preloader

Article

Daloa : 1197 élèves sous-officiers gendarmes présentés au drapeau.
Daloa : 1197 élèves sous-officiers gendarmes présentés au drapeau.

Daloa : 1197 élèves sous-officiers gendarmes présentés au drapeau.

Ecole_Gendarmerie_Toroguhe_1200_eleves_2022_1
Ecole_Gendarmerie_Toroguhe_1200_eleves_2022_2
Ecole_Gendarmerie_Toroguhe_1200_eleves_2022_3
Ecole_Gendarmerie_Toroguhe_1200_eleves_2022_4
Ecole_Gendarmerie_Toroguhe_1200_eleves_2022_5
Ecole_Gendarmerie_Toroguhe_1200_eleves_2022_6
Ecole_Gendarmerie_Toroguhe_1200_eleves_2022_7

Daloa : 1197 élèves sous-officiers gendarmes présentés au drapeau.

Le général de corps d’armée, Apalo Alexandre Touré, Commandant supérieur de la gendarmerie nationale, a procédé ce mardi 31 mai 2022, à la présentation au drapeau de 1197 élèves gendarmes sous-officiers, dont 59 filles.

Cette cérémonie qui rentre dans la tradition militaire, marquant la fin de la formation de base des nouveaux gendarmes et le début de leur formation professionnelle, s’est déroulée dans l’enceinte de l’Ecole de gendarmerie de Toroguhé (EGT).

Le général Apalo Alexandre Touré a d’abord rendu un vibrant hommage rendu hommage au président de la République, chef suprême des armées et le ministre d’État, ministre de la Défense, Ibrahim Téné Ouattara, pour tous les efforts consentis à doter l’armée et en particulier la gendarmerie des moyens pour la rendre forte et exemplaire.

Ensuite, il a expliqué les contours de la formation de base et l’importance de cette cérémonie de présentation au drapeau national qui est l’emblème de la patrie.

Le patron de la gendarmerie a indiqué aux jeunes gendarmes le sens de leur appartenance à ce corps d’élite et affirmé que cela signifie qu’ils n’appartiennent plus à eux-mêmes, mais désormais à la patrie qu’ils se doivent de servir selon la loi.

« Cette appartenance à la gendarmerie nous impose une fidélité sans faille et un respect de la loi et elle n’admet aucune compromission », a-t-il indiqué.

Avant d’ajouter que ces jeunes gendarmes font désormais partie de ceux qui doivent défendre le drapeau et la partie jusqu’au sacrifice de leurs vies.

Le commandant supérieur de la gendarmerie, a indiqué aux élèves gendarmes que leurs noms sont pour le moment écrits au crayon et peuvent être facilement gommés à tout moment en cas d’écarts de comportements.

La détection de substances de drogue ou d’alcool sur les élèves, annoncée à l’occasion par le général Apalo s’incrit dans ce cadre.

Bayo Fatim Correspondant permanent

Ecole_Gendarmerie_Toroguhe_1200_eleves_2022_2

Daloa : Près de 1200 élèves sous-officiers présentés au drapeau à l’école de gendarmerie de Toroguhé.