preloader

Article

Arrestation des soldats ivoiriens au Mali/ Un député allemand rétablit la vérité.

Arrestation des soldats ivoiriens au Mali/ Un député allemand rétablit la vérité.

Depute
Le député de la Bundestag (Parlement Allemand ; Ndlr) a été on ne peut plus clair sur les tensions inutiles entre le Mali et les pays partenaires, tous soucieux du retour de la paix dans ce pays.

Arrestation des soldats ivoiriens au Mali/ Un député allemand rétablit la vérité.

arrestation-des-soldats-ivoiriens-au-mali-un-depute-allemand-retablit-la-verite
La délégation Allemande a salué la formation des étudiants à L’IFP-AGC.
Dr Christophe Hoffmann, député allemand, vice-président de la commission parlementaire pour la coopération économique et le développement au Bundestag, accompagné de Dr Jo Holden de la fondation Friedrich Naumann, était l’invité « des vendredis de l’Institut de formation politique Amadou Gon Coulibaly (IFP-AGC) ».
Répondant aux questions des journalistes, le parlementaire allemand s’est prononcé sur les différentes crises déclenchées par la junte au pouvoir contre les pays engagés dans le cadre de la mission des Nations Unies au Mali.

Le député de la Bundestag (Parlement Allemand ; Ndlr) a été on ne peut plus clair sur les tensions inutiles entre le Mali et les pays partenaires, tous soucieux du retour de la paix dans ce pays.

Ces crises suscitées et entretenues par Assimi Goïta, président de la junte malienne, ont atteint leur point d’ogre le 10 juillet dernier avec l’arrestation des 49 soldats ivoiriens sous le prétexte qu’ils seraient des mercenaires.

Depuis lors, Bamako, ayant constaté son erreur, tente de sauver la face avec un chantage honteux contre le président de la République ivoirienne, Alassane Ouattara, avant de libérer les soldats détenus illégalement à Bamako.

49 soldats ivoiriens en otage : La junte malienne fait encore chanter Alassane Ouattara

Dr Christophe Hoffmann croit savoir les raisons de toutes ces agitations des militaires de Bamako.

« C’est l’actualité. Je crois que la Côte d’Ivoire et l’Allemagne sont dans le même bateau. 49 soldats ivoiriens ont été arrêtés. Et nous avons aussi des problèmes pour y fournir des soldats, parce que nous ne pouvons pas survoler le pays.

Le Mali a interdit le survol à l’Allemagne pour le relais des soldats. Nous ne pouvons pas l’accepter. C’est clair.

La Minusma doit travailler mais, elle ne peut pas le faire si le gouvernement malien ne coopère pas.

Mais, je ne crois pas que ce soit la volonté du peuple malien. C’est le gouvernement malien de transition qui agit de la sorte », a-t-il fustigé d’entrée, avant de poursuivre.

A LIRE AUSSI49 soldats ivoiriens pris en otage : Les artistes maliens menacés de boycott 

« Et ils ont des Russes derrière. C’est la perception des Russes pour emmerder la Minusma. Cela est fait pour que l’Allemagne se retire pour que la mission coince.

C’est l’intention des Russes, à mon avis. Nous devons lutter ensemble pour que cela ne passe pas, parce que la stabilisation du Mali est pour le peuple malien. 

Ce n’est pas pour gagner quelque chose, mais pour stabiliser la situation afin d’avoir une vie normale », accuse clairement le parlementaire allemand qui voit une main obscure derrière ces manœuvres des putschistes de Bamako.

Affaires des 49 soldats emprisonnés au Mali-Gbi De Fer menace la junte : « Libérez-les sans conditions, c’est dans l’intérêt du Mali »

Pour Dr Christophe Hoffmann, il est donc inconcevable que les militaires de Bamako exposent la population malienne à l’insécurité alimentaire avec ces postures belliqueuses et leur refus de céder le pouvoir aux civils.

Olivier YEO  Logo Lavenir.ci