preloader

La voie principale d’accès au village Akeikoi dans la commune d’Abobo.

Ado le bâtisseur

Ecoles Primaires Publiques de Tengréla
Le bîtumage de l’axe Divo Guitry côtière.
Hôpital Général Félix Houphouët-Boigny d’Abobo nord.
Législatives 2021 : Le RHDP confiant à Marcory.
Département de Kounahiri, Région du BERE : le Chef de l’Etat offre une Ambulance à l’hôpital général.
Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen Alassane Ouattara
Violences électorales en Côte-d’Ivoire : Ouattara évoque des « implications » surprenantes
Logements sociaux : le Premier Ministre Patrick Achi remet les clés à 2 183 souscripteurs des projets de logements « Lagoona City«  de Locodjoro et « Cité les Orchidées«  de Koumassi.
L’esplanade du plateau à Abidjan.
Axe Mankono Tiéningoué (58km)
INP-HB ESA (Ecole Supérieur d’Agronomie) Yamoussoukro
Construction d’un Lycée Professionnel
VIII ème Jeux de la Francophonie 2017
Côte d’Ivoire : l’autoroute Tiébissou – Bouaké, désormais ouverte aux usagers.
Industrie textile en Côte d’Ivoire.
Le chateau d’eau de Bandiahi (Daloa)
Développement local : Blagouin fête la lumière et rend hommage au Chef de l’Etat.
Le cas Boribana à Attécoubé – La population a été indemnisée depuis 2019.
Côte d’Ivoire : l’autoroute du Nord section Tiébissou-Bouaké inaugurée le 24 août prochain.
Côte d’Ivoire/Élections locales 2023 : la HACA sensibilise des radios de proximité en vue d’assurer une couverture médiatique éclairée et réussie.
Une usine de décorticage de riz à Odiénné.
Infrastructures sanitaires : le Premier Ministre Patrick Achi pose les premières pierres du CHR de Ouangolodougou et de l’Hôpital Général de Kong.
La Côte d’Ivoire au travail : le tout nouvel Hôpital Général de la ville de Danané sort de terre.
Réhabilitation de l’Aéoport de San-Pédro
Ville Nouvelle Grand-Bassam et Concorde PK18 Abobo
Voie Principale Akeikoi_Abobo_3

Le Ministre Patrick Achi inaugure la voie principale d'accès au village Akeikoi dans la commune d'Abobo.

Les populations du village d’Akeikoi situé dans la commune d’Abobo, ont célébré le jeudi 09 mai 2013, l’inauguration et la mise en circulation officielle de la voie principale d’accès audit village.
En effet, cette voie longue de trois kilomètres, qui part de la cité universitaire d’Abobo Sogefia au village d’Akeikoi, a été entièrement bitumée pour un coût d’environ 1 189 295 751 FCFA.
Une somme financée par la Banque mondiale dans le cadre du Projet d’urgence d’infrastructures urbaines (PUIUR). L’inauguration de cette route exécutée du 1er octobre 2011 au 22 novembre 2012 par l’AGEROUTE s’est tenue en présence du ministre des Infrastructures économiques, M. Patrick Achi.
Il en compagnie pour l’occasion du maire d’Abobo, le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, M. Adama Tougara et du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Mme Kandia Camara, ainsi que du Directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, M. Madani Tall.
Pour M. Patrick Achi, la livraison de cette voie est une véritable bouffée d’oxygène pour les 140 000 habitants de ce village. Elle leur ouvre les sentiers du développement car c’est un axe stratégique qui sera favorable aux PME (petites et moyennes entreprises) et aux PMI (petites et moyennes industries) du village, s’est réjouit le ministre Achi.
En effet, cette route va faciliter l’accès à des zones d’habitations longtemps mal desservies et va améliorer la desserte et l’accès aux transports en commun. De même, décongestionner et améliorer le drainage des eaux usagers.
M. Patrick Achi a demandé aux habitants du village de prendre soin de cette route dont le bitumage à pris en compte l’installation d’un réseau de drainage des eaux pluviales et deux exutoires complémentaires.
Pour le ministre des Infrastructures économiques, ce projet confirme le souci permanent du Chef de l’Etat à satisfaire en priorité par des infrastructures urbaines, les besoins de ses concitoyens qui portent sur des questions essentielles comme l’eau, l’électricité, l’école, etc.
Et c’est dans le prolongement de ce souci, que le ministre Patrick Achi a annoncé la pose de la première pierre, prochainement, de l’autoroute de six voies qui va relier la commune d’Abobo à celle d’Ayama.
Une dynamique dans laquelle s’inscrit le principal bailleur du projet de bitumage de la voie d’Akeikoi qu’est la Banque mondiale en réaffirmant par la voix de son Directeur des opérations en Côte d’Ivoire, l’engagement de son institution financière à toujours soutenir le gouvernement ivoirien sur les questions touchant à l’emploi des jeunes et à la production d’infrastructures urbaines, comme celles du village d’Akeikoi.
Pour faire la preuve de l’importance de son appui au gouvernement en la matière, M. Madani Tall a estimé à sept milliards de FCFA, les sommes que la Banque mondiale a investies dans le bitumage de 16 km de route, seulement dans la commune d’Abobo.
En outre, le Chef coutumier Abodou Faustin, s’exprimant au nom de la chefferie et la notabilité du village d’Akeikoi s’est dit très heureux de la livraison de cette infrastructure routière désirée pendant près de 40 ans par les villageois d’Akeikoi, c’est-à-dire depuis 1972, date de lotissement de cette voie.
Il a annoncé en conséquence la création au sein du village d’une brigade constituée de jeunes volontaires pour veiller à l’entretien de cette voie. Toutefois, il a sollicité que les autorités portent un regard sur les autres voies du village afin qu’elles soient reprofilées et bitumées

La voie d’Akeikoi village ouverte officiellement à la circulation

L’axe bitumé est distant de 3 km et part de la cité universitaire de la Sogefiha au village d’Akéikoi. Les travaux ont consisté entre autres au bitumage des voies, la pose de la signalisation verticale et horizontale et à la réalisation des canaux de drainage des eaux.
« Heureux » de la réalisation de cet ouvrage, le ministre Patrick Achi a indiqué qu’il ne savait pas comment rendre service à ce village qui l’a vu grandir, étant donné que « le bitumage d’un axe ne dépend pas de la seule volonté du ministre des Infrastructures économiques ».
« La réalisation de cette voie facilite le trafic routier et dessert 140.000 personnes », a souligné le ministre Achi. Avant d’annoncer la réalisation prochaine « d’une autoroute de 6 voies entre Abobo et Anyama ».
Le directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, Madani Tall, a, pour sa part, indiqué que les travaux de bitumage de l’axe Abobo-Akéikoi village ont coûté environ 1,200 milliards de francs et c’est au total 16 km de voie qui ont été bitumés dans la commune d’Abobo pour un coût global estimé à 7 milliards.
Le maire Adama Toungara et le chef du village d’Akéikoi, M. Faustin ont remercié le ministre Achi et Madani Tall pour l’intérêt qu'ils accordent à la commune d’Abobo. Le chef du village d’Akéikoi a émis plusieurs doléances. Entre autres, le bitumage des 3 voies du village et l’extension du réseau électrique et d’eau. Avant de faire de Madani Tall, un chef Atchan de la génération Dougbo au pouvoir actuellement dans le village Akéikoi.

3km de route bitumés pour les usagers d’Akéikoi

« Cette voie représentait un véritable cauchemar pour nos populations à cause de son état chaotique. Akeikoi est désormais désenclavé après 30 ans d’isolement et se met sur le chemin du développement » s’est réjoui, Adama Toungara. Cependant, il a invité l’ensemble des usagers à la « vigilance » et à la « prudence », dans l’utilisation de cette nouvelle voie bitumée. Pour le ministre Patrcik Achi, cette route est un axe « stratégique extrêmement important » qui va permettre d’assainir le cadre de vie, redynamiser le commerce et le transport, et partant améliorer le quotidien des populations. « La zone d’influence de la voie regroupe environ 140 000 habitants établis dans les environs immédiats du projet, à savoir, Akeikoi, Abobo Sogefiha et Anyama » a-t-il précisé. En outre, il a annoncé, pour bientôt, ma pause de la première pierre de la route Abobo-Anyama, qui cette fois-ce sera financée par la Banque Ouest-africaine de Développement (BOAD). Réitérant l’engagement de la Banque Mondiale à accompagner le développement de la Côte d’Ivoire, le Directeur des Opérations, Madani Tall rappelé que la commune d’Abobo a bénéficié, au total de 16km de routes bitumées pour un montant d’environ 7 milliards de F CFA. Ainsi, outre la nouvelle voie d’Abobo Akeikoi, la Banque Mondiale a financé les travaux du bitumage des voies Mahou-route du zoo, du prolongement du boulevard Latrille-Abobo-Baoulé, de la réhabilitation de la voie de PK 18-N’Dotré, carrefour zoo jusqu’à Samaké, de la réhabilitation et de la réparation du dalot de la voie de Sagbé, de l’élargissement du carrefour zoo jusqu’à Williamsville. Au regard des besoins énormes en infrastructures routières, Madani Tall a interpellé les usagers sur la bonne tenue et le bon usage de ces routes. Rassurant les autorités sur cet aspect, grâce au kit de matériel d’entretien fourni par la Banque Mondiale et à la mise en place d'une Brigade de surveillance de jeunes bénévoles, le chef du village, Nanan Abodou Faustin a dit toute sa reconnaissance à la Banque Mondiale ainsi qu’aux autorités ivoiriennes.
Voie Principale Akeikoi_Abobo_1
Voie Principale Akeikoi_Abobo_2
Voie Principale Akeikoi_Abobo_3
Voie Principale Akeikoi_Abobo_8
Verified by MonsterInsights