preloader

Article

Abidjan Abobo-Yopougon : de nouveaux ‘’gbakas’’ seront mis à la disposition des transporteurs en décembre 2022.
Abidjan Abobo-Yopougon : de nouveaux ‘’gbakas’’ seront mis à la disposition des transporteurs en décembre.

Abidjan Abobo-Yopougon : de nouveaux ‘’gbakas’’ seront mis à la disposition des transporteurs en décembre 2022.

82417-minibus_xl
Abidjan Abobo-Yopougon : de nouveaux ‘’gbakas made in Ivoiry Coast’’ seront mis à la disposition des transporteurs en décembre 2022.
82416-amadou-kone4

Abidjan Abobo-Yopougon : de nouveaux ‘’gbakas’’ seront mis à la disposition des transporteurs en décembre.

abobo-yopougon-de-nouveaux-gbakas-seront-mis-a-la-disposition-des-transporteurs-en-decembre
Des minibus made in Côte d’Ivoire seront mis à la disposition des transporteurs d’Abobo et de Yopougon en décembre 2022

 

Selon le ministre des Transports, Amadou Koné, de nouveaux minibus ou ‘’gbakas’’ seront bientôt mis à la disposition des transporteurs d’Abobo et de Yopougon dans le cadre du renouvellement du parc automobile.

Les communes d’Abobo et de Yopougon seront dotées de nouveaux minibus ou ‘’gbakas’’, le jeudi 1er décembre 2022. Cette information a été livrée, le lundi 14 novembre 2022, par le ministre des Transports, Amadou Koné, à l’hôtel du district d’Abidjan, lors de la réception de 50 nouveaux taxis compteurs au profit d’une entreprise de taxis compteurs.

« Tout ceci pour accroitre la mobilité au niveau de la ville d’Abidjan et également au niveau des villes de l’intérieur »

« Nous mettrons à disposition des transporteurs d’Abobo et de Yopougon des véhicules de type minibus produits en Côte d’Ivoire pour commencer le renouvellement des gbakas à Abidjan.

Tout ceci pour accroitre la mobilité au niveau de la ville d’Abidjan et également au niveau des villes de l’intérieur », a annoncé le ministre Amadou Koné.

A l’en croire, selon les instructions reçues et renouvelées par le Premier Ministre Patrick Achi, c’est de faire en sorte que « nous ayons de véritables villes secondaires en Côte d’Ivoire où tout est disponible, où il fait bon vivre, où il n’y a rien à envier à Abidjan ».

Le ministre Amadou Koné a précisé qu’il s’agit des minibus made in Côte d’Ivoire.

Pour rappel, en janvier 2022, 60 minibus « Daily Ivoire » ont entièrement été montés dans les ateliers de Sotra Industries avec la collaboration technique de Iveco.

Ils ont été présentés au Premier Ministre, Patrick Achi, à l’inauguration officielle de l’unité d’assemblage local des véhicules neufs de Sotra Industrie.

D’une capacité de 18 places extensibles à 22 et 26 places, le véhicule  »Daily Ivoire » est modelable en différents types d’engins, notamment en camion benne, en camion frigorifique, en minibus « gbaka » de type « Massa », en ambulance, en fourgon de Gendarmerie ou de Police, etc…

Ces véhicules coûteront moins cher que ceux importés

A l’occasion, le ministre des Transports, Amadou Koné, avait annoncé que les véhicules sortis de cette usine coûteront 30% moins cher que les véhicules importés.

Concernant toujours le transport, le ministre s’est engagé au déploiement prochain dans les villes de Yamoussoukro, San Pedro et de Korhogo de la Sotra.

Il a rappelé que le déploiement a déjà commencé à l’intérieur du pays avec Grand Bassam et Bouaké.

Le Renouvellement du parc automobile fait partie des 31 projets et réformes majeurs du ministère des transports mais et surtout des 4 principaux défis à relever en 2023 dans le cadre du développement du transport public capacitaire.

Depuis 2017, ce sont plus de 500 véhicules de transport de masse (cars) et taxis compteurs qui ont été mis à la disposition des transporteurs de Côte d’Ivoire.

Adolphe ANGOUA    Politique | Linfodrome