preloader

Article

Côte d’ivoire/Mise sous tension : plusieurs villages du département de Boundiali connectés au réseau national.
Côte d’ivoire/Mise sous tension : plusieurs villages du département de Boundiali connectés au réseau national. Coup de tonnerre à la Douane: Irié Bi Zamblé L’accusateur du DG sanctionné et emprisonné à la MACA.

Côte d’ivoire/Mise sous tension : plusieurs villages du département de Boundiali connectés au réseau national.

79980-1660752391electricitephoto1-17082022p2_xl
La ministre Mariatou Koné met sous tension trois villages Kambiala, Niempurgué, et Gbémoudu du département de Boundiali.

Côte d’ivoire/Mise sous tension : plusieurs villages du département de Boundiali connectés au réseau national

cote-d-ivoire-mise-sous-tension-plusieurs-villages-du-departement-de-boundiali-connectes-au-reseau-national

La ministre Mariatou Koné met sous tension trois villages du département de Boundiali.

La mise sous tension de ces trois localités a été effectuée par la ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, par ailleurs député-maire de Boundiali, les 12, 13 et 14 août 2022.

 La mise sous tension de plusieurs villages 

La ministre a invité les populations à la reconnaissance. « Dites grand merci au Président Alassane Ouattara. C’est grâce à lui que notre région est aujourd’hui digne et debout. Et donc c’est lui notre messie, joignez vos voix à la mienne pour lui dire un grand merci », a-t-elle exhorté.

« Cela fait 30 ans que nous espérons »

Mariatou Koné a rappelé les actions entreprises par le gouvernement en une dizaine d’années. Notamment, la construction de routes bitumées, des écoles, des centres de santé, etc.

Aux populations et cadres de la Bagoué, elle a recommandé d’œuvrer au renforcement de la fraternité et de la cohésion, seuls piliers de développement.

Le représentant des cadres de Gbémou, Dognon Koné, a quant à lui, exprimé la joie des populations d’être enfin  » libérés » du joug de l’obscurité. « Cela fait 30 ans que nous espérons », s’est-il exclamé. « Notre rêve est finalement devenu une réalité. Une réalité dont l’architecte est le Chef de l’État, Alassane Ouattara », a-t-il conclu.

Par ailleurs, il faut souligner que pendant cette période le président du conseil régional du N’zi, Koffi N’guessan Lataille, a procédé à la connexion au réseau électrique national de Totokro, Tano-Akakro, Bocabo et N’dokouassikro, quatre villages du département de Dimbokro, lors d’une fête de la lumière qu’il parrainait les 12 et 13 août 2022, dans ces localités.

Il a relevé l’impact de l’électrification sur les populations rurales, Koffi Lataille a encouragé les jeunes et les femmes à saisir cette opportunité d’accès à l’électricité dans leurs villages pour créer des activités génératrices de revenus en vue de leur autonomisation.

Parfait KOFFI