preloader

Centre d’oncologie médicale et de radiothérapie de Cocody.

Ado le bâtisseur

Justice : Un institut de formation judiciaire sera construit à Yamoussoukro (INFJ).
Politique – municipales et régionales 2023 en Côte d’Ivoire, vers un changement de date ?
Infrastructures sanitaires : le Premier Ministre Patrick Achi pose les premières pierres du CHR de Ouangolodougou et de l’Hôpital Général de Kong.
Plateau : La réélection de Jacques Ehouo contestée par le candidat du RHDP.
Yamoussoukro-Législatives/Réunion Bilan : les cadres du RHDP satisfaits et galvanisés pour les prochaines joutes électorales.
Bitumage de la route Kani Boundiali
Usine d’anacarde de Korhogo
Centre d’innovations et des technologies de l’anacarde (CITA) -Usine école.
Nombre de localités électrifiées en Côte d’Ivoire.
Ouverture des Centres Commerciaux à Abidjan et à l’intérieur du pays
Bolloré Transport et Logistics inaugure la plus grande base logistique aérienne d’Afrique de l’Ouest.
Bitumage de l’axe Tiapoum-Allangouana (sud-comoé)
Réhabilitation route Adzope-Agnibilékro
Le centre d’alimentation en eau potable de Bonoua.
Législatives 2021 : Le Président de la CEI annonce l’ouverture officielle de la campagne dès ce vendredi à minuit.
Résultats définitifs : Répartition des sièges remportés par parti ou groupement politique.
Lutte contre le cancer : Le gouvernement renforce l’arsenal thérapeutique.
La voie principale d’accès au village Akeikoi dans la commune d’Abobo.
thumbnail
Attention tous les coups ne sont pas permis.
Législatives en Côte d’Ivoire : la campagne électorale s’achève sans violence.
Législatives 2021 : 400 observateurs du CNDH déployés sur le territoire national.
Une usine de décorticage de riz à Odiénné.
Port de pêche d’Abidjan inauguré
Electricité : la capacité de production de la Côte d’Ivoire s’élève à plus de 2 229 MW.
Centre Oncologie et radiotherapie_CIV_14

Inauguration du Centre d'oncologie médicale et de radiothérapie Alassane Ouattara d'Abidjan.

Le premier Centre d'oncologie médicale et de radiothérapie du pays ouvre ses portes à Abidjan.
L'inauguration officielle du premier Centre de radiothérapie de Côte d’Ivoire s'est tenue ce lundi 18 décembre 2017 au CHU de Cocody, une commune ivoirienne Abidjan. (Crédits : DR.) Les autorités ivoiriennes viennent d'inaugurer ce début de semaine un centre national de radiothérapie rattaché au centre hospitalier universitaire de Cocody, une commune de la capitale Abidjan. «Unique dans la sous-région» et pouvant accueillir entre 160 et 200 patients par jour, le nouvel établissement a nécessité un investissement de 13 milliards de francs CFA.
La Côte d'Ivoire dispose désormais d'un centre de traitement du cancer de haut niveau. Ce lundi 18 décembre, le président Alassane Dramane Ouattara a procédé à l'inauguration du premier centre national de radiothérapie du pays construit au sein du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Cocody. «Je suis très heureux de me retrouver avec vous, ce matin, pour procéder à l'inauguration du Centre d'oncologie médicale et de radiothérapie, le premier du genre en Côte d'Ivoire.
Ce moment est historique, car il marque une avancée importante dans le secteur de la santé dans notre pays », a d'abord lancé le président Ouattara à la cérémonie d'inauguration avant d'ajouter que «le coût du traitement du cancer est onéreux et la prise en charge, difficile.
L'absence d'une structure locale de prise en charge de cette maladie accentuait la peine des patients qui étaient obligés de supporter, en plus de ce coût, des frais de déplacement élevés pour des soins à l'extérieur du pays, pour ceux qui en avaient les moyens».
Selon le président ivoirien, ce centre permettra aux populations de la Côte d'Ivoire et de la sous-région ouest-africaine d'accéder aux thérapies de haut niveau et aux technologies développées pour le traitement et la prise en charge des patients atteints de cancer.
Le nouvel établissement a nécessité un investissement de plus de 13 milliards de francs CFA. La ministre ivoirienne de la Santé, Dr Raymonde Goudou-Coffie, a confié que ce centre «est unique dans la sous-région» et permet «de traiter sans hospitalisation». Il est doté d'une capacité d'accueil de 160 à 200 patients par jour, a ajouté la ministre.

Un partenariat ivoiro-marocain

Quoiqu'entièrement construit sur fonds propres ivoiriens, la mise sur pied du centre a été réalisée grâce à un partenariat ivoiro-marocain. Partenaire technique au projet, la société AGENTIS à capitaux marocains y a beaucoup contribué. Ce centre fait de la Côte d'Ivoire «le pionnier de la région en matière de lutte contre le cancer», a avancé le PDG de l'entreprise, Adil Mesfioui.
La contribution du royaume chérifien concerne également le fonctionnement du centre. Selon la ministre de la Santé, le centre sera opérationnel à partir du 25 janvier 2018 avec des équipes ivoirienne et marocaine qui assurant son fonctionnement.
Notons que le centre portera le nom du président Ouattara et compte 4 bâtiments avec des services de radiothérapie et d'oncologie médicale. A cela s'ajoutent un laboratoire, une pharmacie et un service de qualité et de sécurité, le tout sur une superficie de 11 600 m2.
Face à une prévalence du cancer estimée à 116 cas pour 100 000 habitants, la mission des équipes du centre sera entre autres «la sensibilisation, la prévention, le dépistage, le diagnostic et la réinsertion des patients».

Lutte contre le cancer: 298 Traitement en radiothérapie réalisés en Côte d'Ivoire .

Au cours d’une visite guidée organisée dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le cancer, le 04 février 2019, au Centre national d’oncologie médicale et de radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO) à Abidjan, la directrice dudit centre, Judith Coulibaly Didi-Kouko, a déclaré que 298 traitements en radiothérapie ont été réalisés en Côte d’Ivoire.
« A la suite des consultations, nous avons reçu 1 404 patients dans nos services. 298 ont été admis en radiothérapie », a indiqué Judith Coulibaly Didi-Kouko.
Selon elle, le CNRAO permet désormais à la Côte d’Ivoire de prendre en charge, sur son territoire, tous les cas de cancer avec des frais de consultation qui s’élèvent à 8 000 FCFA.
Le CNRAO de Cocody est bâti sur 11 000 m² et est doté d’une unité de radiothérapie disposant d’un scanner de simulation et deux accélérateurs linéaires de particules. Il a été inauguré le 18 décembre 2017 par le Président Alassane Ouattara et ouvert au public le 25 janvier 2018.

Un centre de radiothérapie de 13,6 milliards inauguré en Côte d'Ivoire.

Le Centre National de Radiothérapie d’Abidjan a été inauguré ce lundi 18 décembre 2017 par le Président Alassane Ouattara. Bâti sur une superficie de 11.600 m2, le centre permettra de prendre en charge entre 160 et 200 malades du cancer par jour.
La Côte d’Ivoire vient de franchir un nouveau cap dans le domaine de la santé. Après l’inauguration du CHU d’Angré le vendredi 15 décembre dernier, c’est au tour du Centre National de Radiothérapie situé dans l’enceinte du CHU de Cocody (Abidjan). Le centre national de radiothérapie regroupe quatre bâtiments avec des services d'oncologie radiothérapie, d'oncologie médicale. A cela s'ajoute un laboratoire, une pharmacie et un service de qualité et sécurité.
Il permettra aux malades atteints de cancer, d’avoir accès à des soins appropriés en Côte d’Ivoire afin d’éviter les nombreux voyages à hors du pays qui sont à la fois coûteux et épuisants.
"Aucun ivoirien ne doit parcourir plus de 5 km pour accéder à un centre de santé. Nous sommes sur la bonne voie" a déclaré le président Alassane Ouattara pour qui cette inauguration traduit l’engagement de son gouvernement à œuvrer pour le bien-être des Ivoiriens. La construction du centre d'oncologie et radiothérapie a coûté de 13,6 milliards de FCFA. Il a été construit en moins de deux ans et livré avant la date de livraison initialement prévue en janvier 2018.
Avec deux accélérateurs linéaires de particules, un scanner de simulation, un appareil de curiethérapie et bien d'autres équipements de pointe, le Centre National de Radiothérapie d’Abidjan est le premier du genre dans le pays.
Centre Oncologie et radiotherapie_CIV_16
Centre Oncologie et radiotherapie_CIV_12
Centre Oncologie et radiotherapie_CIV_11
Centre Oncologie et radiotherapie_CIV_18
Pr Judith Didi-Kouko Coulibaly , #Alysma 88 , Cancérologue, DG du Centre national d'oncologie Médicale et Radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO). Lauréates de 2 prix d’excellence
Centre Oncologie et radiotherapie_CIV_7

Côte d’Ivoire – Centre national de radiothérapieCôte d’Ivoire – Centre national de radiothérapie

Verified by MonsterInsights