preloader

Article

Côte d’Ivoire : la France réagit à la réélection d’Alassane Ouattara
Réaction de la France à l'élection de Alassane Ouattara : l'état de droit doit prévaloir.

Côte d’Ivoire : la France réagit à la réélection d’Alassane Ouattara

Election_presidentielle_Avis_France_CIV_1

Côte d’Ivoire: la France réagit à la réélection d’Alassane Ouattara.

La France a pris note des résultats annoncés par la Commission Electorale Indépendante (CEI), donnant vainqueur Alassane Ouattara, et appelle les différents acteurs politiques du pays, au dialogue pour la paix et l’intérêt supérieur de la nation ivoirienne.

Partenaire historique de la Côte d’Ivoire, la France s’est enfin prononcée sur la situation actuelle du pays, après l’annonce des résultats provisoires par la CEI. Dans sa déclaration, la diplomatie française s’aligne derrière l’ONU, l’UA, et la CEDEAO pour le respect de l’ordre constitutionnel en Côte d’Ivoire. “Les autorités françaises se joignent à l’appel de l’ONU, de la CEDEAO et de l’Union Africaine pour que les acteurs s’abstiennent de toute initiative sortant du cadre constitutionnel.”, a annoncé mercredi, le Ministre Français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Prenant acte des résultats annoncés par la CEI qui donnent Alassane Ouattara vainqueur de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 avec 94,27 % des voix, la France a condamné les violences électorales qui ont fait des morts en Côte d’Ivoire, et appelle à une fin de toute provocation et intimidation. «La France appelle tous les acteurs à mettre fin aux provocations et actes d’intimidation qui perdurent depuis le scrutin. L’état de droit doit prévaloir», a interpellé le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

La France souligne également l’urgence d’une reprise du dialogue politique en Côte d’Ivoire, favorisant la réconciliation par des mesures concrètes qui permettront de tourner la page de la violence et de la division.