preloader

Article

Un policier malien arrêté et remis aux autorités maliennes : La grande leçon de Ouattara à Assimi Goïta.
Un policier malien arrêté et remis aux autorités maliennes : La grande leçon de Ouattara à Assimi Goïta.

Un policier malien arrêté et remis aux autorités maliennes : La grande leçon de Ouattara à Assimi Goïta.

jad20220105-conf-ci-mali-abdoulayediop-alassaneouattara-944x472-1641378634
Un policier malien arrêté et remis aux autorités maliennes : La grande leçon de Ouattara à Assimi Goïta.
315480871_8240102676064644_6549625641737848557_n

Un policier malien arrêté et remis aux autorités maliennes : La grande leçon de Ouattara à Assimi Goïta.

un-policier-malien-arrete-et-remis-aux-autorites-maliennes-la-grande-lecon-de-ouattara-a-assimi-goita
Le président de la République SEM Alassane Ouattara vient de faire preuve de grandeur d’esprit.
Un policier malien, qui a traversé la frontière ivoiro-malienne pour se retrouver en Côte d’Ivoire a été appréhendé, jeudi 10 novembre 2022 aux environs de 13h.
Il s’agit de Traoré Daouda, agent de police Malien, matricule 13684, ne le 27 juillet 1994 à Bamako.

Il a été arrêté, avec un berger malien, pour violation des mesures de fermeture des frontières terrestres.

Mis à la disposition la cellule régionale de la DST pour enquête, le président Alassane Ouattara a ordonné qu’il soit remis aux autorités maliennes.

La préfecture de police de Korhogo a procédé à la remise du policier en question aux autorités policières maliennes aux environs de 21h, ce même jour, à Zegoua, poste frontalier Côte d’Ivoire-Mali sous le regard bienveillant des bureaux d’interpol d’Abidjan et de Bamako.

Prise en otage de 46 soldats au Mali: Ouattara appelle les Ivoiriens à lui faire confiance

L’attitude du président Alassane Ouattara prouve sa grandeur d’esprit, dans un contexte où le Mali détient, abusivement, 46 soldats ivoiriens en mission au Mali.

« C’est un geste de haute portée que le Mali doit pouvoir apprécier.

Cela prouve que la Côte d’Ivoire n’a rien contre le Mali, encore moins les autorités maliennes.

La junte malienne doit pouvoir l’apprécier parce que le policier malien était bel et bien en situation de violation de mesure de fermeture des frontières.

Alassane Ouattara ne veut pas s’inscrire dans une situation de chantage « , a confié à lavenir.ci une source proche du dossier.

« Nous avons bel et bien récupéré le policier malien.

Merci aux autorités ivoiriennes.

Nous rendrons compte à notre hiérarchie« , nous a confié, sous couvert de l’anonymat, un policier malien à la frontière ivoiro-malienne.

« C’est de la diplomatie.

Le président Ouattara demeure dans une posture pacifiste.

Le Mali n’est pas notre ennemi et vice-versa« , a renchéri un fonctionnaire du ministère ivoirien des Affaires étrangères.

Affaire des 49 militaires ivoiriens : Assimi Goita propose un projet d’accord confidentiel inacceptable

46 soldats ivoiriens sont toujours détenus au Mali depuis le 10 juillet 2022.

Le Togo qui assure la médiation, rassure que le processus de leur libération avance bien.

Quelques points de divergences sont apparus ces derniers jours et sont en train d’être réglés, selon une source proche de la médiation.

En Côte d’Ivoire, on reste optimiste quant à la libération prochaine des soldats.

« Le président suit de près le dossier.

Et ça avance bien« , rassure un proche du président Ouattara.

Yacouba DOUMBIA  Logo Lavenir.ci