preloader

Article

Côte d’Ivoire-AIP/ Les organisations syndicales remercient le Président Ouattara pour l’amélioration de la situation des fonctionnaires.
Côte d’Ivoire-AIP/ Les organisations syndicales remercient le Président Ouattara pour l’amélioration de la situation des fonctionnaires.

Côte d’Ivoire-AIP/ Les organisations syndicales remercient le Président Ouattara pour l’amélioration de la situation des fonctionnaires.

IMG-20221009-WA0000-e1665404687318-920x425
Côte d’Ivoire-AIP/ Les organisations syndicales remercient le Président Ouattara pour l’amélioration de la situation des fonctionnaires.
organisations_syndicales_remercient_ADO_prime_Ado_102022
Théodore Gnagna Zadi, Président de la plateforme des organisations professionnelles des secteurs publics et privés de Côte d'Ivoire (invité sur Life Radio).

Côte d’Ivoire-AIP/ Les organisations syndicales remercient le Président Ouattara pour l’amélioration de la situation des fonctionnaires.

 Huit organisations syndicales du protocole d’accord du 08 août 2022 portant trêve sociale de cinq ans ont exprimé leur gratitude au Président Alassane Ouattara pour les efforts financiers consentis en vue de l’amélioration des conditions de vie des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire.

« Les délégués ont tenu à témoigner leur gratitude au nom de l’ensemble des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire, à Son excellence le président de la République Alassane Ouattara pour les efforts financiers importants consentis en faveur de l’amélioration des conditions de vie et d’existence des fonctionnaires et agents de l’Etat », a déclaré le porte-parole des organisations signataires, Soro Mamadou, au cours d’une assemblée générale conjointe tenue samedi 08 octobre à la Bourse du travail à Treichville.

Ces organisations sont l’Union générale des travailleurs de Côte d’Ivoire (UGTCI), la centrale syndicale Humanisme, la Fédération des syndicats autonomes de Côte d’Ivoire (FESACI), l’Union nationale des artistes de Côte d’Ivoire (UNARTCI), la Coordination des syndicats de la Fonction publique (COSYFOP), la CISL-Dignité, la Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public de Côte d’Ivoire (PN) et l’Intersyndicales des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (IFCI).

Elles ont en outre adopté des motions de remerciement, de reconnaissance et de gratitude à l’endroit du Premier ministre Patrick Achi, de la ministre de la Fonction publique, Anne Désirée Ouloto et du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Maître Adama Kamara, pour l’obtention de cet « important protocole de 1.135 milliards FCFA ».

Cette assemblée avait pour objectif de présenter les acquis du protocole d’accord portant trêve sociale de 2022-2027 aux 1475 délégués et marquer la reconnaissance des fonctionnaires au gouvernement, a relevé le secrétaire général de la centrale syndicale Humanisme. Soro Mamadou a expliqué qu’au-delà du protocole d’accord, les organisations syndicales projettent la création d’une unité d’action syndicale et des organisations.

« Les délégués ont décidé de consentir une partie de la prime spéciale.

En ce sens, une résolution a été prise de précompte de 3,33% sur la prime spéciale au mois de janvier à l’effet de permettre un fonctionnement constant et réguliers des centrales syndicales et faîtières mais aussi et surtout pour participer à la formation, à l’encadrement et à la sensibilisation des 257 000 fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire », a-t-il soutenu.

Une sensibilisation est prévue dans les 33 régions, 108 départements et 500 sous-préfectures à l’effet de permettre aux fonctionnaires et agents de l’Etat de s’approprier cet accord important.

(AIP) dds/eaa/cmas  AIP – Agence Ivoirienne de Presse de Côte d'Ivoire