preloader

Article

Koné Katina parle de la dette de la Côte-d’Ivoire; le ministre Mamadou Touré lui rappel leurs turpitudes (Nous ne sommes plus en 2001).
Koné Katina parle de la dette de la Côte-d'Ivoire; le ministre Mamadou Touré lui rappel leurs turpitudes (Nous ne sommes plus en 2001).

Koné Katina parle de la dette de la Côte-d’Ivoire; le ministre Mamadou Touré lui rappel leurs turpitudes (Nous ne sommes plus en 2001).

Kone_Katina_Voleur_parle_Dette_RCI_Mamadou_Toure_Reponds
Ramener le butin d'Angola avant de parler de dette on n'est plus en 2001.
Kone_Katina_Voleur_parle_Dette_RCI_Mamadou_Toure_Reponds_1

Koné Katina parle de la dette de la Côte-d'Ivoire; le ministre Mamadou Touré lui rappel leurs turpitudes (Nous ne sommes plus en 2001).

Koné Katina parlait de "budget sécurisé". le budget sécurisé car vous étiez en froid avec toutes les institutions internationales et donc vous n'aviez pas de sources de financement extérieurs pour vos projets pour le pays : (voir ci-dessous ce qu'en disait feu le premier ministre Amadou Gon; A CONNAIT PAS A DEMANDER. Que Koné Katina nous dise si la communauté internationale a reconnu le gouvernement fantoche auquel il a appartenu. Usurpation de titre il n'a jamais été ministre dans ce pays si oui qu'il ose demander ses droits à l'état de Côte d'Ivoire

Cote d'Ivoire : «Le budget sécurisé consacre l'appauvrissement de la population».

Le maire de Korhogo s’est employé à relever l’incompétence du gouvernement Gbagbo.

Selon Amadou Gon, «le budget sécurisé des refondateurs» est de la pure hypocrisie.

Faisant référence aux budgets précédents qui tournaient autour de 2 000 milliards, Amadou Gon a expliqué que le budget de la refondation arrêté par Affi N’Guessan, se limite à 1 300 milliards.

Soit une réduction de 700 milliards.

«Ce qui est vrai, c’est que ce budget consacre l’appauvrissement de la Côte d’Ivoire», a indiqué Amadou Gon.

Il justifie ainsi cette situation : «c’est maintenant que Gbagbo et ses hommes apprennent qu’il faut rechercher des financements.

Or, ils ne savent pas comment le faire», a ajouté le n°3 du RDR.

Le secrétaire général adjoint du RDR étaie son argumentation en citant par exemple le budget de la recherche qui aurait baissé de 11 milliards.

Tout comme celui de l’insertion des jeunes qui baisse lui de 8 milliards.

En revanche, le budget de la défense a augmenté de 15 milliards et celui de la sécurité de 6 milliards.

«Contre qui investissent-ils dans les armes ?», s’est-il demandé.

Pour lui, le FPI fait de la démagogie.

Car, «comment comprendre qu’aujourd’hui, au pouvoir, le FPI ne puisse pas octroyer dix milliards aux étudiants» pour résoudre leurs problèmes, comme il l’avait clamé pendant la campagne présidentielle.

Kone_Katina_Voleur_parle_Dette_RCI_Mamadou_Toure_Reponds

Katina Koné parle de budget sécurisé et de la dette de Côte d’ivoire. Lorsqu’un pays digne de ce nom veut se développer il est impératif de trouver des financements qu’en était-il de vos relations avec les organisations internationales? c’est ce feu le premier ministre Amadou Gon a appelé « l’appauvrissement des  des populations ». Qu’il réinjecte les sommes faramineuses du casse de BCEAO dans l’économie Ivoirienne afin de construire des écoles et des hôpitaux pour les Ivoiriens et Ivoiriennes. Qu’il commence à remercier le chef de l’état et qu’il comprenne que nous ne sommes plus en 2001 où la gabegie était érigée en règle. Le ministre Mamadou Touré lui a donné une leçon magistrale concernant la gestion d’un état digne de ce nom. Quand on ne sait rien on doit avoir l’humilité de s’informer ou de la fermer. Koné Katina a appartenu à un gouvernement fantoche en conséquence il n’a jamais été MINISTRE dans ce pays.

Kone_Katina_Voleur_parle_Dette_RCI_Mamadou_Toure_Reponds_1

Affaire Alassane Ouattara a endetté la cote d’ivoire: Mamadou Touré allume le casseur de banque.