preloader

Article

Fête des mères à Kouto – Les populations réservent un accueil chaleureux à la Première Dame.
Fête des mères à Kouto – Les populations réservent un accueil chaleureux à la Première Dame.

Fête des mères à Kouto – Les populations réservent un accueil chaleureux à la Première Dame.

77671-madame-dominique-ouattara-a-sa-descente-de-lavion-a-korhogo-linfodrome_xl
FUXTg09WQAECRvY
FUXTg07WIAA8cYe
FUXTg09XEAQlILf
FUXcluTWIAAEUQp
FUXcluTXoAAEbtD
FUXcluUWQAAogN9
FUXcluVXEAESDDZ
FUXh26tXsAAdvLs
FUXh26rXwAE_B5z
FUXh26vXEAA09qx
FUXh26wWIAMmsft
FUXTg07WYAAY5Eh
FUXZasSWQAEiXL9
FUXZasVXEAEwTX-
FUXZasWXwAMtp2a
FUXZgKyX0AEEa2q

Fête des mères à Kouto – Les populations réservent un accueil chaleureux à la Première Dame.

Les populations de Korhogo et de la Bagoué ont réservé un accueil chaleureux à la Première Dame Dominique Ouattara, le vendredi 3 juin 2022.

L’épouse du Chef de l’Etat doit prendre part à la célébration des femmes de la Bagoué à l’occasion de la fête des mères, le samedi 4 juin 2022 au stade municipal de Kouto.

A son arrivée, à Korhogo, la Première Dame a été accueillie à l’aéroport de la cité du Poro par les autorités préfectorales, communales et les populations sorties en grand nombre.

Plus d’une quinzaine de cars de transports et des centaines de motocyclistes sont mobilisés pour rendre mémorable l’accueil de l’épouse du Chef de l’Etat.

C’est à 14 h 40 mn que le gruman présidentiel immatriculé : «TU-VAE » estampillé de l’armoirie et du drapeau national, transportant la Première Dame, s’est posé sur le tarmac de l’aéroport de Korhogo.

Au bas de l’échelle de coupée, les autorités de la ville et des populations en grand nombre pour réserver un accueil chaleureux à la Première Dame.

Après les civilités, le cortège de Madame Dominique Ouattara s’est ébranlé en direction de la ville de Kouto située à près de 130 km de la capitale du Poro.

Tout au long du parcours, les populations sont sorties systématiquement pour voir passer le cortège de l’épouse du Chef de l’Etat.

Mobilisation extraordinaire à l’étape de Boundiali. Madame Mariatou Koné, Ministre de l’Education Nationale, par ailleurs, député-maire de la commune de Boundiali, à la tête d’une foule immense, a tenu à marquer cette étape d’une pierre blanche.

A Gbon et à Kolia, les autorités préfectorales, les élus et les cadres, ainsi que les chefs coutumiers et les populations massivement mobilisés tout au long du parcours ont tenu à accompagner l’épouse du Chef de l’Etat à Kouto où également, une mobilisation de jour de fête a été réservé à la First Lady.

« Je suis très heureuse d’être là chez mon neveu Bruno et chez ma fille Masseré.

Donc je suis chez moi.

L’accueil a été très enthousiaste.

Ça nous a beaucoup touché », s’est exprimée Madame Dominique Ouattara à son arrivée à Kouto.

Côte d’Ivoire : La Première Dame Dominique Ouattara en visite dans la région de la Bagoué, les raisons.

La Première Dame Dominique Ouattara est présente depuis le vendredi 3 juin 2022 dans la région de la Bagoué (nord) dans le cadre de la célébration de la fête des mères, prévue le samedi 4 juin à Kouto.

Arrivée à Korhogo par avion, l’épouse du chef de l’Etat a fait le chemin de Kouto par la route (147km) avec des escales à Boundiali, Kolia et Gbon  au grand bonheur des populations.

Vendredi 3 juin.  Il est 14h50 lorsque l’avion transportant la première Dame Mme Dominique Ouattara atterrit à l’Aérogare de Korhogo.

Après un premier accueil chaleureux (2000 personnes) par une population Korhogolaise en liesse, les Autorités administratives, politiques, les ministres Amadou Coulibaly, Nasseneba Touré, Raymonde Goudou Coffie, Bruno Nabagne Koné, Ouattara Lacina dit Las PR, conseiller du président,  Massere Touré, dircom de la présidence, Patricia Yao Sylvie dircab de la première Dame, et les chefs coutumiers de la ville, son long cortège prend immédiatement la route pour Kouto (147 km).

Mais en chemin, l’épouse du chef de l’Etat comme lors des visites d’état en juillet 2013 et juillet 2020 dans le district des Savanes, marque plusieurs arrêts pour saluer la notabilité et les populations de ces communes. D’abord à Boundiali, chef-lieu de région puis successivement à Kolia puis Gbon.

Escale à Boundiali

Après les civilités des autorités de la ville à l’aéroport de Korhogo, le cortège de l’épouse du chef de l’Etat fait la traversée de la ville via le boulevard Alassane Ouattara, là aussi bondé de monde.

Il est 16h12 lorsque la première Dame Mme Dominique Ouattara arrive à Boundiali après 99 km de route.

Elle est accueillie à l’Arc de Triomphe (Entrée de la ville) par la ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné, député-Maire de Boundiali et l’ensemble des autorités politiques, administratives et coutumières de Boundiali ; Ainsi qu’une foule en joie le long de la traversée de la ville.

Escale à Kolia

Il est 16h43 lorsque Dominique Ouattara fait sa deuxième escale à Kolia.

Même ambiance, même dispositif.

Les populations venues nombreuses voir pour certains curieux la présidente de la Fondation Children of Africa ont scandé « les femmes de la Bagoué vous souhaitent bonne fête des mères, Dominique Ouattara ».

Escale à Gbon

Gbon. Vendredi 3 juin 2022. 16h57, troisième et dernière halte avant Kouto.

Comme à Boundiali et Kolia, le cortège de la première Dame Dominique Ouattara a marqué un arrêt.

Accueillie par une population en liesse et composée des jeunes, des autorités politiques, administratives et coutumières, c’est une première Dame enthousiaste qui ne peut s’empêcher de marcher sur plusieurs mètres et serrer les nombreuses mains tendues.

Dominique Ouattara à son arrivée à Kouto : « Je suis chez moi »

« Je suis très heureuse d’être là.  Chez ma fille Massere et chez mon neveu Bruno. Donc je suis chez moi. L’accueil a été enthousiaste et ça nous a beaucoup touchés ». Ce sont les premiers mots de la première Dame Dominique Ouattara à son arrivée ce vendredi à Kouto.

Accueil exceptionnel pour Dominique Ouattara à Kouto.

Il est 17H09 lorsque la délégation de la première Dame arrive à Kouto après 147km de route.

Depuis l’entrée de la ville, c’est une foule amassée avec des cris «  Fotangana,  I Dansé Dominique Ouattara », ‘’bienvenue Dominique Ouattara’’ qui rend difficile le passage du cortège présidentiel.

Après l’accueil à l’Arc de Triomphe par les Autorités Administratives, Politiques, Coutumières et Religieuses du département, elle regagne la résidence Présidentielle de Kouto.

Ce qui a mis fin à cette première journée de la visite de la première Dame dans le District des Savanes, en attendant la fête populaire avec les femmes de la région de la Bagoué demain samedi 4 juin au stade municipal de Kouto.

Philippe Kouhon depuis la Bagoué