preloader

Article

Hommage des producteurs de café cacao à Ouattara : Koné Moussa réussit le pari de la mobilisation.
Hommage des producteurs de café cacao à Ouattara : Koné Moussa réussit le pari de la mobilisation.

Hommage des producteurs de café cacao à Ouattara : Koné Moussa réussit le pari de la mobilisation.

77721-kone-moussa-yakro3_xl
Le Président Koné Moussa saluant le ministre d'état, ministre de la défense à son arrivée.
77682-yakro_xl
77719-kone-moussa-yakro5
77719-kone-moussa-yakro6

Hommage des producteurs de café cacao à Ouattara : Koné Moussa réussit le pari de la mobilisation.

Comme promis, le président du Comité d’organisation de la cérémonie d’hommage à Alassane Ouattara, Koné Moussa, a réussi, le samedi 4 juin 2022, le pari de la mobilisation des producteurs de café cacao.

La Place Jean Paul II de Yamoussoukro était noire de monde, le samedi 4 mai 2022, à l’occasion de la cérémonie d’hommage des producteurs de café cacao, au président de la République, Alassane Ouattara.

Si les producteurs de la filière ont réussi cette mobilisation exceptionnelle, ils le doivent, à Koné Moussa, le président du comité d’organisation de la cérémonie.

En effet, les organisateurs de la cérémonie estiment à plus de 40 000 le nombre de planteurs présents à la Place Jean Paul II.

Une rencontre marquée d’une encre indélébile dans les annales des producteurs du café cacao.

Au nom de tous les producteurs, le PCO Koné Moussa a souhaité la bienvenue à tous à cette rencontre « qui sera marquée d’une encre indélébile dans les annales des producteurs de café cacao ».

En présence des nombreuses autorités dont le Premier Ministre, Patrick Achi, le ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, du ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, et des responsables du Conseil du café cacao, il n’a pas caché sa joie de prendre la parole.

Il a rappelé que tout ce monde agricole était « réuni comme une seule personne, derrière un grand homme, un grand bâtisseur, un grand leader qui a démontré son leadership dans la gestion des affaires de l’Etat de Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara ».

Pour terminer, Koné Moussa a dit que les producteurs attendent beaucoup des autorités.

« Les planteurs de Côte d’Ivoire lui disent merci »

Pour sa part, le porte-parole des producteurs, Kanga Koffi, a parlé de « jour historique sur une terre historique », avant d’exprimer leur gratitude aux autorités « pour cette marque d’attention et de considération ».

« Cela témoigne de l’importance que le chef de l’Etat accorde aux planteurs en général et à ceux du café cacao en particulier.

Les planteurs de Côte d’Ivoire lui disent merci », a-t-il dit.

Après avoir qualifié le président Alassane Ouattara de « digne fils d’Houphouët Boigny », Kanga Koffi a égrené quelques « doléances qui tiennent à cœur à tous les planteurs de Côte d’Ivoire en général et aux producteurs de café cacao en particulier ».

Il a demandé au gouvernement de faciliter la mise en place de l’interprofession de la filière café cacao.

La mise en place de la sécurité sociale, de l’assurance maladie des planteurs de Côte d’Ivoire à travers le mécanisme barème, la construction, dans un délai raisonnable, d’un hôtel 5 étoiles dédiés aux producteurs, à Yamoussoukro, la création d’une banque agricole pour le financement de leurs activités agricoles font partie de ces doléances.

Adolphe ANGOUA