preloader

Centre Hôpitalier Régional (CHR) bientôt à Katiola

Ado le bâtisseur

Séitifla/Programme « eau pour tous » (département de Vavoua).
Lutte contre le cancer : Le gouvernement renforce l’arsenal thérapeutique.
Lycée Ste Marie Côte-d’Ivoire : Ouattara encourage ses « concitoyens » à accomplir leur « devoir civique ».
Postes frontières et Postes de Police
Echangeur de la Riviéra 2
Pont de Béttié
Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen Alassane Ouattara
Bitumage de l’axe Odiénné Gbéléban
Législatives 2021 : atelier de formation sur le mode opératoire du scrutin et remise des affiches aux candidats.
Politique – Élections régionales du Haut-Sassandra : Paniqué, Djédjé Mady verse dans le tribalisme et la xénophobie.
Le chateau d’eau de Abobo Avocatier
Electrification rurale (Projets prioritaires du PSGouv 2019-2020 / Accès aux biens de première nécessité).
Politique à 48 heures des élections municipales et régionales : Les figures de proue de l’opposition totalement noyées dans la campagne.
Centre technique des arts appliqués de Bingerville (2014).
Treichville /Cohésion sociale et élections législatives : Amichia relance les valeurs «houphouëtiennes » par la culture.
Société – Hausse du prix du riz:  » Il n’y a pas de pénurie de riz en Côte d’Ivoire  » ( Ministre).
Logements sociaux : Le ministre N’Guessan Lataille s’imprègne des travaux de 3000 maisons à Grand-Bassam.
Politique – Interview/Gouali Dodo (Directeur départemental de campagne associé) : « On ne peut pas traiter des gens de prédateurs des terres et solliciter leurs suffrages ».
Aéroport de Bouaké : réhabilitation pour les vols internationaux.
Côte d’Ivoire. Législatives. Scrutin sans incident dans la deuxième ville du pays.
Réhabilitation de la voie Aboisso Noé
Barrage de Gribo-Popoli
CIEA Forum 2017 à Abidjan
Construction d’une usine de production d’articles hygiéniques à Aboisso.
Gagnoa : L’Ageroute débroussaille des kilomètres de routes bitumées
Centre hospitalier rgional Katiola_CIV_5
Le Président de la République SEM Alassane Ouattara lance les travaux du CHR de Katiola d’un coût de 34,9 milliards Fcfa

Un nouveau Centre Hôpitalier Régional (CHR) bientôt à Katiola.

Dans le cadre de la transformation du dispositif sanitaire du pays, le Président de la République, Alassane Ouattara a lancé, le 29 novembre 2019 à Katiola, les travaux de construction du nouveau Centre Hôpitalier Régional de la ville.
Le futur établissement fait partie du programme de construction et de réhabilitation des infrastructures sanitaires mis en oeuvre par le gouvernement.
L'hôpital qui sera bâti sur une superficie de 12 840 m2, comprendra, entre autres, des services de consultations externes, d'échographie, d'hospitalisation, etc. Doté d'une capacité d'accueil de 100 lits, il sera équipé de matériels de dernière génération.
D'un coût de 34,9 milliards de FCFA, les travaux vont durer 24 mois.
Le programme de construction et de réhabilitation des infrastructures sanitaires du pays va mobiliser un investissement global de 800 milliards de FCFA.
Le Président de la République effectue une visite d'Etat dans la Région du Hambol du 27 au 30 novembre 2019.

Katiola, pose de la première pierre d'un CHR anglais, 34,9 milliards de FCFA et 24 mois de delais

Katiola aura son CHR en septembre 2021. Le chef de l'Etat a en marge de la visite d'Etat qu'il a entamée dans la région du Hambol depuis mercredi, posé la première pierre de ce centre hospitalier en présence de l'ambassadeur de Grande Bretagne et des responsables de l’entreprise britannique, NMS qui réalisera les travaux.
Ce CHR fait partie intégrante de l'important programme hospitalier et d'un ensemble de six hôpitaux attribués à l'entreprise britannique.
Une enveloppe de 214 milliards de FCFA a été dégagée par les autorités pour la construction de ces six d'hôpitaux. Le marché définitif de la construction du CHR de Katiola a été signé en septembre 2019 entre le Gouvernement et NMS pour un montant total de 34,9 milliards de FCFA.
Selon le ministre de la Santé et de l'hygiène publique, Dr Eugène Aka Aouélé la société britannique a pris l'engagement de livrer le Centre en septembre 2021 et ses travaux débuteront en 2020.
Ce sont au total, 300 personnes qui seront employées dans ce CHR complet où tous les services s'y trouveront.
«Ce CHR aura un coût total de 34,9 milliards de FCFA. Il a été convenu que plus tard nous signeront une convention de maintenance pour 7 ans. L'entreprise MNCI a 24 mois pour livrer ce CHR en septembre 2021. C'est un hôpital à un seul niveau et le démarrage des travaux est prévu début 2020. 300 personnes employées, » a expliqué le ministre de la Santé.
Le CHR de Katiola aura une superficie de 12840 m2 et sera bâti sur un espace de 5 hectares et est situé derrière le stade, Ouattara Thomas D’Aquin ancien maire de la ville.
Selon les caractéristiques de l'hôpital présentées au Président de la République, il est constitué de consultations externes, de services de médecine ambulatoire, de laboratoires, de services d’échographie mais surtout d'un scanner de dernière génération.
Le CHR va comporter un bloc de maternité, avec un service gynéco-obstétrical, de même que des services d’hospitalisation, 100 lits dont 30 pour la médecine générale, 20 pour la pédiatrie, 20 pour la chirurgie et 10 lits pour le service ophtalmo-ORL etc.
Il faut souligner que de 2012 à 2018, plus de 2,7 milliards de FCFA ont été dans la région du Hambol et pour 2020, il est prévu à peu près 3 milliards de FCFA pour la mise à niveau et pour la construction d'autres établissements sanitaires.
La liste des six hôpitaux à construire dans le cadre du programme hospitalier. Il s'agit du CHR de Bouaké, de Minignane, de Boundiali , de Katiola et deux hôpitaux généraux dont ceux de Ouagolo et de Kouto.

Cérémonie de pose de la première pierre du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Katiola par le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, ce vendredi 29 novembre 2019, en marge de la Visite d’Etat qu’il effectue dans la Région du Hambol.

Ce CHR qui sera bâti sur 12.840 m2 sur cinq hectares prévus comprendra les services de médecine générale, gynécologie et obstétrique, pédiatrie, chirurgie, urgence gynécologique/pédiatrique et néonatale.
Il aura une capacité de 100 lits dont 30 pour la médecine générale, 20 pour la pédiatrie, 10 pour le service ophtalmologie ORL et 40 pour la chirurgie.
Ce projet du CHR de Katiola s’inscrit selon le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Aka Aouélé dans un vaste programme du gouvernement, prévoyant la construction de plusieurs hôpitaux.
Il s’agit des Centres hospitaliers régionaux (CHR) de Bouaké, Boundiali, Minignan et Katiola et des hôpitaux généraux (HG) de Kouto et Ouangolodougou.
Les CHR de Bouaké et Boundiali auront une capacité de 150 lits, Ceux de Minignan et Katiola 100 lits. Quant aux hôpitaux généraux, ils auront une capacité de 80 lits.
Le programme traduit la volonté du gouvernement d’offrir aux Ivoiriens un patrimoine hospitalier suffisant, avec des infrastructures de soins de qualité équipées de matériel de dernière génération, dont des scanners et une imagerie par résonance magnétique (IRM) pour le CHR de Bouaké. Le coût de l’ensemble des travaux s’élève à 214 milliards F CFA et la livraison est prévue pour 2021.
Centre hospitalier rgional Katiola_CIV_11
Centre hospitalier rgional Katiola_CIV_1
Centre hospitalier rgional Katiola_CIV_13
Centre hospitalier rgional Katiola_CIV_6
Centre hospitalier rgional Katiola_CIV_10
Verified by MonsterInsights