preloader

Article

Bepc : Mariatou Koné compte sur la vidéo surveillance.
Bepc : Mariatou Koné compte sur la vidéo surveillance.

Bepc : Mariatou Koné compte sur la vidéo surveillance.

Bepc
La ministre, Prof. Mariatou Koné, a ainsi fait équiper les centres d’examens de vidéo surveillance de sorte à obtenir un maillage du territoire national.

Bepc : Mariatou Koné compte sur la vidéo surveillance.

Les épreuves écrites du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) ont débuté ce lundi 13 juin 2022 sur toute l’étendue du territoire national. C’est le lycée Mamie Houphouët Fetai de Bingerville que la ministre de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation a choisi pour le lancement de la session 2022.

L’occasion pour Prof. Mariatou Koné de réitérer sa détermination à lutter contre la fraude et la tricherie. La ministre a ainsi fait équiper les centres d’examens de vidéo surveillance de sorte à obtenir un maillage du territoire national.

Le Lycée Mamie Houphouët Fetai de Bingerville en est doté, ainsi que les centres d’examens d’Abobo, de Korhogo. Un dispositif, selon la ministre, qui permet de suivre tous les mouvements dans les centres d’examen.

La ministre a indiqué que tout le dispositif autour de cette évaluation devrait permettre de connaître le niveau réel des candidats.

547 831 candidats dont 283 500 garçons et 264 331 filles répartis dans 875 centres affrontent lesdites épreuves. L’on note également 14 223 candidats au test d’orientation en seconde.

Raphaël Tanoh