preloader

Article

Journée de mérite Gal Vagondo au corps préfectoral : « Aucun effort ne sera de trop pour vous accompagner ».
Journée de mérite Gal Vagondo au corps préfectoral : « Aucun effort ne sera de trop pour vous accompagner ».

Journée de mérite Gal Vagondo au corps préfectoral : « Aucun effort ne sera de trop pour vous accompagner ».

IMG-20221117-WA0020
Journée de mérite Général Vagondo Diomandé au corps préfectoral : « Aucun effort ne sera de trop pour vous accompagner ».
IMG-20221117-WA0021

Journée de mérite Gal Vagondo au corps préfectoral : « Aucun effort ne sera de trop pour vous accompagner ».

journee-de-merite-gal-vagondo-au-corps-prefectoral-aucun-effort-ne-sera-de-trop-pour-vous-accompagner
Général Vagondo Diomandé exhorte le corps préfectoral à garantir le prestige de ce corps d’élite. (Photo dr).
En marge de la deuxième édition de la journée du mérite organisée, jeudi 17 novembre 2022, par la Mutuelle sociale du corps préfectoral de Côte d’Ivoire (MUSCOP-CI) , le Ministre de l’intérieur et de la sécurité, Gal Vagondo Diomandé a félicité le corps préfectoral pour leur engagement au service de la nation.

Sa mission reste la même, celle de promouvoir une véritable de l’excellence dans le département ministériel dont il a la charge afin de contribuer au sein du gouvernement, à la construction d’une administration forte et moderne.

Le Ministre de l’intérieur et de la sécurité, Gal Vagondo Diomandé engagé auprès de ceux qui émanent le pouvoir dans les régions a traduit toute la reconnaissance et l’engagement du Président de la République au Corps préfectoral pour son engagement pour le développement de la Côte d’Ivoire.

Développement et soutien au chef de l’Etat / Le Général Vagondo Diomandé au corps à corps avec ses parents de Kabakouma et Blagouin

« Cet engagement vous l’avez bien observé s’affiche dans notre combat quotidien en vue de garantir le prestige de ce corps d’élite, à l’amélioration des conditions de vie et de travail pour tenir compte de la délicatesse du travail qui leur est confié.

La ferme volonté d’accompagner le travail du corps préfectoral se mesure concrètement par les réponses que nous apportons et que nous continuerons d’apporter dans la mesure du possible » a fait savoir le ministre de l’intérieur.

Circulation routière – La police à la recherche de 93 box-abris pour ces agents

Dans sa vision de promouvoir une véritable culture de l’excellence dans son département ministériel par la reconnaissance des mérites de ses collaborateurs, il ambitionne de prendre une part active à la construction d’une administration moderne et efficace au service de la Côte d’Ivoire, une administration qui répond aux besoins des populations, une administration qui est en phase avec les administrés.

« Aucun effort ne sera de trop pour vous accompagner » a-t-il assuré avant de les cultiver « l’excellence dans le mérite qui est une reconnaissance républicaine et une promotion des valeurs ».

Aux retraités qui ont reçu leur distinction ce jour, il les a félicité et traduit la reconnaissance de l’Etat pour le sacerdoce mené avec abnégation.

« Aujourd’hui, vous avez valeur de modèle dans notre administration publique, fort de l’excellence de votre parcours au service de l’Etat » a-t-il dit.

Pourquoi une cérémonie de mérite du corps préfectoral ?

La raison principale à cette interrogation est liée au désir profond de construire une administration plus moderne, plus performante, plus diligente, d’avantage plus respectable et digne mieux armée à relever les défis de développement de notre pays.

Les membres de ce grand corps sont de hauts fonctionnaires à l’origine diplômés de l’école normal d’administration qui concentrent de plus grand nombre d’attribution qu’une autorité administrative ou politique peut détenir après le chef de l’Etat.

La loi d’orientation de 2014 sur l’organisation de l’administration est sans équivoque à cet effet. Dans sa circonscription, le préfet veille à l’amélioration de performance dans tous les secteurs notamment l’éducation, la santé, la sécurité, la cohésion sociale.

Il règle au quotidien les conflits liés au foncier, conflits liés à la chefferie…Il est l’écoute des populations et recueille leurs préoccupations. Le préfet exerce une représentation de l’Etat qui rassure les populations.

Au total, le membre du corps préfectoral aura contribué à améliorer les indicateurs de développement nationaux tout au long de sa carrière jusqu’à 65 ans, âge à laquelle, il doit fait valoir son droit à la retrait pour devenir un citoyen ordinaire.

Ce fonctionnaire est une personnalité qui mérite la reconnaissance de la nation. C’est pour ces hauts fonctionnaires qu’est née cette journée de mérite.

Joël DALLY  Logo Lavenir.ci