preloader

Article

Côte d’Ivoire-AIP/Electricité : Sangafowa Coulibaly appelle à une synergie d’action pour l’avenir du CLSG.
Côte d’Ivoire-AIP/Electricité : Sangafowa Coulibaly appelle à une synergie d’action pour l’avenir du CLSG.

Côte d’Ivoire-AIP/Electricité : Sangafowa Coulibaly appelle à une synergie d’action pour l’avenir du CLSG.

Sangf-920x425
Le ministre Sangafowa Coulibaly appelle à une synergie d’action pour l’avenir du CLSG [Côte d’Ivoire, Liberia, Sierra Leone et Guinée] (CLSG).

Côte d’Ivoire-AIP/Electricité : Sangafowa Coulibaly appelle à une synergie d’action pour l’avenir du CLSG.

Le ministre des Mines, du Pétrole et l’Energie de Côte d’Ivoire, Mamadou Sangafowa Coulibaly a appelé vendredi 12 août 2022, à une synergie d’actions pour le bon fonctionnement du projet d’interconnexion Côte d’Ivoire, Liberia, Sierra Leone et Guinée (CLSG), lors de la 3ème réunion du comité directeur à Abidjan.

Cette réunion à l’initiative du Système d’échange d’électrique ouest africain (EEEOA) a également vu la présence des ministres des Mines et de l’Energie du Liberia Gesler Murray, de l’Energie de la Sierra Leone, Alhaji Kanja Sesay et de l’Energie, de l’Hydroélectricité et des Hydrocarbures de la Guinée, Ibrahima Abé Sylla.

« Nous sommes confiants que la mise en œuvre de nos décisions permettra à notre organisation commune de passer les quelques difficultés qu’elle a connu en termes de financement.

Nous fondons tous espoir à l’équipe dirigeante actuelle », a-t-il indiqué appelant ses pairs à plaider auprès de leurs pays respectifs pour un meilleur fonctionnement du CLSG.

Le ministre Sangafowa Coulibaly, président sortant du comité directeur du traité pour la construction, l’exploitation et le développement de la ligne d’interconnexion CLSG, pour la 3ème réunion du comité, a précisé que les travaux d’infrastructures sont achevés à 100% et le projet est entré dans sa phase de pleine exploitation.

Au cours de ladite réunion en terre ivoirienne, le comité directeur, après examen et échanges sur les sujets abordés dans le rapport, a approuvé les recommandations formulées par le comité de pilotage notamment sur l’état d’avancement du projet CLSG, le plan d’affaires 2022 – 2026 révisé et tarif pour 2022, le programme de travail et budget 2022 et la stratégie de financement pour remédier au déficit financier.

Le comité directeur a désigné Ibrahima Abé Sylla, ministre de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures de la République de Guinée, nouveau président du comité directeur pour une durée d’une année, conformément aux dispositions du traité CLSG, notamment en son article 3, alinéa 3.1.

La prochaine réunion du comité directeur se tiendra à Conakry, en Guinée, le 25 novembre 2022. Le projet CLSG se présente comme une autoroute électrique de 1303 km de long, de 12 postes et d’une capacité de 243 MW, extensible à 486 MW par l’adjonction d’un deuxième terne en vue de renforcer les échanges transfrontaliers d’énergie et le marché régional de l’électricité en Afrique de l’Ouest pour une population cible d’environ 24 millions d’habitants.

(AIP)- Agence Ivoirienne de Presse