preloader

Université de Man

Ado le bâtisseur

Infrastructure routière : Régions de la Bagoué et du Béré (Voir vidéo).
Développement des infrastructures routières : État d’avancement des travaux d’aménagement de la Route de Dabou 19 Km ( sortie Ouest Abidjan – Mars 2022).
Un taux de participation de 37,9 aux législatives en Côte d’Ivoire (CEI).
Le Zanzan : l’ambitieux programme électrique du gouvernement
HEC Abidjan (Ecole des Hautes Etudes Commerciales).
Débarcadère et du marché central de Sassandra construit par le Japon.
Présentation des candidats RHDP aux élections régionales et municipales le 13 juillet 2023 à 14h30 à la patinoire Sofitel hôtel Ivoire en présence de SEM Alassane Ouattara.
La liste provisoire des candidatures retenues par régions pour les élections législatives du 06 mars 2021
Législatives 2021 : Le mode opératoire du vote.
La construction d’installations d’eau commence à Mankono et Séguéla
Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique (NPSP).
Une usine de lait de Soja à Touba.
Gagnoa : L’Ageroute débroussaille des kilomètres de routes bitumées
Echangeur Valérie Giscard D’Estaing (VGE)
Stade de Yamoussoukro
Législatives 2021 : Kaba Nialé appelle Nassian à œuvrer pour la paix.
San-Pédro dispose désormais d’un centre de secours d’urgence.
Projet de développement durable de la pêche et de l’aquaculture
Côte d’Ivoire-AIP/ Le Prof Aghi Bahi invite les journalistes à contribuer à la surveillance de l’intégrité de l’élection.
Le parc des expositions d’Abidjan (Port-Bouët).
Inauguration de la mine d’or d’Agbaou : Un investissement de 80 milliards de FCFA
Législatives ivoiriennes : début du déploiement des observateurs
L’université de Daloa (UJLoG).
Santé : le Premier Ministre inaugure le nouveau CHR de San Pedro.
Côte d’Ivoire – Législatives. A Abobo, Sidibé Daouda (Rhdp) appelle à un vote massif.

L'université de Man

Université de Man est principalement orientée dans les domaines des sciences de la terre et de l’atmosphère, les mines, et l’énergie, la métallurgie, la mécanique et la maintenance industrielle et les sciences des matériaux», a précisé le président de l’Université, Pr Coulibaly Lacina.
Elle regroupe quatre unités de formation et de recherche (UFR), cinq grandes écoles, un centre de recherche et un institut. Les UFR sont celles des sciences et technologie, des sciences géologiques et minières, d’ingénierie agronomique, forestière et environnementale et l’UFR des sciences médicales, avec pour objectif de développer à terme un Centre hospitalier universitaire (CHU) au sein du District des Montagnes.
Quant aux écoles, elles se composent de l’école des Mines et de l’Energie, des écoles de la métallurgie et des matériaux, de la Mécanique, de l’Electronique et de la Maintenance, de la Formation continue de l’Université de Man et les classes préparatoires d’entrée dans les grandes écoles de Man. Il y a en plus, un centre de recherche et un Institut de recherche qui sont, selon le Président Coulibaly, l’une des spécificités de cette Université.
A terme, l’Université de Man pourrait recevoir 20 000 étudiants. indique la présidence. Pour cette première année, elle accueille 429 étudiants dont 320 en tronc commun des sciences biologie, géologie et minières, 49 étudiants en maths, informatique, physique et chimie et 60 dans les écoles préparatoires. Au moment où se tenait la cérémonie, une centaine d’étudiants avaient formalisé leur inscription sur la plateforme dédiée aux inscriptions des nouveaux bacheliers.
Les 429 étudiants seront formés par 28 assistants triés sur le volet et appuyés par une dizaine d’enseignants séniors.

L’Université de Man ouverte ,4 Facultés et 5 grandes écoles / les cours démarrent ce lundi

L’Université de Man ouverte, les cours de l’année académique 2016-2017 démarreront lundi, a annoncé le Conseil de l’institution lors de sa première réunion de rentrée, mercredi, dans sa salle de conférence en présence des autorités administratives, élus, directeurs régionaux et chefs de services du District des Montagnes.
La présentation de l’Université de Man à travers sa conception, son organisation et son fonctionnement, du personnel administratif et enseignant et le découpage de l’année académique et des étudiants ont constitué le menu de l’activité qui marquait l’ouverture effective l’institution.
Créée par décret 02015-776 du 9 décembre 2015, modifié par décret pris en conseil des ministres du mercredi, l’Université de Man et un établissement public administratif d’Enseignement supérieur et de Recherche pluridisciplinaire qui a pour mission principale d’assurer la formation des cadres scientifiques et techniques spécialistes du développement local rural et communautaire.
«L’Université de Man est principalement orientée dans les domaines des sciences de la terre et de l’atmosphère, les mines, et l’énergie, la métallurgie, la mécanique et la maintenance industrielle et les sciences des matériaux», a précisé le président de l’Université, Pr Coulibaly Lacina.
Elle regroupe quatre unités de formation et de recherche (UFR), cinq grandes écoles, un centre de recherche et un institut. Les UFR sont celles des sciences et technologie, des sciences géologiques et minières, d’ingénierie agronomique, forestière et environnementale et l’UFR des sciences médicales, avec pour objectif de développer à terme un Centre hospitalier universitaire (CHU) au sein du District des Montagnes.
Quant aux écoles, elles se composent de l’école des Mines et de l’Energie, des écoles de la métallurgie et des matériaux, de la Mécanique, de l’Electronique et de la Maintenance, de la Formation continue de l’Université de Man et les classes préparatoires d’entrée dans les grandes écoles de Man. Il y a en plus, un centre de recherche et un Institut de recherche qui sont, selon le Président Coulibaly, l’une des spécificités de cette Université.
A terme, l’Université de Man pourrait recevoir 20 000 étudiants. indique la présidence. Pour cette première année, elle accueille 429 étudiants dont 320 en tronc commun des sciences biologie, géologie et minières, 49 étudiants en maths, informatique, physique et chimie et 60 dans les écoles préparatoires. Au moment où se tenait la cérémonie, une centaine d’étudiants avaient formalisé leur inscription sur la plateforme dédiée aux inscriptions des nouveaux bacheliers.
Les 429 étudiants seront formés par 28 assistants triés sur le volet et appuyés par une dizaine d’enseignants séniors.

Célébration de l’excellence et du mérité à l’Université de Man

L’Université de Man a célébré vendredi, l’excellence et le mérite en honorant ses enseignants, ses meilleurs étudiants ainsi que les femmes chargées de la propreté de cette institution.
Des certificats d’excellence ont été remis à différents enseignants dont les 24 enseignants admis à 100 % au Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (Cames) et qui passent du grade d’assistants à celui de maîtres-assistants. Les femmes qui assurent la salubrité de l’espace universitaire sont reparties chacune avec un complet de pagne.
Au niveau des étudiants, plusieurs prix ont été attribués, notamment « le prix spécial d’encouragement aux études scientifiques et d’ingénierie de la jeune fille».
Le « super prix Alassane Ouattara », a été attribué à l’étudiant Zadi Djollo Orphé qui a eu la moyenne la plus élevée, lui conférant ainsi le titre de major de l’année académique 2018-2019 de toutes les promotions et de tous les niveaux. Il est reparti avec un trophée, une attestation d’excellence, une somme totale de 575 000 francs CFA ainsi qu’un ordinateur.
Le président de l’Université de Man, Pr Coulibaly Lacina a souligné que cette cérémonie se fait parce que son institution a pris pour modèle le chef de l’Etat Alassane Ouattara, « un bâtisseur, un porte flambeau, une fierté, pour le monde entier, l’Afrique et la Côte d’Ivoire ».
Cette cérémonie a servi de cadre pour honorer également la première promotion de licence 3 de l’université, baptisée "Promotion Amadou Gon Coulibaly". La rencontre a pris fin par une activité de planting d’arbres sur deux hectares pour commérer la journée de la paix tout en visant la restauration du couvert forestier de la Côte d’Ivoire.
Universite de Man_CIV_4
Universite de Man_CIV_7
Universite de Man_CIV_8
Universite de Man_CIV_10

Décentralisation des Universités en Côte d’Ivoire – Parfait Kakou Présente l’Université de Man.

Verified by MonsterInsights