preloader

Article

Bouaké – Un voleur de lampadaires mis aux arrêts.
Bouaké - Un voleur de lampadaires mis aux arrêts.

Bouaké – Un voleur de lampadaires mis aux arrêts.

ll
Bouaké- Un voleur de lampadaires (éclairages publics) mis aux arrêts.

Bouaké - Un voleur de lampadaires mis aux arrêts.

A Bouaké, Alexis Koffi N’Guessan, 41 ans résidant à Yamoussoukro et qui s’adonnait au vol des matériels de la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE) notamment les lampadaires installés pour l’éclairage public, est désormais hors d’état de nuire depuis 02 novembre 2022.

Il s’était spécialisé dans le vol des lanternes des lampadaires dans les quartiers à Bouaké avec la complicité de son acolyte résidant à Abidjan-Adjamé.

Il a été surpris par les éléments de Souleymane Meïté, commissaire du 3ème arrondissement de police de Bouaké en collaboration avec les populations, le mardi 02 novembre 2022 aux environs de 6 heures du matin au moment où il démontait une lanterne d’un lampadaire.

Depuis plusieurs semaines, une dizaine d’installations électriques au quartier CIDT sur l’axe Bouaké-Diabo et Minankro, sur l’axe Bouaké-Katiola, sont sans lampes.

Selon le commissaire Souleymane Cissé, pour élucider cette affaire, ce sont au total, 46 lampadaires ont été dépourvus de leur lanterne par Alexis Koffi N’Guessan « qui après son acte, était censé les revendre à Abidjan ».

Après son arrestation, Yao Eckart, directeur régional d‘électricité promet la réhabilitation de tous les lampadaires dépourvus de leur lanterne afin de permettre aux populations de Bouaké de circuler en toute quiétude.

Le présumé Alexis Koffi N’Guessan est dans le violon du commissariat du 3ème arrondissement sur instruction du procureur de la République près le tribunal instance de Bouaké, en attendant son audition devant un juge d’instruction.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké  L'Intelligent d'Abidjan | Le quotidien independant dont vous ...