preloader

Article

École de la 2ème chance : Le ministre Koffi N’Guessan accueille la 1re vague de topographes stagiaires de retour de France.
École de la 2ème chance : Le ministre Koffi N’Guessan accueille la 1re vague de topographes stagiaires de retour de France.

École de la 2ème chance : Le ministre Koffi N’Guessan accueille la 1re vague de topographes stagiaires de retour de France.

130338
École de la 2ème chance : Le ministre Koffi N’Guessan accueille la 1re vague de topographes stagiaires de retour de France.
130339
314494320_431560895815622_8355582834329657130_n
314690337_431560812482297_7519281770876128538_n
314505043_431559745815737_7892955403581189748_n
314490210_431560855815626_1968040846612256895_n
314578810_431559852482393_1155830014468145953_n
314588129_431560819148963_8041434564016402933_n

École de la 2ème chance : Le ministre Koffi N’Guessan accueille la 1re vague de topographes stagiaires de retour de France.

Le ministre Koffi N'Guessan (au centre) a rencontré les 17 topographes stagiaires revenus de France. (Ph: Sercom METFPA)
Le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage (Metfpa), Koffi N’Guessan, a accueilli le 5 novembre 2022, les 17 topographes de la première cohorte de jeunes ivoiriens retenus dans le cadre du projet de recrutement et de formation dans les métiers du Bâtiment et des travaux publics (Btp), qui rentraient de la France.
Le premier responsable du Metfpa les a rencontrés le 7 novembre 2022, au lycée technique de Cocody.
Dans cet environnement approprié, le ministre a d’entrée tenu à témoigner sa reconnaissance au Chef de l’Etat. « Mes premiers mots vont à l’endroit du Président de la République, Alassane Ouattara, qui nous a donné la possibilité d’organiser concrètement l’Ecole de la deuxième chance et de financer ce voyage à travers un décret. C’est grâce à cet engagement du Président de la République que toutes ces actions sont en train de se réaliser », a témoigné le ministre KoffiN’Guessan. Qui a ajouté que le Président Ouattara a à cœur de travailler pour l’employabilité des jeunes et leur insertion professionnelle.
Le ministre Koffi N'Guessan (haut rouge) entouré des topographes stagiaires. (Ph: Sercom METFPA)
Le ministre Koffi N’Guessan (haut rouge) entouré des topographes stagiaires. (Ph: Sercom METFPA)

Après près de trois semaines de formation à Egletons (en France), ces stagiaires-topographes ont rejoint dès le 7 novembre 2022, les entreprises partenaires (Sicma, Setao, Razel, Sogea Satom, Ageroute, Gregori International et Artelia) du ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage dans le cadre de ce projet de formation de 35 jeunes ivoiriens dans les métiers du Bâtiment et des travaux publics (Btp).

Une deuxième vague de 18 apprenants-machinistes (conducteurs de pelle hydraulique et de niveleuse) s’apprête également à s’envoler pour Egletons.

« Notre ambition est de poursuivre ce projet. Une deuxième et même une troisième cohorte pourraient bénéficier de cette formation parce que le secteur des Btp offre en ce moment de grandes possibilités d’embauche », a rassuré le ministre.

Rappelons que cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de l’Ecole de la deuxième chance (E2c), et en prévision de l’ouverture du Centre de formation par apprentissage (Cfa) de Yopougon.

Il est le fruit d’un partenariat entre le Metfpa et le Consortium Abidjan ville durable.

Firmin NDri Bonfils 

Source : Sercom