preloader

Article

Yopougon : le député-maire procède à l’ouverture de deux marchés dans la commune.
Yopougon : le député-maire procède à l’ouverture de deux marchés dans la commune.

Yopougon : le député-maire procède à l’ouverture de deux marchés dans la commune.

Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_1
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_2
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_3
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_4
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_5
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_6
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_7
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_8
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_9
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_10
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_20
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_19
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_18
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_17
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_16
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_15
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_14
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_13
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_12
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_11
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_28
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_30
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_29
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_27
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_26
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_25
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_24
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_23
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_22
Youpougon_nouveaux_marches_05052022_Kafana_21

Yopougon : le député-maire procède à l’ouverture de deux marchés dans la commune..

Le jeudi 05 mai 2022, le député-maire de la commune de Yopougon, Gilbert Kafana Koné a procédé à l’ouverture officielle de deux marchés dans sa commune.

Un marché de poisson et de la viande de porc et un autre consacré à la coiffure et l’esthétique.

La construction de ces deux infrastructures a bénéficié d’un soutien financier du président de la République, à hauteur de 900 millions. Selon lui, ces édifices viennent pour lutter contre l’anarchie dans la commune, permettre aux commerçants et aux artisans d’exercer dans un cadre sain et dans des conditions modernes.