preloader

Article

Côte d’Ivoire : 41 officiers de la gendarmerie reçoivent leur diplôme d’État-major.
Côte d’Ivoire : 41 officiers de la gendarmerie reçoivent leur diplôme d'État-major.

Côte d’Ivoire : 41 officiers de la gendarmerie reçoivent leur diplôme d’État-major.

81406-img-20221007-wa0111_xl
41 officiers de la gendarmerie reçoivent leur diplôme d'État-major.

Côte d’Ivoire : 41 officiers de la gendarmerie reçoivent leur diplôme d'État-major.

cote-d-ivoire-41-officiers-de-la-gendarmerie-recoivent-leur-diplome-d-etat-majorRemise de diplôme d’État-major de la gendarmerie à la 5e promotion

 

La cérémonie de remise de diplôme d’État-major aux officiers de la gendarmerie nationale en fin de formation s’est déroulée ce vendredi à l’école de gendarmerie d’Abidjan.

Après 5 mois de formation à l’école de gendarmerie d’Abidjan, 41 gendarmes ayant pris part au 5e cours d’État-major de gendarmerie ont reçu leurs parchemins et insignes au cours d’une cérémonie ce vendredi 07 octobre 2022.

Ces stagiaires composés de 25 officiers nationaux et 16 issus de sept pays d’Afrique que sont le Niger (5); le Togo (4); la Centrafrique (2); le Congo Brazzaville (2); le Burkina Faso (1); la Guinée (1) et le Sénégal (1), ont reçu leur parchemin des mains du général de corps d’armée, Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie nationale.

Un appel au respect des valeurs

Avant de retourner dans leurs différents pays et casernes pour exercer de nouvelles missions dont la gestion d’un centre opérationnel, le chef de la gendarmerie nationale leur a prodigué des conseils

À cœur ouvert, le général Appolo Touré, les a invités aux respects des valeurs de discipline accrochée au principe de loyauté, d’honnêteté, de rigueur et à être des exemples dans l’engagement professionnel.

<< On peut finir sa  carrière sans abuser des moyens de l’État. (…) Vous devez faire en sorte que vos subalternes trouvent en vous, un parent, un ami, un frère. ( …)

Ne soyez pas des chefs qui restent dans les bureaux et qui attendent qu’ont leurs fassent le point. Soyez sûr le terrain avec eux.

Cela vous permettra de mieux les comprendre et mieux les booster>>, en substance quelques conseils qu’il à partagés avec ces stagiaires.

On peut finir sa  carrière sans abuser des moyens de l’État.

Avant l’intervention du patron de la gendarmerie nationale,  colonel Serge Koffi Kouakou, commandant du groupement de sécurité routière, par ailleurs directeur du 5e cours d’État-major de la gendarmerie a traduit ses encouragements aux stagiaires.

Les remerciements

Il les appelait à mettre en pratique sur le terrain les différentes connaissances reçues au cours de cette formation.

« Soyez aujourd’hui, plus qu’hier, des officiers exemplaires par votre travail au service de vos pays respectifs », a-t-il instruit.

Le chef d’escadron, Amadou Diarrassouba, président de la promotion et le capitaine Oumarou Barmo Fatimata, porte-parole des stagiaires, ont à tour de rôle exprimé leurs reconnaissances aux encadreurs, au commandant supérieur de la gendarmerie pour cette formation reçue.

Se sont-ils engagés à mettre en pratique l’exemple du contenu de la formation pour être des gendarmes dignes et exemplaires.

Donald GONLI