preloader

Article

Conseil des Ministres : le Gouvernement promeut l’utilisation de matières premières locales dans la fabrication du pain composé.
Conseil des Ministres : le Gouvernement promeut l’utilisation de matières premières locales dans la fabrication du pain composé.

Conseil des Ministres : le Gouvernement promeut l’utilisation de matières premières locales dans la fabrication du pain composé.

visite-du-ministre-du-commerce-souleymane-diarrassouba-dans-une-boulangerie_005cj8p9q905h
Conseil des Ministres : le Gouvernement promeut l’utilisation de matières premières locales dans la fabrication du pain composé.

Conseil des Ministres : le Gouvernement promeut l’utilisation de matières premières locales dans la fabrication du pain composé.

© ABIDJAN.NET PAR DR – VISITE DU MINISTRE DU COMMERCE, SOULEYMANE DIARRASSOUBA, DANS UNE BOULANGERIE

Au terme du conseil des ministres de ce mercredi 26 octobre 2022, le Porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, a annoncé trois types de pain dans les boulangeries.

Il s’agit du pain courant, des pains spéciaux et des pains composés.

« Le Conseil a adopté au titre du Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, en liaison avec les Ministères concernés, une communication relative aux mesures pour le développement local des matières premières entrant dans la fabrication du pain composé », a déclaré le Porte-parole du Gouvernement.

Poursuivant, il a rappelé l’adoption d’une nouvelle norme par le Gouvernement depuis février 2022.

Il s’agit de la norme NI-380 Pain de Boulangerie Spécialisation qui définit les exigences relatives au pain de boulangerie.

Désormais, en effet, celle-ci identifie les différents types de pain.

« A la différence des deux premiers qui sont fabriqués à partir de farine boulangère de blé quasi-pur, le pain composé est fabriqué à partir d’un mélange de farine de blé dans une proportion d’environ 85% et de farine de maïs ou de manioc à hauteur de 15% », a-t-il soutenu.

Puis, le Ministre Amadou Coulibaly d’ajouter que ces dispositions constituent l’amorce d’une impulsion de la politique de production, de transformation et de consommation de produits locaux. Elle est dans la continuité des mesures prises par le Gouvernement pour la production de riz, de maïs, manioc, banane plantain et de sorgho.

A. N  Logo Abidjan.net - Abidjan.net Photos