preloader

Article

Le Contre-Amiral Ange KESSI commissaire du gouvernement lance le « filet » anti-racket.
Le Contre-Amiral Ange KESSI commissaire du gouvernement lance le "filet" anti-racket.

Le Contre-Amiral Ange KESSI commissaire du gouvernement lance le « filet » anti-racket.

Repression_lutte_conytre_Raquette_CIV_Ange_Kessi_2022_2
Le Contre-Amiral Ange KESSI commissaire du gouvernement lance le "filet" anti-racket.
Repression_lutte_conytre_Raquette_CIV_Ange_Kessi_2022_10
Repression_lutte_conytre_Raquette_CIV_Ange_Kessi_2022_5

Le Contre-Amiral Ange KESSI commissaire du gouvernement lance le "filet" anti-racket.

Il faut encore plus d’engagement en diversifiant les méthodes de lutte parce que j’ai l’impression que certains éléments n’ont encore rien compris.C’est avec ces mots que le Commissaire du gouvernement ANGE kESSI s’est exprimé avant son départ annoncé pour l’ouest montagneux de notre pays.

Il visitera notamment les localités de Bloléquin, Zouan-hounien et Toulépleu.

Tout comme le chef du parquet militaire, l’unité de lutte contre le racket est mise en route pour la région du nord avec pour destination finale la ville de Tengréla.

Toutes les régions du pays seront investies par les agents de cette unité.

Ils seront partout avec les populations sur les routes des champs, dans les brigades, les commissariats, les sous-préfectures, les mairies etc.…

Ils seront dans ces lieux pour se rendre compte des services rendus aux populations.

Le chef du parquet militaire avait affirmé dans l’un de ses points de presse qu’il ne baissera jamais tant qu’un seul racketteur sévira dans n’importe quelle contrée du pays.

Ce fléau pour rappel a fait perdre seulement en 2019 plus de 1000 milliards à notre jeune économie.

Repression_lutte_conytre_Raquette_CIV_Ange_Kessi_2022_6