preloader

INP-HB Formation de Pilotes d’Aéronefs et Mécaniciens.

Ado le bâtisseur

CHU de Bouaké.
Usine de transformation de l’anacarde à Yamoussoukro.
Côte d’Ivoire / Alpha Sanogo, candidat aux municipales : « Nous allons démontrer que Tiassalé reste le bastion du RHDP ».
La voie principale d’accès au village Akeikoi dans la commune d’Abobo.
Visite d’état dans le Moronou : la localité d’Assiè Akpèssè s’illumine. (village de la commune de M’Batto)
Législatives 2021 : la liste définitive des candidats en lice.
Travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan.
Dimbokro. Bakayoko-Ly Ramata aux électeurs : « Ado compte sur vous pour lui donner la majorité au Parlement ».
La liste provisoire des candidatures retenues par régions pour les élections législatives du 06 mars 2021
Côte d’Ivoire.Législatives : Mariatou Koné implique les chefs traditionnels de la Bagoué pour des élections apaisées.
Parc d’attraction d’Abidjan
Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen Alassane Ouattara
Côte d’Ivoire : Voici les constructeurs des 5 lots du projet de Dispatching national de Yamoussoukro.
Centre technique des arts appliqués de Bingerville (2014).
Elections législatives : le scrutin fixé au samedi 6 mars 2021.
Réhabilitation du centre d’action culturel d’Abobo.
4ème Pont d’Abidjan : les nouvelles de l’avancée des travaux.
Création d’une nouvelle ville : le projet ‘’Akwaba City’’ présente à la CCI-CI (Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire)
thumbnail
La CEI «prête» pour les législatives ivoiriennes (Président).
Infrastructures portuaires, quel bilan après l’installation de la SDMA à Bouaflé ?.
Expliquons les élections législatives, le parlement devenu bicaméral, les députés les sénateurs leurs rôles en Côte d’Ivoire.
Santé : le Premier Ministre Patrick Achi inaugure le nouveau Centre Hospitalier d’Adzopé.
Législatives 2021 : La mission d’observation de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) relève que le scrutin s’est déroulé selon les dispositions du code électoral ivoirien
Autoroute Abidjan San-Pédro.
Formation des pilotes Aviation Yakro_10

Des Pilotes d'Aéronefs et Mécaniciens bientôt formés à l'INPHB à Yamoussoukro.

Des pilotes de ligne bientôt formés à l’Institut Polytechnique de Yamoussoukro
Sur le campus de l’Institut National Polytechnique (INP-HB) de Yamoussoukro, l’école de formation de pilotes de ligne française Airways College accueillera dès avril prochain sa première promotion de 25 élèves africains formés en Côte d’Ivoire. Ce qui demeure très rare sur le continent.
Elle formait déjà, depuis 2015, 15 pilotes d’Air Côte d’Ivoire sur son site d’Agen, dans le sud-ouest de la France. Mercredi 11 janvier, l’école de formation de pilotes de ligne Airways College a signé un accord cadre de partenariat avec l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussouko en présence notamment du directeur général de l’établissement Koffi N’Guessan et du commandant Claude Obré, conseiller du directeur général d’Air Côte d’Ivoire.
Cet accord prévoit que, dès avril prochain, une seconde promotion de 25 pilotes sélectionnés et recrutés par la compagnie nationale ivoirienne sera formée sur le campus où seront dispensés les cours théoriques. Alors que l’aéroport de Yamoussoukro sera utilisé pour des entraînements en vol.
Les examens d’entrée sont en cours. “L’inauguration du centre en Côte d’Ivoire est une première, elle comble un manque, car actuellement beaucoup de pilotes africains partent se former en Europe et aux Etats-Unis”, indique à Jeune Afrique Krista Vandermeulen, directrice générale du développement international d’Airways College, qui compte recevoir à terme une centaine d’élèves du continent et attirer de nombreuses compagnies aériennes africaines.

Des formations sur 24 mois

“L’INP-HB est un pôle d’excellence auquel les métiers aéronautiques manquaient cruellement”, poursuit-elle. Si différents centres de formation existent déjà sur le continent à l’instar de la CFPNT Academy (ex-Royal Air Maroc Academy) de Rabat, ils ne disposent pourtant pas tous de la licence EASA, de l’Agence européenne de la sécurité aérienne, indispensable au pilotage d’avions de ligne.

Les pilotes de ligne désormais formés à l’Institut Polytechnique (INP-HB)

Dès le mois d’avril 2017, l’école de formation de pilotes de ligne française Airways College basée au campus de l’Institut National Polytechnique (INP-HB) de Yamoussoukro accueillera sa première promotion de 25 élèves africains formés en Côte d'Ivoire.
Dans ce sens, l’INP-HB a signé un accord cadre de partenariat avec l’école de formation de pilotes de ligne Airways College, mercredi, rapporte l'AIP.
Notre source indique que les cours théoriques seront disposés sur le campus de l’INP-HB, tandis que l’aéroport de Yamoussoukro servira de lieu d’entrainement en vol. Raisons pour lesquelles, l’école française s’est équipée de 3 simulateurs de vol en Côte d’Ivoire et d’une dizaine d’avions bimoteurs.
La directrice générale du développement international d’Airways College, Krista Vandermeulen, a confié à la même source que «l’inauguration du centre en Côte d’Ivoire est une première, elle comble un manque, car actuellement beaucoup de pilotes africains partent se former en Europe et aux Etats-Unis».

L’ENAC (l'Ecole Nationale de l'Aviation Civile) s’implante en Côte d’Ivoire

L'ENAC poursuit son développement international en Afrique avec la création du pôle aéronautique d'excellence de l’Institut National Polytechnique-Houphouët Boigny (INP-HB) ainsi qu'une école de formation au pilotage à Yamoussoukro.
Dans le cadre du second Contrat de Désendettement et de Développement de l’Agence Française de Développement, l’ENAC, le Ministère de l’Enseignement Supérieur ivoirien et l'INP-HB viennent de signer une convention de partenariat dont l’objectif est la création d’un pôle aéronautique d’excellence en Côte d’Ivoire.
Cette convention de 28 mois permettra la mise en place d’un Mastère Spécialisé en « Transport Aérien », qui permettra aux diplômés de l’INP-HB et de la région d’embrasser une carrière aéronautique de haut niveau.
Toujours dans le cadre de cette convention, l’ENAC développera, pour les besoins de l'INP-HB et de son partenaire Air Côte d’Ivoire, une étude de faisabilité pour la création d’une école de formation de pilote de ligne. Cette formation d’excellence, au standard EASA (European Aviation Safety Agency), basée à Yamoussoukro, aura pour ambition de répondre aux besoins croissants de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale dans le domaine.
Après la mise en place en début d’année du partenariat avec le Centre des Métiers de l’Aviation (CMA) à Abidjan, pour la formation continue des opérateurs aéroportuaires et de sureté, ce nouveau projet porté par l’ENAC s’inscrit dans la volonté de l'école de s’implanter durablement en Afrique, et particulièrement en Côte d’Ivoire, afin d’y développer une véritable plateforme régionale de formation aéronautique
Formation des pilotes Aviation Yakro_6
Formation des pilotes Aviation Yakro_8
Formation des pilotes Aviation Yakro_9
Formation des pilotes Aviation Yakro_12

La formation de pilotes Air Côte d’Ivoire à l’INPHB à Yamoussoukro

Verified by MonsterInsights