preloader

CHU de Treichville.

Ado le bâtisseur

Ralliement : N’Gatta Joseph vire au Rhdp.
Politique – Bisbilles entre le PPA-CI et le PDCI en vue des municipales à Abidjan : C’est le RHDP qui se frotte les mains.
La Ministre Mariatou Koné pose la première pierre du Centre des impôts de Boundiali et Kouto
Séitifla/Programme « eau pour tous » (département de Vavoua).
Les « Ciments de l’Afrique (Cimaf)» à San-Pédro.
5ème pont d’Abidjan : Un chef-d’œuvre régional sur la Baie de Cocody.
L’Enquête du jeudi/ Côte d’Ivoire : 4ème pont d’Abidjan (2)- L’ouvrage déjà visible à Attécoubé.
San-Pédro dispose désormais d’un centre de secours d’urgence.
Le Président Alassane Ouattara lance les travaux de bitumage de l’axe Sinfra-Bouaflé.
Projet de mobilité urbaine d’Abidjan.
Côte d’Ivoire / Le Premier ministre lance la construction du pôle gynéco-obstétrique et pédiatrique du CHU de Cocody.
Législatives 2021 : Aucun incident majeur révélé au début du scrutin, selon le CNDH.
Le Chef de L’État a présidé la Cérémonie Officielle de lever de rideau des Assemblées Annuelles 2023 du FMI et de la Banque Mondiale à Abidjan.
Présentation de la gare de péage du pk 7+200 de l’autoroute Abidjan Grand-Bassam en Côte-d’Ivoire.
Le chemin de fer Abidjan-Ouagadougou (Sitarail)
Législatives 2021 : des Abobolais scandent « Hambak, Hambak » malgré l’absence d’Hamed Bakayoko.
Les château d’eau de Bédiékro et de Kongoti.
L’Initiative Trade Africa (USA Ivory-cost)
Pont de Béoumi
Lancement de la phase 2 des travaux d’aménagement de l’échangeur de l’amitié Ivoiro-Japonaise.
Côte d’Ivoire . Législatives.Bakayoko-Ly Ramata : « Avec Raymonde Goudou Coffie, c’est Djékanou qui gagne, c’est Toumodi qui gagne, c’est la région du Bélier qui gagne !»
Kits scolaires fournis par l’UNICEF et le gouvernement
Les travaux de construction des infrastructures commerciales en cours à Yopougon.
Législatives 2021 : Les candidats du rhdp investis par le Président du parti.
Centre technique des arts appliqués de Bingerville (2014).
Centre hospitalo-universitaire Treichville_CIV_9

Le CHU de Treichville enregistre une hausse de 2.362 naissances en 2016.

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville, au Sud d’Abidjan, a enregistré plus de 4.000 naissances en 2016 dont 527 en janvier, contre 2.056 en 2015, soit une hausse de 2.362 selon des statistiques transmises mardi à Alerte Info. En 2016, l’hôpital a enregistré 4.419 naissances contre 1.616 en 2014.
Selon ces chiffres, 3.186 patients sont décédés en 2016, dont 1.450 aux urgences médicales, contre 2.062 en 2015, soit une baisse de 27,7%.
Concernant les cas sociaux, le Chu en a reçu 437, dont 51 Ivoiriens et 386 inconnus et étrangers en 2016, contre 315 l’année précédente.
En 2014, 348 Ivoiriens, 28 étrangers et 09 inconnus ont été pris en charge par le Centre hospitalier universitaire.
Abidjan compte trois CHU, celui de Cocody (Est), de Yopougon (Ouest), et de Treichville.

Le service des Urgences du CHU de Treichville ouvert

Fermé depuis le lundi 14 mai pour des travaux d’entretien et de désinfection, les urgences médicales du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Treichville ont ouvert leurs portes, ce lundi , en présence de la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Goudou Raymonde Coffie.
Les malades pourront bénéficier désormais de commodités de prise en charge conformes aux normes internationales, à même de répondre aux exigences de qualité, selon la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique.
« Dans tout hôpital les services s’arrêtent pour désinfecter, répondre aux normes et permettre une meilleure prise en charge des patients », a expliqué la ministre Goudou Raymonde, lors d’un point de presse, au terme de la visite du service des urgences. Les urgences ont désormais une capacité de 17 lits et trois brancards.
Cette action s’inscrit dans le cadre de politique de santé du gouvernement,, qui prend en compte, la construction de structures sanitaires de plusieurs niveaux avec des plateaux techniques pour des conditions de travail améliorés du personnel de santé, a indiqué Dr Goudou. Elle a demandé au corps médical d’œuvrer pour une satisfaction totale des usagers en intégrant un grain d’humanisme dans leur travail.
La première responsable de la santé en Côte d’Ivoire a, également, visité les services réhabilités au CHU de Treichville, à savoir, les services de la Médecine A de la clinique Béda, des pavillons d’hospitalisation d’ORL et de Stomatologie, et du service d’anatomie pathologie.
Satisfait de ces travaux, le chef du service d’hospitalisation d’ORL et de Stomatologie, Pr Konan Emmanuel a salué l’augmentation de ses chambres d’hospitalisation. Quant le chef de service d’anatomie pathologie, Pr D’Horpock, a relevé la capacité de son service, avec près de 100 biosites produits par jour contre 22 par jour, effectués dans le passé.
Dirigé par Etienne Yao, le CHU de Treichville portait le nom à sa création, en 1938, d’hôpital annexe de l’hôpital central du Plateau à Abidjan. Il a été érigé en Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) en 1984, avant d’obtenir en 2001, ses attributions, son organisation, son fonctionnement actuel.

Chu de Treichville : quel bilan après 2 ans d’exercice du nouveau directeur ?.

L'ensemble du personnel de Centre Hospitalier Universitaire (Chu) de Treichville a rendu hommage à Étienne Yao, Directeur général dudit établissement sanitaire. C'était ce jeudi 25 janvier 2018 à l'occasion d'une cérémonie de présentation de vœux.
La traditionnelle cérémonie de présentation de vœux qui s’est tenue au sein du Chu de Treichville a enregistré la présence d’un parterre d’invités de marque, dont l’ensemble de chefs de service et du personnel de ladite institution, le représentant de la ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, Raymonde Goudou Coffie, la Directrice Générale de l'INFAS, Méliane N’dhatz épouse Sanogo, Dg de l’orphelinat de Bingerville, Marcel Legré, le Commissaire du 4ème arrondissement de Treichville, Yaté Acho, Drh de la Fonction Publique, Lancina Sanogo et bien d’autres.
Dans cette ambiance festive, Étienne YAO a tenu à faire un bilan de depuis son accession en août 2015, à la direction du Chu jusqu’en 2017 et donner les perspectives de l'année 2018. Selon lui, "ce bilan est positif mais la culture de l'excellence emmène le citoyen à se surpasser afin d'atteindre la perfection". Il a donc encouragé le personnel administratif et agents de santé, à encore plus d'ardeur au travail pour des services de qualité au CHU de Treichville.
Centre hospitalo-universitaire Treichville_CIV_10
Centre hospitalo-universitaire Treichville_CIV_8
Centre hospitalo-universitaire Treichville_CIV_6
Centre hospitalo-universitaire Treichville_CIV_5
Centre hospitalo-universitaire Treichville_CIV_3
Verified by MonsterInsights