preloader

Article

Défense : 1341 nouveaux gendarmes prêtent serment.
Défense : 1341 nouveaux gendarmes prêtent serment.

Défense : 1341 nouveaux gendarmes prêtent serment.

Gendarmes_1341_pretent_serment_TBO_Achi_Doumbia_presents_RCI_CIV_1
Gendarmes_1341_pretent_serment_TBO_Achi_Doumbia_presents_RCI_CIV_2

Défense : 1341 nouveaux gendarmes prêtent serment.

Ils sont 1341 et ont en commun d’avoir fait une formation d’un an pour les officiers et de deux années pour les sous-officiers. Ces stagiaires font désormais partie de la grande famille des gendarmes de Côte d’Ivoire.

Le vendredi 30 juillet 2021, ils ont reçu leur baptême pour les uns et prêté serment pour les autres. C’était à l’école de gendarmerie nationale d’Abidjan en présence du premier Ministre Patrick Achi, des membres du gouvernement dont le Ministre d’Etat Ministre de la Défense Téné Birahima Ouattara, ainsi que des hautes responsables de l’armées ivoiriennes avec à leurs tête le général de corps d’armée Lassina Doumbia chef d’Etat majors général des armées.

Parmi ces nouveaux gendarmes célébrés, l’on dénombre 25 officiers de la quarante cinquième promotion du cours d’application des officiers de la gendarmerie nationale, dont 18 de la Côte d’Ivoire, quatre du Gabon et trois de la Guinée.

Ils portent le nom de la promotion intégrité avec pour parrain Patrick Achi le chef du gouvernement Ivoirien.

L’on dénombre aussi 728 sous-officiers de première année dont 34 filles qui portent le nom de la promotion Adjudant Sanogo Seydou.

La prestation de serment a également concerné la 59ème promotion d’élèves sous-officiers de deuxième année.

Ils sont 588 dont 23 filles et portent le nom de la promotion Maréchal des logis Koffi Serge Patrick.

A ces filleules, le Premier ministre Patrick Achi a prodigué de sages conseils.

« S’engager dans l’armée c’est aussi s’engager avec responsabilité dans sa vie d’adulte c’est devenir un citoyen mobilisé plus éveillé plus avancé. (…) Mesdames et monsieur les officiers, comme le dit votre devise Pro Patria Pro lege, Pour la Patrie Pour la Loi, garder toujours à l’esprit que votre métier est fondamentalement guidé par le don de soi, l’engagement total pour la nation et ces populations et par la loyauté absolue à l’égard des institutions de la République.

Ce n’est pas un métier comme les autres. C’est un sacerdoce », a fait savoir le chef du gouvernement.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense Téné Birahima Ouattara est également allé dans le même sens des conseils, mais à l’endroit des élèves sous-officiers de la promotion Maréchal des logis Koffi Serge Patrick.

« Après deux ans d’intenses efforts vous voici en l’entame de la délicate et valorisante carrière de gendarme.

A travers les prestations de serment de ce jour, vous vous engagez plus que jamais à servir avec l’honneur et la fidélité ce serment qui est pour vous un sacerdoce.

Venus également d’horizon divers, vous vous êtes attachés à la vie de groupe pour faire de vos différences une richesse.

Vous êtes désormais des hommes aguerris prêt à faire face aux grand défis que sont le grand banditisme, le terrorisme, l’orpaillage, clandestin », a soutenu Téné Birahima Ouattara.

Le mercredi 4 août prochain, aura lieu également une double cérémonie de baptême et de prestation de serment à l’école de gendarmerie de Toroguhé.