preloader

Article

Côte d’Ivoire – 42 ème Congrès de l’AIMF : Que peuvent les maires francophones contre le changement climatique ?.
Côte d’Ivoire - 42 è Congrès de l’Aimf : Que peuvent les maires francophones contre le changement climatique ?.

Côte d’Ivoire – 42 ème Congrès de l’AIMF : Que peuvent les maires francophones contre le changement climatique ?.

62be99138ef6c_actuimage
78585-whatsapp-image-2022-07-01-at-164122_xl
78560-img-20220630-wa0009_xl
Aimf_Abidjan_1
Aimf_Abidjan_2
Aimf_Abidjan_3
Aimf_Abidjan_4

Côte d’Ivoire. 42 ème Congrès de l’AIMF : Que peuvent les maires francophones contre le changement climatique ?

Le 42 è Congrès de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) couplée à la première Cop des villes, s’est ouvert le jeudi 30 juin 2022 au Palais de la Culture de Treichville.

« Votre implication personnelle aidera à trouver les solutions appropriées à la problématique du changement climatique qui menace sérieusement notre planète », a déclaré le ministre d’Etat en charge de l’Agriculture Kobénan Kouassi Adjoumani, aux maires venus de trente- huit de pays francophones.

Une façon pour le représentant du Premier ministre, de leur traduire cette autre préoccupation des populations africaines et singulièrement ivoiriennes, que constituent les multiples conséquences du dérèglement climatique sur leur quotidien.

C’est aussi, l’expression de tout l’intérêt que les autorités ivoiriennes portent aux résultats de cette rencontre

« Les conclusions de ce Congrès devront permettre aux bailleurs de Fonds, d’aider les élus locaux à protéger les populations contre les aléas climatiques », estime le ministre gouverneur du District d’Abidjan Robert Beugré Manbé.

Lequel s’est du reste réjoui de la tenue de ce congrès.

En ce sens, qu’il offre une occasion d’échanges d’expériences sur les actions menées dans leurs pays respectifs, contre le changement climatique.

Là-dessus, l’espoir reste permis, si l’on s’en tient au propos du maire de Paris Anne Hidalgo, présidente de l’AIMF.

Qui a annoncé qu’une rencontre entre son Organisation et les banques de développement, est prévue pour échanger sur l’apport des villes dans la lutte contre le changement climatique.

Et cela, bien entendu au profit des villes membres de l’Association.

Placé sous le thème « Renouveler les liens entre la nature, les sociétés humaines et les villes : une voie pour maitriser les risques et conjurer les peurs », ce 42ème Congrès des maires francophones accueille plus de 400 maires et délégués.

Boubakar Barry

42ème congrès de l'AIMF : les maires francophones renouent avec la nature et luttent contre le changement climatique

L’association internationale des maires francophones (Aimf) a eu sa 42ème Assemblée générale à Abidjan ce jeudi 30 juin 2022 au palais de culture de Treichville pour réfléchir sur l’environnement.

Placée sous le thème << renouveler les liens entre la nature, les sociétés humaines et les villes: une voie pour maîtriser les risques et conjurer les peurs>>, ce congrès des maires francophones a réuni plus de 400 élus venus de 38 pays pour organiser la lutte contre le changement climatique.
Après la tenue de la Cop 15, les maires francophones veulent unir leurs forces afin de mieux implémenter les décisions du forum sur l’environnement dans le monde.
Rappeler les solutions de la Cop 15

Au nom du premier ministre Patrick Achi, le ministre de l’Agriculture et du Développement durable Kouassi Kobenan Adjoumani a souligné que c’est une opportunité pour motiver la Côte d’Ivoire quand à l’application des résolutions prises au sortir de la Cop 15. Il a saisi ce moment pour rappeler l’engagement de la Côte d’Ivoire dans la lutte contre le changement climatique.

 

<<En choisissant Abidjan, notre capital économique pour votre congrès, vous offrez l’occasion à notre pays, la Côte d’Ivoire, de poursuivre les pistes de réflexion et les chantiers entamés pendant la Cop 15 …Abidjan pour sa part s’est engagé à accélérer la restauration d’une importante partie de ses terres dégradées d’ici à 2030>> a-t-il indiqué avant de noter que cette <<mobilisation au niveau mondial constitue une lueur d’espoir pour une conscientisation accrue de nos populations>>.

Vous connaissez mieux votre territoire et vos populations

Le ministre Kobenan Adjoumani a par la suite rappelé aux maires et gestionnaires des localités territoiriales leur rôle non moins crucial dans ce combat contre la dégradation de l’environnement.

Des maires conscients de leur rôle

<<Votre implication à ce congrès permettra de trouver des solutions à la problématique du changement climatique. Vous connaissez mieux votre territoire et vos c’est pourquoi votre rôle au premier plan dans la lutte contre le réchauffement climatique est plus importante>> a-t-il relevé.

La Présidente de l’Aimf, Anne Hidalgo, par ailleurs maire de la ville de Paris, a d’emblée relevé les défis auxquels sont quotidiennement confrontés les maires. Notamment, au niveau de la santé, de la démocratie et du climat.

Elle estime que cette situation fait d’eux des générations aux responsabilités. Pour cela, l’action s’impose pour effectivement surpasser les peurs.

l’Union dans la lutte contre la pollution 

Sur la question du changement climatique, elle fait comprendre toutefois que << c’est ensemble que nous pourrons relever les défis >> que dressent les villes.

Néanmoins au niveau de la pollution du climat dans les villes africaines, Anne Hidalgo reconnait qu’<<il y a beaucoup à faire pour faire sortir l’Afrique de la pollution>>.

De son côté. Le secrétaire général de l’Aimf, le ministre gouverneur Robert Beugré Mambé est revenu sur les actions de l’organisation dont un des objectifs est de << faire en sorte que l’urbain soit au service de l’humain.

L’Aimf travaille pour que les bénéfices tombent directement sur les populations.

C’est une grande école où on insère la solidarité, l’humanisme, la raison, le réalisme et la rigueur>>.

Faut-il le noter, la Cop 21 s’ouvrira également ce vendredi 1er juillet 2022.

Alain Zad

Aimf_Abidjan_3

Congrès de l’AIMF et la COP des Villes au Palais de la Culture de Treichville.