preloader

Article

Accident à Ferkessédougou : le Premier Ministre exprime la compassion du Chef de l’État aux familles des victimes.
Accident à Ferkessédougou : le Premier Ministre exprime la compassion du Chef de l’État aux familles des victimes.

Accident à Ferkessédougou : le Premier Ministre exprime la compassion du Chef de l’État aux familles des victimes.

Accident à Ferkessédougou_PM_Compassion_Prado_2021_CIV_1
image_6483441 (1)
Accident à Ferkessédougou_PM_Compassion_Prado_2021_CIV_3
Accident à Ferkessédougou_PM_Compassion_Prado_2021_CIV_2

Accident à Ferkessédougou : le Premier Ministre exprime la compassion du Chef de l’État aux familles des victimes.

Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a exprimé, le 2 avril 2021 à Ferkessédougou, la compassion et le soutien du Chef de l’État Alassane Ouattara aux familles des victimes du grave accident intervenu sur l’axe Ferké-Ouangolo, le 1er avril dernier, qui a fait 20 morts et une soixantaine de blessés.

" Suite au drame qui est intervenu ici et qui a affligé toute la Nation, le Président de la République, Alassane Ouattara, a bien voulu nous dépêcher pour venir présenter ses condoléances et celles de la Nation entière aux parents des victimes. Face à un tel drame, le Président se tient à vos côtés pour partager votre douleur et votre peine.

Il me charge de vous apporter son soutien et celui du gouvernement ", a déclaré le Chef du gouvernement.

La ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Mariatou Koné, a annoncé une contribution du Chef de l’État et du gouvernement d’un montant de 21,2 millions de FCFA, soit 500 mille FCFA pour chacune des familles des personnes décédées et 100 mille FCFA pour chaque blessé. Les frais de morgue sont également pris en charge par le gouvernement.

Le porte-parole des victimes, Ibrahim Diaby, a remercié le Président Alassane Ouattara et le gouvernement pour le soutien.

Patrick Achi et sa délégation ont rendu visite aux 13 blessés encore internés à l’hôpital général de Ferké.

Là, le Chef du gouvernement a eu un mot de réconfort pour chacun des blessés et adressé ses félicitations au personnel de santé pour la qualité de la prise en charge après ce drame.

Le premier ministre au chevet des victimes de l’accident de Ferkessédougou.

Le Premier ministre, Patrick Achi, s’est rendu vendredi 02 avril, à Ferkessédougou, pour apporter la compassion du chef de l’Etat aux blessés et aux parents des personnes décédées dans l’accident survenu deux jours plus tôt près de Ferkessédougou.

M. Achi, qui était accompagné des ministres Mariétou Koné, Danho Paulin et Gaoussou Touré, a apporté un appui financier aux blessés et aux familles des victimes décédées.

Il s’est dit « extrêmement ému » à l’issue de la visite des blessés et annoncé des enquêtes sur les circonstances de cet accident qui a causé à ce jour 20 morts dont 16 sur le coup et 49 blessés.

Il a félicité les pompiers, les forces de sécurité et surtout les agents de santé qui se sont mobilisés autour des victimes et souhaité que pareil drame ne se produise plus.

L’accident s’est produit dans la nuit du mercredi 31 mars au jeudi 1er avril, à environ 15 km de Ferkessédoudou, sur la route menant à Ouangolodougou. Un car transportant près de 70 personnes a percuté un camion remorque en stationnement.