.
Bonne gouvernance : spacia une plate-forme pour dénoncer la corruption en Côte d'Ivoire.

Bonne gouvernance : spacia, une plate-forme pour dénoncer la corruption en Côte d’Ivoire.

Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_14
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_15
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_10
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_1
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_2
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_3
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_4
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_5
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_6
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_7
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_8
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_9
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_11
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_12
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_13
Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_16

Bonne gouvernance : spacia, une plate-forme pour dénoncer la corruption en Côte d'Ivoire.

a participation citoyenne dans la lutte contre la corruption se renforce. La plateforme nationale du système de prévention et de détection des actes de corruption et infractions assimilées dénommée SPACIA, a été officiellement lancée le lundi 11 juillet 2022 par le Premier ministre Patrick Achi.
La célébration de la Journée africaine de lutte contre la corruption a servi de cadre à cette mise en route.

À cette plateforme numérique sont arrimés un numéro vert, le 1345, et un bureau physique où les plaintes seront recueillies.

Le dispositif www.spacia.ci  a été officiellement lancé par le Premier ministre Patrick Achi, à l’occasion de la commémoration de la Journée africaine de lutte contre la corruption à Abidjan.

Désormais, tout acte de corruption et autres infractions assimilées pourront être dénoncés via cette plateforme web en toute sécurité et au besoin sous le couvert de l’anonymat.

L’idée, permettre aux citoyens de pouvoir s’impliquer de façon significative dans la lutte contre ce phénomène qui gangrène les administrations, et insuffler plus de transparence dans la gestion des affaires publiques.

La vérification et le traitement des alertes, la saisie des autorités compétentes, le suivi des mesures administratives et/ou judiciaires requises, la conduite des recherches et les analyses de faits de corruption sont autant de missions dévolues à SPACIA.

Corruption, voici le montant que la Côte d’Ivoire perd chaque année

« Les institutions de bonne gouvernance aux côtés de la haute autorité pour la bonne gouvernance, du pôle pénal économique et financier, de l’inspection générale d’État, de la cellule nationale du traitement des informations financières, permettront à la Côte d’Ivoire avec le concours de tous, de faire des avancées notables en matière de bonne gouvernance, de lutte contre la corruption et d’émergence d’une forte culture d’intégrité au sein de l’administration et de l’ensemble de la société ivoirienne » a révélé Epiphane Zoro Bi Ballo, ministre de la Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la corruption.

Selon les données recueillies sur la plateforme SPACIA, le montant potentiel du manque à gagner par l’État ivoirien s’élève à 113 652 759 496 FCFA.

Une vaste campagne de sensibilisation et de communication sur les méfaits de la corruption sera également bientôt lancée sur l’ensemble du territoire national.

Pour avoir accès au site internet du Système de Protection et de détection des Actes de Corruption et Infractions Assimilées spacia : cliquer sur le lien suivant : spacia.gouv.ci

7info.ci

Spacia_denociation_corruption_RCI_2022_Zoro_Bi_Ballo_2022_15

Lancement de SPACIA, la Plateforme de signalement des actes de Corruption en Côte d’ivoire (spacia.gouv.ci).