preloader

Article

Le chef d’état-major général rassure les familles des 49 soldats détenus au Mali « il n’y a aucune alerte ».
Le chef d’état-major général rassure les familles des 49 soldats détenus au Mali « il n’y a aucune alerte ».

Le chef d’état-major général rassure les familles des 49 soldats détenus au Mali « il n’y a aucune alerte ».

CEMA2
Zimgbe-668x334
Le Chef d’état-major général a fait savoir que les militaires détenus au Mali vont bien et que leur moral est haut. « Il n’y a aucune alerte, aucune mauvaise nouvelle sur leur santé et sur leurs conditions de détention », a rassuré Lassina Doumbia.
20220825_162216
Forces_Spéciales_Ivoiriennes
Nos vaillantes forces spéciales la Côte d'Ivoire toute entière ensemble vous soutient : tenez-bon, soyez forts dans l'adversité.

Le chef d’état-major général rassure les familles des 49 soldats détenus au Mali « il n’y a aucune alerte ».

Au cours d’une rencontre avec les familles des 49 soldats détenus au Mali, le 25 août 2022 a Abidjan, le chef d’état-major général, le général de corps d’armée Lassina Doumbia, a indiqué qu’ il n’y a aucune alerte, aucune mauvaise nouvelle sur leur santé et sur leurs conditions de détention.

Le Chef d’état-major général a fait savoir que les militaires détenus au Mali vont bien et que leur moral est haut. « Il n’y a aucune alerte, aucune mauvaise nouvelle sur leur santé et sur leurs conditions de détention », a rassuré Lassina Doumbia.

 

Selon le chef d’état-major général, la décision des autorités maliennes de mettre sous mandat de dépôt les 49 soldats Ivoiriens n’a pas de conséquences sur les négociations en cours. « Je voudrais vous rassurer que la décision du mandat de dépôt n’a aucune conséquence sur les négociations qui se poursuivent. Ne donnez pas l’occasion aux opportunistes et aux malveillants de s’en servir. Restons soudés et solidaires », a affirmé le général Lassina Doumbia.

 

Poursuivant, il a indiqué que ces négociations avancent bien et aboutiront sous peu. « Je suis plus optimiste et confiant », a-t-il lancé.

Au nom du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le général Lassina Doumbia a remis à chacune des familles des 49 soldats détenus au Mali, une enveloppe de 500 000 FCFA, afin de leur permettre de faire face aux dépenses liées à la prochaine rentrée scolaire.

Intervenant pour le compte des différentes familles, Alfred Kouassi, a témoigné sa gratitude au Président de la République, au gouvernement et à la hiérarchie militaire.

Il a appelé les familles des détenus à faire confiance aux autorités qui mettent tout en œuvre pour que « les choses se passent bien ».

CICG

49 soldats ivoiriens détenus au Mali : Le chef d'état-major rassure : "Les négociations aboutiront sous peu".

49-soldats-ivoiriens-detenus-au-mali-le-chef-detat-major-rassure-les-negociations-aboutiront-sous-peu
Le Général Lassina Doumbia a rassuré les familles des soldats
Le chef d’état-major général des armées, le Général Lassina Doumbia, a échangé avec les familles des 49 soldats ivoiriens détenus au Mali, jeudi 25 août 2022 au camp Gallieni au Plateau.

Le Général Lassina Doumbia a annoncé le bon déroulement des négociations pour libérer les 49 soldats.

« Les négociations avancent bien et aboutiront sous peu », a déclaré le chef d’état-major général des armées.

« Nous progressons vers le but ultime et nous ne lâcheront rien.

Je suis beaucoup optimiste parce que les choses avancent bien », a-t-il soutenu.

Le chef d’état-major a rassuré les familles sur l’état physique et mental de leurs enfants.

« Ils vont bien et leur moral est haut.

L’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Mali s’enquiert régulièrement de leur situation », a-t-il fait savoir.

49 soldats ivoiriens sont détenus depuis le 10 juillet 2022 au Mali.

La justice malienne a entamé une procédure judiciaire à leur encontre, avant de les placer sous mandat de dépôt.

Pour le Général Lassina Doumbia, la procédure judiciaire n’a aucun impact sur les négociations.

« Nous avançons très bien et sous peu, nous obtiendrons ce que nous recherchons.

Mais il faut être patient. Toutes les démarches sont menées pour que nous sortions de cette situation sans dégât.

Restons soudés, disciplinés.

Je sais ce qui se passe là bas« , a rassuré le Général.

Mali : Les dernières nouvelles des 49 soldats ivoiriens

Il a également invité les familles à ne pas commercialiser leur douleur, référence faite à ceux qui tentent de manipuler les familles des 49 soldats ivoiriens.

Le Général a salué les familles qui ont saisi l’état-major lorsqu’elles ont été saisies par des personnes qui n’ont aucun lien avec l’armée.

Au nom du président de la République, Alassane Ouattara, il a remis 500.000 Fcfa à chaque famille des 49 soldats ivoiriens pour les soutenir pour la rentrée scolaire en attendant que leurs enfants soient libérés sous peu.

Un geste salué par les familles, qui ont remercié le chef d’Etat pour sa sollicitude.

Soutenons notre armée et soyons vigilants

Quant aux familles, elles ont salué la rencontre, ajoutant qu’elle les réconforte.

« Depuis que nous nous rencontrons ici, je n’ai jamais vu le chef d’état-major aussi décontracté« , a indiqué un membre de la famille des 49 soldats ivoiriens.

« Soutenons notre armée et soyons vigilants.

La situation de nos soldats est devenue un fonds de commerce pour certains et un motif politique pour d’autres.

Restons vigilants« , a-t-il soutenu.

Les familles ont souhaité être davantage informées, même si elles reconnaissent être constamment rassurées.

Yacouba DOUMBIA Logo Lavenir.ci