preloader

Article

Amélioration du réseau routier : Le projet de prolongement du boulevard Mitterrand présenté aux populations de Bingerville.
Amélioration du réseau routier : Le projet de prolongement du boulevard Mitterrand présenté aux populations de Bingerville.

Amélioration du réseau routier : Le projet de prolongement du boulevard Mitterrand présenté aux populations de Bingerville.

127834
Amélioration du réseau routier : Le projet de prolongement du boulevard Mitterrand présenté aux populations de Bingerville.
beugre(1)
Le maire Beugré Djoman.
127834
127937
128111

Amélioration du réseau routier : Le projet de prolongement du boulevard Mitterrand présenté aux populations de Bingerville.

Le projet de prolongement du boulevard Mitterrand a été présenté aux populations.

S’arrêtant initialement à l’entrée du quartier Féh Kessé, cette voie connaîtra donc bientôt une extension, a indiqué le 19 octobre 2022, à Bingerville, Dr N’guessan N’goran Olivier du bureau d’étude Envitech-Ci.

Projet de prolongement du boulevard Mitterand

Projet de prolongement du boulevard Mitterand

Il faut signaler que la présentation du projet a été faite par Dr N’guessan N’goran Olivier du bureau d’étude Envitech-Ci, mandaté par l’entreprise Pfo chargée de l’exécution des travaux. « Cette rencontre marque le démarrage des activités d’inventaire des biens susceptibles d’être impactés par le projet », a-t-il déclaré.

L’ancien tracé impactant plus de biens dont le jardin botanique abandonné

Il s’est agi pour lui de présenter le nouveau tracé de cette voie à construire en deux fois trois voies. Ce tracé part du carrefour Feh Kessé à celui du village d’Anan, en passant par le village d’Akouè-Santai, le quartier campement gri…

Soit d’une longueur totale de 12 kilomètres. Étant entendu que l’ancien tracé plus court mais impactant beaucoup plus de biens dont le jardin botanique, a été abandonné.

Les participants ont été informés qu’une équipe d’enquêteurs sillonne les zones concernées pour le recensement en vue d’une évaluation des indemnités de dédommagement.

C’est dans ce cadre que le responsable du cabinet d’études a tenu à rassurer l’assemblée de ce que le dédommagement se fera avant les démolitions.

« Nous viendrons vers vous pour recueillir les données. Mais quiconque viendrait s’installer sur l’emprise du boulevard après notre enquête, ne sera pas pris en compte pour l’indemnisation », a-t-il prévenu.

Par ailleurs, il a informé l’assistance que tout sera mis en oeuvre pour minimiser les désagréments au moment des travaux.

Notamment que l’ancienne route de Bingerville venant d’Abatta pour aboutir à l’hôtel Freeworld sera réhabilitée de sorte à contribuer à fluidifier le trafic d’ici la fin des travaux qui devrait démarrer dans un ou deux mois pour une durée de 24 mois.

« Un échangeur sera aménagé au carrefour Feh Kessé », a-t-il ajouté.

Le sous-préfet de Bingerville, Anoh Bédia Oswald a quant à lui exhorté les populations à réserver un très bon accueil aux enquêteurs.

« La route précède le développement.

Pour accélérer le développement de Bingerville, le gouvernement a décidé de prolonger le boulevard Mitterrand.

Je vous invite à adhérer à cet important projet gouvernemental. Soyez les relais auprès de vos mandants pour garantir le succès de cette opération », a souligné le représentant local du gouvernement.

Les échanges qui ont suivi l’exposé de Dr N’guessan ont permis de dissiper certains malentendus.

Cette rencontre d’information et de consultation publique qui a enregistré la participation des chefs de quartiers et de communautés, des présidents de jeunesse, de femmes et de syndics de cités s’est déroulée dans la convivialité dans la salle des réunions de la sous-préfecture.

Une correspondance particulière de MF 

Bingerville/Travaux de prolongement du boulevard Mitterrand: Les populations impactées sensibilisées

Les populations impactées par les projets ont répondu nombreux à l'invitation des pouvoirs publics. (Ph: Dr)

La sous-préfecture de Bingerville a abrité le mercredi 19 octobre 2022, la cérémonie de consultation publique relative au démarrage du Projet de prolongement du Boulevard Mitterrand, long de 12 kilomètres.

Ce projet, qui est la suite des travaux de construction de la ligne Est-Ouest de Brt Yopougon-Bingerville s’inscrit dans le cadre du Projet de mobilité urbaine d’Abidjan (Pmua) et vise à faciliter la mobilité et à rendre plus fluide le transport à Abidjan et à Bingerville.

Conscientes que les omelettes ne peuvent se faire sans avoir auparavant cassé les œufs, les autorités ivoiriennes et les structures en charge de sa réalisation ont jugé opportun d’informer les populations impactées par ce projet.

Qui, dans son exécution d’ici deux mois, verra la destruction de certains logements et commerces…

Le cabinet Envitech CI, mandaté par Pfo, structure en charge de la réalisation du projet de prolongement du Boulevard Mitterrand, a rassuré les populations que les personnes et les biens impactés seront tous incessamment recensés puis pris en charge.

« Nous irons sur le terrain pour le recensement de ces personnes impactées en vue de leur compensation », a rassuré Dr N’Guessan N’Goran du cabinet d’étude chargé du plan d’action et de réinstallation. Apportant des précisions, il a fait savoir que le boulevard Mitterrand contournera Bingerville à partir du carrefour Feh-Kessé jusqu’au carrefour Anan.

« L’emprise de la voie est au départ 32 mètres de deux fois deux voies et, plus loin, 24 mètres en deux fois deux voies », a-t-il détaillé.

Pour Anoh Bedia Oswald, sous-préfet de la commune, l’urgence est d’identifier tous ceux qui sont sur l’emprise de la voie afin que ceux-ci bénéficient des indemnisations prévues par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Aussi a-t-il invité les chefs de village, présidents des quartiers, présidents des associations et groupements… à relayer l’information pour permettre la prise en charge efficace de ces populations et le bon déroulement du projet.

« Vous serez associés à toutes les étapes », a déclaré le sous-préfet aux populations.
Par Mélèdje Tresore