preloader

Article

En Arabie saoudite pour la » Oumra « , le président Alassane Ouattara prie à la KAABA ce mercredi.
En Arabie saoudite pour la" Oumra " le président Alassane Ouattara prie à la KAABA ce mercredi.

En Arabie saoudite pour la » Oumra « , le président Alassane Ouattara prie à la KAABA ce mercredi.

a475d81f8f4249eba04744f095070e55
« El Hadj Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire et sa délégation ont eu le privilège de rentrer dans la KAABA en ce grand jour du mois de Ramadan. (27/04/2022)

En Arabie saoudite pour la" Oumra ", le président Alassane Ouattara prie à la KAABA ce mercredi.

Présent en Arabie saoudite depuis le lundi 25 avril 2022, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, prend part au petit pèlerinage  » Oumra « .

Selon ‘’Aminata24’’ qui donne l’information, le  Président de la République et sa délégation ont eu le privilège de rentrer dans la KAABA ce mercredi 27 avril 2022.

« El Hadj Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire et sa délégation ont eu le privilège de rentrer dans la KAABA en ce grand jour du

mois de Ramadan. Allah Akbar», indique la page.

Le petit pèlerinage qui, contrairement au Hajj, peut être accompli tout au long de l’année, attire en temps normal chaque année des millions de visiteurs du monde entier.

En août 2018, le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara avait effectué le grand pèlerinage ‘’le Hadj ‘’à la Mecque, sur invitation du Roi Salman Ibn Abdelaziz Al Saoud. Alassane Ouattara a également  effectué le petit pèlerinage ou la « Omra » au cours d’une précédente visite en Terre sainte.

Les rites de l’oumra ou petit pèlerinage ; contrairement au grand pèlerinage (Hadj) qui ne peut se faire que pendant le dernier mois de l’année musulmane, peut se faire tous les autres mois de l’année.

Il est néanmoins recommandé de le faire pendant le mois de Ramadan. L’oumra n’est pas une obligation et se fait souvent en même temps que le hadj.

Nul ne doute que le chef de l’Etat reviendra ressourcé et avec de bonnes nouvelles de la ville Sainte de l’islam, pour tous le peuple ivoirien.