preloader

Article

CAN 2023 : Le stade de Bouaké vers son achèvement complet.
CAN 2023 : Le stade de Bouaké vers son achèvement complet.

CAN 2023 : Le stade de Bouaké vers son achèvement complet.

77893-285326721-403502455161100-3235442624393674306-n_xl
FB_IMG_1646753741071
FB_IMG_1646753736489

CAN 2023 : Le stade de Bouaké vers son achèvement complet.

Les travaux infrastructurels avancent à très grands pas à un an de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations qu’organise la Côte d’Ivoire.

Bouaké est presque prêt

L’office national des sports (ONS) a révélé, photos à l’appui, que l’enceinte est quasi-terminée.

La pelouse est installée, les sièges sont posés, la structure de l’enceinte est définitive et le terrain d’entrainement est en phase terminale.

Des indices qui confirment l’avancée concrète des travaux qui selon l’ONS, vont cesser à la fin du mois de juillet 2022.

Le Stade de Bouaké, d’une capacité d’accueil de 20 000 places, existait déjà mais a subi des modifications. Il est l’un des six stades à recevoir les 23 nations qui effectueront le déplacement en Terre d’Eburnie, du 23 juin au 23 juillet 2023.

La prochaine étape selon l’ONS : l installation des sièges du stade de compétition.
Quant au Stade Félix Houphouët-Boigny dont les travaux consistent essentiellement à augmenter le nombre de places, il a reçu sa charpente métallique.
Les autres stades, Ebimpé, San-Pedro sont en phase d’achèvement tandis que le Stade de Yamoussoukro a déjà abrité son premier match officiel.

La Côte d’Ivoire qui compte 24 participations à la Coupe d’Afrique pour deux trophées et deux finales perdues, s’est donné pour mission de remporter l’épreuve l’année prochaine à domicile. La première fois qu’elle avait organisé la CAN, c’était du 4 au 18 mars 1984 où le Cameroun est reparti avec la Coupe.

Infrastructures stade de la paix de Bouaké

Alex K. PAYNE