preloader

Article

6 mois après sa mort, le RHDP en pèlerinage sur les terres d’Amadou Gon
6 mois après sa mort le RHDP en pèlerinage sur les terres d’Amadou Gon

6 mois après sa mort, le RHDP en pèlerinage sur les terres d’Amadou Gon

Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_23
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_12
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_18
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_15
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_16
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_34
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_25
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_30
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_10
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_38
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_21
Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_36

6 mois après sa mort, le RHDP en pèlerinage sur les terres d’Amadou Gon.

Cela fait six mois qu’Amadou Gon Coulibaly, le fidèle collaborateur d’Alassane Ouattara est décédé brutalement. Cependant, son ombre continue toujours de planer sur le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), dont il devait être le porte-étendard pour la présidentielle d’octobre dernier.

La localité d’origine du défunt Premier ministre abrite, du 17 au 19 décembre, les journées dites d’hommage du RHDP au petit-fils du patriarche Peleforo Gon Coulibaly.

Jeudi 17 décembre, c’est la place Gbondala qui a servi de cadre à la lecture coranique afin d’implorer Allah pour le repos de l’âme de El Hadj Amadou Gon Coulibaly.

Puis, le vendredi 18 décembre, place a été faite à un « pèlerinage » sur la tombe de l’illustre disparu, au caveau de la grande famille Gon Coulibaly, au quartier Soba de Korhogo, avec tous les apparats inhérents à une telle cérémonie.

Il y a eu d’abord le dépôt d’une gerbe de fleurs et un recueillement de la haute direction du RHDP conduite par le directeur exécutif du parti, suivis d’une procession silencieuse des membres du Conseil national, des élus et des cadres ainsi que les membres de la famille biologique pour s’incliner sur la tombe de celui qui fut, dix-sept ans durant, le maire de la commune de Korhogo.

Après quoi, Adama Bictogo, dans son adresse, situe les contours de la cérémonie qui « vise à présenter la moisson du labeur à notre frère, notre compagnon de route et de lutte, à notre président du directoire Amadou Gon Coulibaly. Nous sommes venus lui dédier cette victoire, lui restituer cette victoire ainsi que nous le demande le président Alassane Ouattara (…) Que la mémoire de notre regretté Amadou Gon Coulibaly reste définitivement gravée dans chacune de nos entreprises au sein de notre grand parti, le Rhdp », fait savoir le directeur exécutif de la formation politique unifiée.

Remobiliser pour agir davantage et mieux

« Cet hommage, a-t-il poursuivi, est aussi une occasion pour remobiliser, pour agir davantage, pour agir mieux auprès du Président de la République, Alassane Ouattara, au cours de ce mandat qui s’ouvre, au profit de nos concitoyens (…)

Prenant la parole, au nom de la grande famille Gon Coulibaly, le ministre Amadou Koné a salué l’initiative en ces termes : « Pour nous, il n’y a pas geste plus rassurant, plus gratifiant que l’acte que vous venez de poser. Surtout qu’il vient après cette belle victoire du président Alassane Ouattara ».

Amadou Koné a reçu un granit des mains d’Adama Bictogo, une plaque mortuaire en granit offert par le président Ouattara.

Hommage_Amadou_Gon_Coilibaly_Korhogo_CIV_28

KORHOGO/ HOMMAGE ET RECONNAISSANCE DU RHDP À AMADOU GON COULIBALY : Toute la direction du RHDP et le gouvernement à Korhogo pour dire merci à AGC.

La démarche est unique et symbolique. Avant de lancer sa campagne, Alassane Ouattara, le candidat du RHDP ( Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix) était venu se recueillir sur sa tombe pour demander son soutien de là-haut où il vit depuis son rappel à Dieu. La victoire brillamment acquise, tous les principaux responsables de la campagne du Président Alassane Ouattara vont séjourner du 17 au 19 décembre à Korhogo pour dire merci à Amadou Gon Coulibaly par des actes symboliquement forts afin de lui traduire, ainsi qu’à sa famille et à sa ville natale toute leur reconnaissance. Selon l’honorable Coulibaly Nibé Kolo Issa dit Issaplé, le responsable du secrétariat technique du comité local d’organisation piloté par le général Issa Coulibaly, ministre de la Fonction publique, c’est bien toute la direction du RHDP et tous les membres du gouvernement qui sont attendus à Korhogo sous la direction du chef de mission, le ministre Adama Bictogo, directeur national de campagne du candidat du RHDP. Un séjour de prières et d’actes de reconnaissance Ce jeudi, sur le coup de 17h, la mission sera accueillie à l’aéroport de Korhogo par le général Issa Coulibaly et son comité en charge de conduire cette organisation. De l’aéroport, la mission entamera son programme par un passage à la cour de la famille biologique du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, au Djassa, cet espace honorifique, propriété de la famille Amadou Gon Coulibaly, au cœur du vieux quartier Soba, pour donner les nouvelles. Dans la soirée, entre 20h et 22h, une veillée religieuse, ponctuée d’une lecture coranique, sera organisée à la place publique de la cour cantonale à Gbondala, non loin du musée Péléforo Gbon Coulibly. Demain vendredi, un dépôt de gerbe de fleurs sera fait à 9h 30 sur la tombe du défunt, suivi d’une cérémonie de recueillement de tous les illustres invités sur la tombe. «A cet instant, la mission présentera la victoire du RHDP à AGC et passera le message à la famille et aux populations que le RHDP lui est reconnaissant pour tout ce qu’il fait au plan national, au plan régional, départemental et pour la commune de Korhogo» souligne l’honorable Issaplé. Après quoi, entre midi et 13h, la mission sera à la mosquée du Djelisso, contiguë à la tombe du patriarche Péléforo Gbon Coulibaly, pour la grande prière du vendredi. A cette occasion, des bénédictions et prières seront dites pour le repos de l’âme du regretté Premier ministre. A 18h30, il y aura une autre séance de prière, cette fois à la cathédrale St Jean-Baptiste de Korhogo où une messe sera dite, toujours en la mémoire du défunt. Une bonne opportunité de concertation En marge de ces prières, il sera organisé une réunion du RHDP entre le ministre Bictogo et les coordinations des régions du Poro, de la Bagoué et du Tchologo, ce même vendredi à 16h. Cette mission prendra fin le samedi avec la conférence de presse qui sera animée à 10h par le ministre Mamadou Touré à l’espace AGC. Depuis le décès du fils prodige de la cité du Poro, le mercredi 08 juillet 2020, les prières pour le repos de son âme et pour louer son action n’ont jamais cessé à Korhogo. C’est donc avec joie, fierté et reconnaissance que Korhogo dit Fotamana ! (Bienvenue) pour accueillir cette mission qui vient se joindre à elle pour louer Dieu au profit de son « lion », démontrant ainsi la place du fils prodige de Korhogo dans les cœurs des hommes et femmes du RHDP. Notons que la délégation, qui va partir d’Abidjan, sera forte de plus de 130 cadres du RHDP, notamment des ministres, des membres de la délégation exécutive, des élus (maires, présidents de conseils régionaux, des députés, des sénateurs, des membres du Conseil économique, social, environnemental et culturel). Elle sera conduite par Adama Bictogo, directeur exécutif du RHDP.

Hommage : le RHDP dédie sa victoire à la présidentielle au défunt candidat Amadou Gon Coulibaly.

Le Directeur Exécutif du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), Adama Bictogo, a dédié, le 18 décembre 2020 à Korhogo, la victoire du RHDP à la présidentielle du 31 octobre 2020, au regretté Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

" L' hommage et le recueillement de ce jour visent à présenter la moisson du labeur à notre frère, notre compagnon de lutte, notre Président du Directoire, feu Amadou Gon Coulibaly. Nous sommes venus lui dédier cette victoire, lui restituer cette victoire, ainsi que nous le demande le Président Alassane Ouattara ", a dit Adama Bictogo.

Au-delà de l'hommage et du recueillement pour Amadou Gon Coulibaly, Bictogo a exhorté les uns et les autres au renforcement de la mobilisation autour du Président Alassane Ouattara, en vue de l'accompagner, pour le mandat qui s'ouvre. Il a donc invité à l'appropriation des valeurs de travail, de rigueur, d'esprit d'équipe prônées et incarnées par feu Amadou Gon Coulibaly.

Le Ministre des Transports, Amadou Koné, porte-parole de la famille, a indiqué que cette journée d'hommage, certes pleine d'émotions et de souvenirs, ne doit pas être une journée de tristesse. " Pour la famille, il n'y a pas acte plus rassurant, plus gratifiant que celui que vous posez aujourd'hui, en venant rendre hommage à Amadou Gon Coulibaly ". Il a salué l'initiative et traduit toute la reconnaissance de la famille à la délégation du RHDP.

La cérémonie d'hommage a été marquée par le dépôt d'une gerbe de fleurs, le recueillement devant l'effigie du défunt et la signature du livre de condoléances, par le Directeur Exécutif du RHDP. Plusieurs personnalités, notamment des membres du gouvernement, des élus, des cadres, des membres des instances du parti et de nombreux invités ont également sacrifié au rituel du recueillement qui fut un moment de fortes émotions.

La deuxième journée de cette cérémonie d'hommage a été également marquée par des louanges et prières qui ont été faites à la mosquée du Djélisso et ensuite à la cathédrale St Jean-Baptiste de Korhogo, pour le repos éternel de l'âme d'Amadou Gon Coulibaly.