preloader

Article

Affaire des 49 militaires ivoiriens détenus à Bamako/Ouattara : « Les Nations Unies doivent faire la transparence totale ».
Affaire des 49 militaires ivoiriens détenus à Bamako/Ouattara : « Les Nations Unies doivent faire la transparence totale ».

Affaire des 49 militaires ivoiriens détenus à Bamako/Ouattara : « Les Nations Unies doivent faire la transparence totale ».

FB_IMG_16585737757916184
Le Président Ivoiriens SEM Alassane Ouattara répond aux journalistes depuis l'Afrique du Sud concernant les 49 soldats Ivoiriens détenus illégalement au Mali.
FB_IMG_16585737858327695
295298428_2076776299161960_7950951660282074466_n

Affaire des 49 militaires ivoiriens détenus à Bamako/Ouattara : « Les Nations Unies doivent faire la transparence totale ».

Pour la première fois, le président de la République, Alassane Ouattara, s’est prononcé ouvertement sur l’affaire des 49 militaires ivoiriens illégalement détenus à Bamako au Mali.

«La Côte d’Ivoire ne peut pas du tout s’investir dans une tentative de déstabilisation d’un pays quelconque et surtout d’un pays voisin», a indiqué vendredi vendredi 22 juillet au cours de sa visite d’État en Afrique du Sud.

«C’est les Nations Unies qui doivent faire la transparence totale dans cette affaire. C’est pour cela d’ailleurs que j’ai eu un entretien avec madame la vice secrétaire générale, Mme Amina le mardi dernier et tout le monde regrette cette situation.

Et je pense qu’il ait un dénouement rapide», a ajouté le numéro un ivoirien.

Le 10 juillet 2022, 49 soldats ivoiriens ont été arrêtés à l’aéroport de Bamako sous prétexte qu’ils seraient des « mercenaires » en mission de déstabilisation des institutions de la transition.

Un argument démenti aussi bien par la Minusma que les autorités ivoiriennes.

Bakayoko Youssouf

Tenez Bon : La patrie reste mobilisée pour votre retour au bercail. Toute la Côte d’Ivoire vous soutien et vous ai reconnaissante.

Comme le dit l’adage : le mensonge prend l’ascenseur mais la vérité elle prend toujours l’escalier.