preloader

Article

Recouvrement des recettes publiques : Jacques Assahoré préconise l’utilisation de la plateforme électronique du Trésor.
Recouvrement des recettes publiques: Jacques Assahoré préconise l'utilisation de la plateforme électronique du Trésor

Recouvrement des recettes publiques : Jacques Assahoré préconise l’utilisation de la plateforme électronique du Trésor.

128562
Assahoré Konan Jacques appelle les structures étatiques à utiliser la plateforme électronique du Trésor pour recouvrer les recettes de l’Etat.

Recouvrement des recettes publiques: Jacques Assahoré préconise l'utilisation de la plateforme électronique du Trésor.

Assahoré Konan Jacques appelle les structures étatiques à utiliser la plateforme électronique du Trésor pour recouvrer les recettes de l’Etat.
La solution digitalisée mise en place en décembre 2020 par le Trésor public, dans le cadre de la modernisation de la gestion des ressources fiscales, produit déjà des fruits.
C’est pourquoi, il a indiqué qu’il compte tout mettre en œuvre afin que dans les deux prochaines années, il fera tout pour que toutes les administrations publiques utilisent désormais TresorPay Tresomoney et n’établissent plus de partenariat avec des opérateurs de téléphonie mobile pour leurs transactions.
Non sans prévenir que les contrevenants seront sanctionnés. Car, les ressources publiques ne doivent être manipulées que par des personnes assermentées, les comptables publics, qui sont nommés es-qualité et qui prêtent serment devant le juge de la Cour des Comptes.
Selon le directeur général du Trésor et de la comptabilité, Jacques Assahoré, ces « 3,2 milliards F CFA qui ont été recouvrés au moyen de la plateforme de paiement électronique mise en place, TrésorPay et TrésorMoney ».
C’était le mardi 25 octobre 2022, au Plateau, à l’occasion de la Tribune d’échanges hebdomadaire ‘’Tout savoir sur’’ du Centre d’information et de Communication gouvernementale (CICG).

« Aujourd’hui, le Trésor public relève le défi technique et numérique en développant cette plateforme qui permet de faire ce que les autres faisaient et qu’ils n’avaient pas le droit de faire », a souligné le DG.

Jacques Assahoré a relevé que le recouvrement électronique vise à accroître la mobilisation des ressources publiques en réduisant les déperditions.

Par ahua kouakou