preloader

Article

Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire, lors de la Fête des Mères à Kouto : « Par leur amour et leur don de soi, les femmes réalisent quotidiennement des miracles ».
Madame Dominique Ouattara Première Dame de Côte d’Ivoire lors de la Fête des Mères à Kouto : « Par leur amour et leur don de soi les femmes réalisent quotidiennement des miracles ».

Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire, lors de la Fête des Mères à Kouto : « Par leur amour et leur don de soi, les femmes réalisent quotidiennement des miracles ».

celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_2dap5pp7745
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_3gwoo2fp2xg
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_32chsxlnp5m
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_cmsz7yeem1b (1)
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_e653n7wd8w
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_gt08xxtd7po
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_h4v6u0r1hil
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_irwr5q9j2a8
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_j9wqnw7lup
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_ja47jkls56
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_jua5i3ck6hq
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_p6nlk8hpvxo
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_rwgvnomfp7l
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_uwhdra19dx9
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_v51weau5zfh
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_xhzzfxmhd7g
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_zpo0qohnkcl
celebration-de-la-fete-des-meres-a-kouto_zuqfunc1osp

Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire, lors de la Fête des Mères à Kouto : « Par leur amour et leur don de soi, les femmes réalisent quotidiennement des miracles ».

La Première Dame Dominique Ouattara a célébré les femmes de la région de la Bagoué à l’occasion de la célébration officielle de la Fête des Mères 2022. A cette occasion, l’épouse du Chef de l’Etat a offert d’importants dons et des cadeaux aux mamans de Tengrela, Kouto et Boundiali.

Mes chers parents de la Bagoué,

Mes chères sœurs ;

Je suis particulièrement heureuse d’être avec vous aujourd’hui à Kouto, pour célébrer les mamans de Côte d’Ivoire et particulièrement celles de la région de la Bagoué, à l’occasion de la fête des mères 2022.

Avant tout propos, je voudrais vous transmettre les salutations de mon cher époux, le Président Alassane OUATTARA qui m’a demandé de vous embrasser bien fort et de vous souhaiter une bonne fête des mamans.

Je souhaiterais à présent saluer toutes les personnalités qui nous font la joie de prendre part à cette belle cérémonie.

Tout d’Abord, nos sœurs épouses de Présidents d’Institutions à savoir :

– Madame Florence ACHI, épouse de Monsieur le Premier Ministre,

– Madame Patricia AHOUSSOU, épouse du Président du Sénat,

– Madame Mayélé COULIBALY, épouse de Monsieur le Président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance ;

– Madame Anne-Marie AHOUA, épouse de Monsieur l’Inspecteur Général d’Etat ;

– Et Madame Assétou GON COULIBALY, épouse de notre très cher regretté Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

Merci mes chères sœurs d’être toujours à nos côtés.

Je voudrais à présent saluer tout particulièrement mon neveu, Monsieur le Ministre Bruno Nabagné KONE, fils de la région et Député de Kouto ainsi que sa charmante épouse, ma nièce Masséré KONE, qui nous offrent leur chaleureuse hospitalité durant notre séjour à KOUTO.

Merci chers Bruno et Masséré pour votre implication personnelle dans la réussite de cette belle fête des mères et pour toutes vos attentions à mon égard.

Je salue également, notre jeune sœur la Ministre Nasseneba TOURE, et je voudrais la féliciter pour cette belle fête et la remercier pour ses mots aimables à notre endroit.

Je voudrais à présent saluer notre sœur, Madame la Ministre Mariatou KONE, fille de la région et Députée-Maire de Boundiali, qui nous a offert un accueil chaleureux à l’étape de Boundiali et qui nous fait la joie de prendre part à ces réjouissances.

Je voudrais également la féliciter pour le travail formidable qu’elle effectue pour l’éducation de nos enfants et particulièrement de nos jeunes filles dans la région.

Je remercie également tous les membres du Gouvernement et les Ministres Gouverneurs venus rendre hommage aux mamans de Côte d’Ivoire aujourd’hui. Grand merci à tous pour vos distinguées présences à nos côtés.

Mes salutations et remerciements vont également à l’endroit de Mesdames et messieurs les Ambassadeurs, les membres des organisations Nationales et internationales ainsi que leurs charmantes épouses, nos sœurs les Ambassadrices qui ont effectué le déplacement.

Nous avons la joie d’avoir à nos côtés nos chers doyens: le ministre Saliou TOURE, Président de l’Université de Grand-Bassam, le Ministre KONE Dossongui, Président du groupe Atlantique, le Dr Yaya DEMBELE, PCA du port Autonome de San-Pedro, Monsieur Lénissongui COULIBALY, PCA de la LONACI, Professeur FANNY Adama, ophtalmologue réputé, Monsieur Bamba SANOGO, Conseiller Economique et Social et le Colonel Sorry DEMBELE, officier à la retraite.

Je les remercie très sincèrement pour leur présence qui me va droit au cœur.

Je voudrais associer à ces salutations toutes mes sœurs épouses de Ministres, ainsi que toutes les personnalités présentes et les membres de ma délégation qui m’accompagnent à cette cérémonie.

Merci à vous toutes chers frères et sœurs de votre disponibilité. Vous avez fait le déplacement depuis Abidjan et je suis heureuse de vous avoir à mes côtés.

Je voudrais saluer à présent, l’ensemble des membres du corps préfectoral présents pour cette célébration ainsi que tous les élus de la région avec à leur tête Monsieur Siama BAMBA, Président du Conseil régional de la Bagoué.

Je salue également Monsieur le Maire de la commune de KOUTO, Monsieur Domia KONE que je le remercie pour le chaleureux accueil que nous avons reçu.

J’associe à ces salutations, tous les élus de la région de la Bagoué, et tout particulièrement notre sœur, Madame Mariam TRAORE, Députée de Tengrela pour son implication personnelle, ainsi que l’ensemble des cadres et des personnalités présentes ce matin pour célébrer la fête des mères avec nous.

Je salue également, nos distingués Chefs de canton, chefs de village ainsi que nos guides religieux, et je les remercie tous pour leurs bénédictions.

Je voudrais à présent saluer tous les membres de mon cabinet ici présents et leurs dire merci pour le travail formidable qu’ils font avec à leur tête Madame YAO Patricia et Madame Nadine SANGARE.

Et je voudrais également saluer mes collaborateurs qui sont des fils de la région et qui travaillent avec moi.

Ce sont : Monsieur Bakary KONATE, DAF à mon Cabinet, Monsieur Kassoum MEITE, Comptable et Monsieur Sala DEMBELE, chargé de communication.

Je voudrais dire à leurs parents ici présents qu’ils font un excellent travail à mes côtés et qu’ils doivent être fiers d’eux.

Je salue également nos amis de la presse venus pour couvrir ce bel évènement. Merci beaucoup aux jeunes frères et sœurs. Merci. Ainsi que tous nos artistes qui ont égayé cette journée.

Enfin, je salue chaleureusement toutes nos sœurs de Boundiali, de Tengréla et de Kouto et particulièrement la Fédération des Groupements et Associations Féminins de la Bagoué avec à leur tête leur dynamique présidente, Madame Salimata DEMBELE DIARRA, venues en grand nombre participer à cette célébration de la fête des mères 2022 à Kouto.

Merci chères sœurs, j’ai beaucoup apprécié votre magnifique défilé et je vous félicite pour vos belles prestations.

Je vous remercie également pour tous les cadeaux que vous m’avez offerts et sachez que je vous aime très fort. Merci aussi pour le joli nom que vous m’avez donné ici à KOUTO, Kachénin de KOUTO.  C’est très beau.

Mesdames et messieurs,

Chères sœurs,

Comme vous le savez, la fête des mères est un évènement que j’apprécie beaucoup, et que j’aime partager avec mes sœurs de Côte d’Ivoire.

Ainsi, après Yopougon, Adjamé, Odiénné, Agboville Abobo, Bouaké, Treichville Cocody, Koumassi et Bingerville, c’est avec un grand plaisir que j’ai accepté l’invitation du Ministre Bruno KONE de parrainer la fête des mères cette année à Kouto. Et je dois dire que je suis très heureuse de revenir dans votre belle ville et d’être avec vous.

Chers parents de la Bagoué,

Je voulais vous dire aussi toute l’affection que j’ai pour votre fils Bruno, qui fait partie de notre famille et qui effectue un travail formidable aux côtés du Président.

De plus, je voudrais le féliciter pour son engagement aux côtés des femmes de la BAGOUE, et lui dire qu’il est véritable modèle pour les autres régions.

Chers parents de Kouto, vous pouvez être vraiment fiers de votre fils.

Il vous représente dignement partout où il va.

Je voudrais également féliciter son épouse, ma nièce chérie Masséré qui l’accompagne dans toutes ses actions de développement.

Merci ma chérie pour toute l’affection et la tendresse que tu me portes. Moi aussi je t’aime et je suis fière de toi.

Je vous demande de les applaudir tous les deux bien fort.

Mesdames et messieurs,

Il est établi que les mamans sont celles qui forgent les hommes et les nations.

Par leur amour et leur don de soi, elles réalisent quotidiennement des miracles car, à leurs yeux, aucun sacrifice n’est trop grand pour le bonheur de leurs enfants.

C’est donc à juste titre que la fête des mères qui symbolise l’infinie reconnaissance que le monde entier doit aux mamans, soit un évènement festif au cours duquel elles bénéficient de toutes nos attentions.

Je suis moi-même mère et grand-mère et je peux vous dire que c’est un immense bonheur d’être célébrée au cours de cette belle journée qui nous est dédiée.

Cette année, je suis heureuse de célébrer la fête des mères ici à KOUTO, parce que mes sœurs de la région de la BAGOUE sont reconnues pour être des femmes battantes, faisant preuve d’un courage et d’une détermination remarquables pour améliorer les conditions de vie de leurs familles.

Les femmes de la région travaillent avec dynamisme et bravent les intempéries et les difficultés économiques pour mener à bien leurs activités génératrices de revenus.

C’est pourquoi, je suis venue célébrer la fête des mères en leur compagnie et leur apporter mon soutien ; et à travers elles, rendre hommage à nos valeureuses mères du monde rural.

Chères sœurs,

Vous êtes près de 8 000 femmes à avoir déjà bénéficié du FAFCI dans la région de la Bagoué, pour un montant de 1 milliard 400 millions de F CFA et vous avez réalisé l’excellent taux de remboursement de 99,42 %, soit l’un des meilleurs taux au niveau national.

Je suis fière de vous mes sœurs.

Je vous demande de les applaudir bien fort.

Mes chères sœurs, aujourd’hui, je voudrais vous féliciter et vous encourager à continuer le travail formidable que vous réalisez, en vous octroyant un montant additionnel de 400 millions de F CFA. Ce qui portera le montant total du FAFCI dans la région de la BAGOUE à 1 milliard 800 millions de F CFA.

Cette enveloppe supplémentaire permettra d’augmenter le nombre de nos sœurs qui souhaitent mener des activités génératrices de revenus.

D’ailleurs, je voudrais remercier nos sœurs du FAFCI pour leurs témoignages émouvants qui nous confortent que le FAFCI est une très bonne opportunité pour elles et pour le bonheur de leurs familles.

D’autres part, chères sœurs, je suis venue avec des dons d’une valeur totale de 300 millions de FCFA qui ont été énumérés par Madame Nadine SANGARE et qui serviront à vous soutenir pour le développement de vos activités.

Je vous ai également apporté 5000 complets de pagnes wax Côte d’Ivoire, comme cadeau pour votre fête et je sais que cela vous fait grand plaisir.

Je voulais aussi vous dire que mon cher époux, le Président Alassane OUATTRA est fier de vous et qu’il vous soutient dans toutes vos actions.

Comme vous le savez, le Président est votre premier avocat et vous pourrez toujours compter sur lui.

Chères mamans,

Je ne saurais clore mon propos, sans vous encourager à toujours prôner la concorde dans vos familles, dans vos communautés et partout où cela s’avèrera nécessaire.

En tant que mamans vous pouvez agir pour la paix et l’unité dans notre beau Pays, car vous connaissez mieux que quiconque la valeur de la vie.

Je compte sur vous.

Enfin, je souhaite une bonne fête des mères à toutes les mamans de Côte d’Ivoire.

Excellente journée à toutes et à tous.

Je vous remercie.

Kouto / Fête des mères : Dominique Ouattara inonde les femmes de cadeaux.

© Le nouveau Réveil par DAVID ZAMBLÉ
Célébration de la fête des mères à Kouto.
Samedi 04 juin 2022. La première Dame Dominique Ouattara a célébré les femmes de la région de la Bagoué à l’occasion de la fête des mères. 

Après Yopougon, Adjamé, Odiénné, Agboville Abobo, Bouaké, Treichville Cocody, Koumassi et Bingerville, c’est les femmes de la région de la Bagoué, précisément Kouto, qui ont eu droit à une célébration de la fête des mères toute particulière, en compagnie de la madone des œuvres de charité, Dominique Ouattara, première dame de Côte d’Ivoire.

Une journée qui restera à jamais gravée dans la mémoire des populations de la Bagoué tout entière.

Et ce grâce à la grande gentillesse, et à la générosité légendaire dont elle en a fait un trait de caractère tout particulier.

Répondant à l’invitation de la Fédération des groupements et associations féminines (FEGAF), dirigée par Salimata Dembélé Diarra et parrainée par le ministre Koné Bruno.

Mais elle y est venue surtout, pour saluer le dynamisme et le dévouement des femmes de la Bagoué, résolument engagées pour leur autonomisation.

Et la présidente de la fondation Children of Africa l’a dit de vive voix : « Je suis heureuse de célébrer la fête des mères ici à Kouto, parce que mes sœurs de la région de la Bagoué sont reconnues pour être des femmes battantes, faisant preuve d’un courage et d’une détermination remarquables pour améliorer les conditions de vie de leurs familles. »

Et de poursuivre pour dire « Les femmes de la région travaillent avec dynamisme et bravent les intempéries et les difficultés économiques pour mener à bien leurs activités génératrices de revenus.

C’est pourquoi, je suis venue célébrer la fête des mères en leur compagnie et leur apporter mon soutien ; et à travers elles, rendre hommage à nos valeureuses mères du monde rural. »

Rappelant ce dynamisme, Dominique Ouattara a fait savoir ceci : « Chères sœurs, vous êtes près de 8.000 femmes à avoir déjà bénéficié du FAFCI dans la région de la Bagoué, pour un montant de 1 milliard 400 millions de F CFA et vous avez réalisé l’excellent taux de remboursement de 99,42 %, soit l’un des meilleurs taux au niveau national.

Je suis fière de vous mes sœurs ». Pour les encourager à travailler davantage et en leur étant reconnaissante, Dominique Ouattara leur a octroyé un montant additionnel de 400 millions de F CFA.

Ce qui portera le montant total du FAFCI dans la région de la Bagoué à 1 milliard 800 millions de F CFA. Elle ne s’est pas arrêtée là: « Je vous offre des dons d’une valeur totale de 375 millions de FCFA qui serviront à vous soutenir pour le développement de vos activités. Je vous ai également apporté 5000 complets de pagnes Wax Côte d’Ivoire, comme cadeau pour votre fête et je sais que cela vous fait grand plaisir » a-t-elle annoncé dans un tonnerre d’applaudissements et de joie indescriptible.

La ministre de la Femme, de la famille et de l’enfant, Nassénéba Touré a dit grand merci à la Première dame pour toutes ses actions en faveur des femmes et de l’enfant.

Elle n’a pas tari d’éloges en faveur de la Première dame qui a fait de l’amélioration des conditions des femmes urbaines et rurales un sacerdoce. S’adressant aux femmes, elle a dit : « La femme est mère et actrice à part entière du développement de la Nation. Les femmes constituent, en Côte d’Ivoire, le socle du développement.

Elles assurent l’approvisionnement des marchés en denrées alimentaires. Les cultures vivrières, et maraichères, ce sont les femmes, toujours et encore les femmes. Elles travaillent dur pour garantir la sécurité alimentaire de notre Nation. »

A l’endroit de ses sœurs de la Bagoué, elle a eu ce message : « Merci chères sœurs de rester unies autour de vos projets et autour de vos cadres qui vous rassemblent.

Je m’en voudrais si je me tiens ici, devant vous, sans rendre un vibrant hommage à toutes ces femmes modèles, originaires de cette région. »

En sa qualité de fils de la région et parrain de cette cérémonie, le ministre Koné Bruno, ministre de la Construction et de l’urbanisme, a dit grand merci à Dominique Ouattara pour cet honneur fait aux femmes de Kouto et de la Bagoué : « Cette présence est en droite ligne avec toutes les actions que vous, humanitaires,

vous menez à l’endroit des femmes et des enfants, en faveur des populations défavorisées.

Merci pour le FACI qui sublime les potentialités entrepreneuriales des femmes de Côte d’Ivoire, merci d’avoir donné de la dignité aux femmes de Côte d’Ivoire.

Ici nous avons compris que le développement de notre région ne pouvait être harmonieux qu’en s’appuyant sur les femmes » a-t-il déclaré.

Rappelons que la veille, Mme Dominique Ouattara a eu droit à un accueil triomphal à Boundialy où l’attendait Mariatou Koné, députée-maire de cette localité.

JEAN PRISCA