preloader

Article

Toroguhé / Téné Birahima (ministre de la défense : « Soyez prêts à faire face à toutes sortes de menaces d’où qu’elles viennent».
Toroguhé / Téné Birahima (ministre de la défense : « Soyez prêts à faire face à toutes sortes de menaces d'où qu'elles viennent».

Toroguhé / Téné Birahima (ministre de la défense : « Soyez prêts à faire face à toutes sortes de menaces d’où qu’elles viennent».

79176-gendarmerie-nationale-de-cote-divoire-linfodrome_xl
defense-ivoirienne

Toroguhé / Téné Birahima (ministre de la défense : « Soyez prêts à faire face à toutes sortes de menaces d'où qu'elles viennent».

Le ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, a procédé ce vendredi 22 juillet 2022, au baptême de la 23ème promotion d’élèves sous-officiers de l’école de gendarmerie de Toroguhé suivi de la prestation de serment de ceux de la 22ème promotion.

A cette occasion, il a prodigué des conseils aux nouveaux gendarmes et à leurs cadets. Téné Birahima a rappelé les valeurs qu’incarnait l’adjudant-chef Hié Gnagbi, dont la 23ème promotion porte le nom.

Citant, entre autres, son sens du devoir et son engagement sans faille à servir la gendarmerie, il a demandé aux 1210 élèves sous-officiers dont 62 de sexe féminin de la promotion qui porte son nom de le prendre pour modèle.

« Imprégnez-vous des valeurs incarnées par celui dont vous portez le nom », leur a-t-il conseillé.

Par ailleurs, il a félicité ceux de la promotion sortante et leur a demandé d’être des “gendarmes exemplaires” qui contribuent en tout lieu au maintien de la paix tout en veillant à préserver l’intégrité de l’image de la gendarmerie.

« Soyez prêts à faire face à toutes sortes de menaces d’où qu’elles viennent», leur a demandé le ministre de la Défense.

Avant, ce sont cinq cent-trente-six élèves sous-officiers de 2ème  année dont 24 filles, jugés aptes à intégrer la gendarmerie nationale à l’issue de deux années de formation militaire et professionnelle, qui ont prêté serment, jurant de servir la patrie avec honneur et fidélité.
Ces derniers ont remis le glaive, symbole de la gendarmerie, à leurs cadets de la 23ème promotion, baptisée du nom de l’adjudant-chef Hié Gnagbi Jean, sous-officier qui a succombé dans un accident de la circulation en février 2021 de retour d’une mission.

D. Konaté

Birahima Ouattara met en garde: "Quiconque tenterait d'entraver..."

Situé dans la Région du Haut-Sassandra, précisément à sept (07) kilomètres du centre-ville de Daloa, l’Ecole de Gendarmerie de Toroguhé a organisé, ce vendredi 22 juillet 2022, sa Fête Ecole à travers une double cérémonie de Baptême de promotion (2021-2023) et de prestation de serment (2020-2022) des élèves Sous-officiers.

Prenant la parole au nom de SEM. Alassane Ouattara, Président de la République, Chef Suprême des Armées qu’il représentait, le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Téné Birahima Ouattara lui a rendu un vibrant hommage pour les multiples actions qu’il a ordonnées en vue de doter l’outil de défense de Côte d’Ivoire des moyens nécessaires à l’accomplissement de ses missions.

Téné Birahima Ouattara avertit: « Nous sommes prêts à donner la réplique adéquate à quiconque tenterait d’entraver la marche irréversible vers le développement…»

M. Téné Birahima Ouattara a ensuite procédé au baptême des élèves Sous-officiers de 1ère année (2021-2023) du nom de l’Adjudant-Chef Hié Gnagbi Jean, précédemment en service au Groupement Ministériel des Moyens Généraux, détaché au Comité de Libération des Sites Publics ou Privés (CLSPP), qui a trouvé la mort, le lundi 22 février 2021, au retour d’une mission commandée.

« En effet, ce jour-là, aux environs de 14 heures, sur l’axe Toumodi-Abidjan, au PK 202 de l’autoroute du Nord, le véhicule de dotation à bord duquel se trouvait l’Adjudant-Chef Hié Gnagbi Jean, s’est renversé après avoir dérapé sur la chaussée sud, occasionnant sur le coup la mort de trois (03) de ses collègues », a expliqué le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense qui retient de cet homme « son sens prononcé du devoir et son engagement sans faille à servir la gendarmerie ».

Il a salué sa mémoire ainsi que la présence de sa famille et de ses proches à qui il a renouvelé les condoléances de la Nation.

S’adressant aux Elèves Sous-officiers de la Promotion « Adjudant-Chef Hié Gnagbi Jean », le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense leur a dit que le meilleur hommage qu’ils pourraient rendre à l’homme dont ils portent désormais si fièrement le nom, est qu’ils s’imprègnent des valeurs qui l’ont caractérisé.

« Il vous faut pérenniser les œuvres de ce brave soldat.

Soyez des gendarmes vertueux, dignes, travailleurs et fermement attachés aux valeurs républicaines. Laissez-vous pénétrer profondément par l’esprit de discipline et les enseignements qui vous sont inculqués par vos encadreurs », a -t-il conseillé.

Quant aux Elèves Sous-officiers de 2ème année (2020-2022) qui venait de prêter serment, M. Téné Birahima Ouattara leur a adressé ses vives félicitations et celles de l’auguste assemblée.

« Vos maîtres vous ont jugés aptes à renforcer vos devanciers dans l’accomplissement des missions dévolues à la Gendarmerie Nationale.

Il vous appartient de mériter la confiance placée en vous, par votre détermination et votre disponibilité à répondre avec efficacité aux nombreux défis qui vous attendent. De jour comme de nuit, en ville comme en campagne, vous devez être vigilants et dynamiques dans l’exécution des missions.

Par vos actions quotidiennes, vous devez contribuer à instaurer un climat paisible et propice au développement, pour le bonheur de l’ensemble des populations vivant sur le sol ivoirien.

Veillez en tout lieu à l’intégrité de votre image, en vous éloignant des compromissions de toutes sortes si vous voulez continuer de maintenir haut, la devise de la Gendarmerie, ‘‘Pour la Patrie, Pour la Loi’’», leur a-t-il dit.

L’engagement du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense à relever les défis majeurs, notamment les menaces terroristes

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense a tenu à rassurer les uns et les autres sur son engagement à la tête de ce département ministériel, à relever les défis majeurs, notamment les menaces terroristes à travers des investissements en équipement et en formation.

« Soyez convaincus que notre armée jouera entièrement sa partition dans cette lutte.

Nous prenons le pari de défendre chaque kilomètre carré de ce territoire et d’assurer constamment votre sécurité afin de maintenir et de renforcer en tout temps, ce climat de paix sans lequel, aucun développement n’est possible », a-t-il indiqué avant d’insister : « Notre détermination à relever ces challenges ne souffre d’aucune ambiguïté.

Nous sommes prêts à donner la réplique adéquate à quiconque tenterait d’entraver la marche irréversible vers le développement où nous conduit, en toute responsabilité, Son Excellence le président Alassane Ouattara », a-t-il averti.

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense a chaleureusement félicité le Général de Corps d’Armée Alexandre Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale qui ne ménage aucun effort pour pérenniser le prestige de cette armée d’élite.

« L’impact de votre action est visible à travers la rigueur et la discipline qui caractérisent vos hommes, ainsi que les résultats satisfaisants obtenus par les gendarmes sur le terrain. Mon Général, recevez nos vives félicitations », lui a-t-il dit.

M. Téné Birahima Ouattara a également adressé ses félicitations et ses encouragements au personnel de l’Ecole de Gendarmerie de Toroguhé, avec à sa tête le Lieutenant-Colonel Akassi Mandou Joseph, pour la qualité du travail abattu, ainsi que cette mémorable Fête Ecole haut en couleurs.

Construit entre 1980 et 1982, aux fins d’abriter initialement le service civique et plus tard une compagnie de génie militaire basée à Bouaké, en 1984, cette caserne est concédée à la Gendarmerie Nationale qui va lui affecter plusieurs utilisations.

C’est en 1998, précisément le 23 novembre, que le camp de Toroguhé va ouvrir ses portes aux premiers élèves gendarmes.

D’une capacité d’accueil de 2000 stagiaires, elle a formé à ce jour 12.254 gendarmes.

Source: MEMDEF