preloader

Article

Mise en œuvre de la CMU : Les pharmaciens s’engagent à accompagner le gouvernement.
Mise en œuvre de la CMU : Les pharmaciens s’engagent à accompagner le gouvernement.

Mise en œuvre de la CMU : Les pharmaciens s’engagent à accompagner le gouvernement.

cmuu
Mise en œuvre de la CMU Les pharmaciens s’engagent à accompagner le gouvernement de Côte d'Ivoire.

Mise en œuvre de la CMU : Les pharmaciens s’engagent à accompagner le gouvernement.

mise-en-oeuvre-de-la-cmu-les-pharmaciens-sengagent-a-accompagner-le-gouvernement
Le président du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens (CNOP), Arounan Diarra, a assuré, le 11 octobre 2022 à Abidjan, de l’engagement de ses pairs à accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre de l’important projet de Couverture Maladie Universelle (CMU).
C’était au terme d’une audience que lui a accordée le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi.

« Les pharmaciens ivoiriens sont engagés à jouer franchement leur part dans la mise en œuvre de la Couverture Maladie Universelle (CMU).

Nous avons une convergence de vue sur la plupart des points. Les pharmaciens, toutes entités comprises, sont tous disposés à accompagner efficacement le processus de la CMU, en faisant en sorte que nos populations aient accès aux médicaments », a fait savoir Arounan Diarra.

Adhésion des populations à la CMU: Le ministre Dimba envoie les préfets en missions 

Il a souligné les efforts de l’État pour une amélioration du processus de la CMU et a rassuré les populations sur la qualité du service.

Arounan Diarra a, en outre, indiqué la nécessité de développer l’industrie pharmaceutique locale afin de rendre les médicaments davantage disponibles et à des coûts moins élevés pour les populations.

« Le processus a commencé depuis 2019, a-t-il dit. Il y a eu des difficultés mais, des améliorations notables ont été apportées si bien que les populations auront accès par ce mécanisme à des médicaments de qualité dans toutes les officines privées de Côte d’Ivoire et tous les dépôts pharmaceutiques qui sont rattachés à ces officines ».

« C’est un maillage territorial énorme. Partout où on se trouve en Côte d’Ivoire, on aura accès à des médicaments des structures pharmaceutiques », a-t-il ajouté

Ernest Famin