preloader

Article

Le général Alexandre Apalo Touré au contact des unités opérationnelles sur le terrain.
Le général Alexandre Apalo Touré au contact des unités opérationnelles sur le terrain.

Le général Alexandre Apalo Touré au contact des unités opérationnelles sur le terrain.

298766964_375827624732772_485419888925951581_n
298804783_375827678066100_3860973504027338439_n
298836456_375827461399455_2052220771702553086_n
298804995_375827561399445_2511784921917818078_n
298968223_375827384732796_9096390802271176737_n
298831538_375827374732797_8000494716143262366_n
298828657_375827544732780_1529868319259984444_n
Démentèlement de sites d'orpaillages clandestins par les éléments du général Alexandre Apalo Touré.
298915854_375827311399470_1246700885730945742_n
298349281_375827758066092_3146201368729766982_n
298762495_375827301399471_6357677226306111898_n

Le général Alexandre Apalo Touré au contact des unités opérationnelles sur le terrain.

Le Général de Corps d’Armée Alexandre Apalo TOURÉ s’est rendu, le mercredi 10 août à Tchamé, localité située dans la sous-préfecture de SIKOLO au Nord de la Côte d’Ivoire (Département de Kong).

Cette visite de terrain qui intervient quelques jours après la célébration de la fête nationale marquant le 62ème anniversaire de l’indépendance de la Côte-d’Ivoire, a été l’occasion pour le Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale d’échanger avec les détachements de l’Unité d’Intervention de la Gendarmerie Nationale et ceux des Armées, déployés dans cette localité dans le cadre de la sécurisation de la frontière Nord du pays face à la menace terroriste.

Partageant un repas dans la convivialité avec les hommes, le Général a profité pour les féliciter pour le travail qu’ils abattent au quotidien avant de les exhorter à redoubler de vigilance.

Le Commandant Supérieur s’est ensuite rendu au bord du fleuve Comoé pour constater les opérations menées par les gendarmes dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage illégal sur le fleuve Comoé.

À cet effet, il a enjoint les gendarmes à poursuivre les efforts afin d’éviter l’installation d’orpailleurs dans cette zone.

Avant de quitter la zone opérationnelle de Tchamé, le Général a visité des points de passage à la frontière Ivoiro-burkinabè et a donné des consignes fermes pour une sécurisation plus accrues.